Spécialiste en charge des normes et sauvegardes environnementales

CDD Mali PROGRAMME DE FILETS SOCIAUX « JIGISEMEJIRI »
Print Friendly, PDF & Email
L'offre a expiré.

PROGRAMME DE FILETS SOCIAUX AU MALI 

APPEL A CANDIDATURE POUR LE POSTE DE SPECIALISTE EN CHARGE DES NORMES ET SAUVEGARDES ENVIRONNEMENTALES POUR L’UNITE TECHNIQUE DE GESTION DES FILETS SOCIAUX

NOM DU PAYS : MALI

NOM DU PROJET : PROJET D’URGENCE DE FILETS SOCIAUX « JIGISEMEJIRI »

INTITULE DE LA MISSION DU CONSULTANT : Suivi de la mise en œuvre du cadre de gestion des normes et  sauvegardes environnementales du Programme de Filets Sociaux

No de Prêt/Crédit/Don : H 835 ML

No. de référence (selon le Plan de Passation des marchés): N°59 en version validé par la DGMP en date du 27 Mars 2018.

Contexte du Projet

Le Mali est un pays ou le niveau de pauvreté est très élevé (43,6% en 2010), et comme d’autres pays d’Afrique de l’Ouest, la population dans les zones rurales et urbaines est fortement vulnérable à différents types de chocs (environnementaux, sociaux et économiques). Il est estimé que plus de 25% de la population est en pauvreté chronique et dans l’insécurité alimentaire. Cette vulnérabilité a été aggravée par la récente crise politico-militaire et a ainsi accru la demande déjà forte pour des programmes de Filets Sociaux (FS) efficaces.

Dans ce contexte, le Gouvernement de la République du Mali, avec le soutien financier et technique de l’Association Internationale de Développement (IDA), met en œuvre le Programme de  Filets Sociaux « Jigisèmèjiri » pour (i) répondre aux besoins immédiats et permanents des ménages en pauvreté chronique et en vulnérabilité, et (ii) créer des opportunités pour leur avenir en appuyant les stratégies de développement humain telles que l’investissement dans la santé infantile et l’adoption de pratiques modèles en matière de nutrition et d’hygiène.

En Décembre 2016, le Mali et le Bureau de la Banque Mondiale ont approuvé et signé l’accord de don d’un montant de 5 millions de dollars US. Ce fond additionnel mis à disposition du Programme de Filets Sociaux dans le cadre du programme régional Sahel du DFID pour appuyer les populations bénéficiaires au renforcement de leurs capacités de résilience aux  effets des changements climatiques.

L’organe chargé de la gestion et de la coordination de la mise en œuvre du Programme est l’Unité Technique de Gestion  des Filets Sociaux (UTGFS) basée à Bamako.

Ainsi, dans le cadre du renforcement de son effectif en personnel cadre, l’UTGFS se propose de recruter un (1) Spécialiste en charge des normes et sauvegardes environnementales. En effet, l’Unité Technique de Gestion des Filets Sociaux recherche un(e) candidat(e) qualifié(e) pour le poste de Spécialiste en gestion des normes et sauvegardes environnementales, qui sera financé par les fonds du Financement additionnel 2 de la Banque Mondiale.

Mandat et responsabilités du Spécialiste

Le (a)  Spécialiste en charge des normes et sauvegardes environnementales fait partie de l’équipe de l’Unité Technique de Gestion du Projet. Sous la supervision du Coordinateur, il/elle assurera les contacts nécessaires avec les autres Spécialistes de l’UTGFS, les différents services techniques et les sous partenaires (Agences de paiement, ONGs….) impliqués dans la mise en œuvre des opérations du Programme.

Il/elle supervisera toutes les étapes de la préparation et de la mise en œuvre des engagements environnementaux et sociaux du projet afin d’assurer sa conformité environnementale et sociale.

En relation avec les autres spécialistes du Programme, il/elle sera responsable de la supervision de la définition et du suivi de la mise en œuvre des PGES préparés et validés tant au niveau national que local.

Notamment, il/elle est chargé(e) des tâches suivantes :

  • Assurer la diffusion du CGES et des autres outils et instruments environnementaux et sociaux auprès des acteurs clés ;
  • réaliser le screening environnemental et social des activités dès que le draft du PTBA sera disponible afin d’affiner la planification des activités
  • préparer un plan de formation des parties prenantes à inscrire dans le PTBA ;
  • préparer un plan de suivi des indicateurs environnementaux et sociaux repris dans le CGES ;
  • veiller à la réalisation des instruments requis (EIE, NIE, PGES, PAR) pour chaque sous-projet à financer en conformité avec les prescriptions du CGES par les ONGs et en assurant leur validation par les services techniques réglementaires ;
  • veiller à l’intégration systématique des clauses environnementales et sociales dans les dossiers d’appel d’offre et documents de la passation de marchés y compris les contrats d’exécution des sous partenaires ;
  • suivre la mise en œuvre effective des mesures environnementales et sociales en collaboration avec les structures chargées des EIES ;
  • préparer des rapports trimestriels de suivi des aspects environnementaux et sociaux
  • assurer que les ressources sont mobilisées pour la mise en œuvre effective des mesures d’atténuation retenues notamment le paiement des indemnisations lorsqu’il y a lieu.
  • En collaboration avec les services nationaux en charge des politiques environnementales :
  • préparer pour avis et approbation les fiches de screening notamment la catégorisation proposée pour le sous-projet ;
  • assurer la validation des rapports d’EIES et des PAR par les structures compétentes
  • assurer le suivi administratif du processus de délivrance des permis et /ou certificats environnementaux.
  • En collaboration avec les Banques, ONGs et autres agences prestataires, il/elle :
  • suit l’exécution des mesures environnementales et sociales conformément aux cahiers de charge et aux dispositions des règlementations nationales ;
  • coordonne les activités relatives aux sauvegardes environnementales dans les zones d’opérations communes du Programme Jigisεmεjiri ;
  • accompagner le spécialiste environnemental du Projet de Développement de la Productivité et Diversification Agricole des Zones Arides au Mali (PDZAM) dans les activités relatives aux sauvegardes environnementales du PDAZAM sous la responsabilité de Jigisεmεjiri.
  • prépare et soumet des rapports périodiques à l’attention de l’UTGFS ;

Production des rapports

  • Produire des rapports périodiques sur l’élaboration et le suivi des normes et sauvegardes environnementales.

Profil du candidat

Formation de base

  • Diplôme universitaire :
    • BAC+5 ans minimum en sciences environnementales (Agronomie, Eaux et Forêts, Biologie, Géographie, etc.) ou en Sciences Sociales (Sociologie /anthropologie) avec une expérience souhaitée de 5 années dans le suivi des aspects environnementaux et sociaux
    • ou BAC+4 en sciences environnementales (Agronomie, Eaux et Forêts, Biologie, Géographie, etc.) ou en Sciences Sociales (Sociologie /anthropologie) avec une expérience souhaitée de  08 ans  dans le suivi des aspects environnementaux et sociaux.

Expérience Professionnelle :

  • Disposer d’une expérience d’au moins 03 ans dans le suivi de la mise en œuvre des aspects environnementaux et sociaux des projets financés par les partenaires techniques au développement internationaux ;
  • Avoir une connaissance des politiques opérationnelles de sauvegardes environnementale et sociale 4.01, 4.11 et 4.12 de la Banque mondiale.

Connaissances en informatique :

  • Connaissance informatique des logiciels courants (Word, Excel, Power Point, E-mail et autres outils de communication).

Conditions d’emploi :

Les conditions d’emploi feront l’objet d’un contrat à négocier avec l’administration en charge du projet. S’agissant d’un poste contractuel, il reste entendu que le recrutement de candidat fonctionnaire doit satisfaire aux dispositions ci-après de la clause 1.13 (d) des Directives ‘Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la Banque et des Crédits et Dons de l’AID’, datée de Juillet 2014’  qui précisent que les représentants du gouvernement et les fonctionnaires peuvent être engagés pour des marchés portant sur des services de conseil, à titre individuel ou en tant que membres de l’équipe d’un bureau de consultants, uniquement (i) s’ils sont en congé sans solde ; (ii) s’ils ne sont pas engagés par l’organisme pour lequel ils travaillaient immédiatement avant leur départ en congé ; et (iii) si leur emploi ne donne pas lieu à un conflit d’intérêt (voir paragraphe 1.9 des mêmes Directives).

Durée du contrat 

Le contrat du Spécialiste en Normes et Sauvegardes Environnementales sera d’un (1) an renouvelable par reconduction jusqu’à la fin du projet ; sous réserve de l’évaluation annuelle satisfaisante de ses performances et après une période probatoire satisfaisante de six (6) mois au cours de la première année.

Dossiers de candidature:

Les dossiers de candidature seront constitués de :

  • une lettre de motivation adressée au Coordinateur du Programme de Filets Sociaux ;
  • un CV actualisé ;
  • les copies certifiées des diplômes;
  • les copies certifiées des attestations de travail et de services ;
  • les copies certifiées des certificats de formations.

Toutes les candidatures doivent être déposées sous plis fermés au Secrétariat du Projet d’Urgence sur les Filets Sociaux sis à Hamdallaye ACI 2000, Rue 369, porte 120 Bamako, Mali, Tél : 20 22 16 15, ou par email : dtall@jigisemejiri.org et asamoura@jigisemejiri.org, adiakite@jigisemejiri.org pendant les jours ouvrables aux heures de service (8h-16h) au plus tard le  12/03/2020 avec la mention «  recrutement d’ un Spécialiste en charge des Normes et Sauvegardes Environnementales pour l’Unité de Gestion des Filets Sociaux ».

Les personnes intéressées pourront s’adresser au Secrétariat du Projet pour les Termes de références du Spécialiste en charge des Normes et Sauvegardes Environnementales 

  • CDD
  • Postulez avant le 12/03/2020
  • Applications have closed
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email