Orange Mali - Nouvelles SO\'BOX

Rooving Manager RRM (Mécanisme de Réponse Rapide)

Tenenkou IRC - INTERNATIONAL RESCUE COMMITEE
Print Friendly, PDF & Email
L'offre a expiré.
Intitulé du Poste : Rooving Manager RRM (Mécanisme de Réponse Rapide)
Superviseurs : Chef de Base/Coordinateur RRM
Departement: Programmes
Base :  Tenenkou, avec des déplacements réguliers sur toutes les zones d’intervention du projet RRM
Grade IRC: 7B

DESCRIPTION DU POSTE

Dans le souci d’aider les personnes dont les vies et les moyens de subsistance sont ébranlés par les conflits et les catastrophes à survivre, se relever et prendre en main leur avenir, le manager RRM Rooving siège dans la zone de Tenenkou travaillera sous la supervision du chef de base et en étroite collaboration avec le Coordinateur RRM basé à Bamako pour appuyer et suivre les Officers RRM de Tenenkou, Youwarou, Ménaka et éventuellement de Nara. Au niveau sécuritaire, le manager a la responsabilité de conseiller les chefs des bases dans lesquelles le RRM sera déployé sur les menaces, risques et contraintes qui guettent l’organisation afin de minimiser les incidents sécuritaires et permettre aux équipes de travailler dans les conditions minimales de sureté et de sécurité. Au niveau programmatique, le manager RRM rooving sera en charge de la surveillance du dispositif RRM et de l’évolution des principaux indicateurs de sécurité alimentaire et moyens d’existence (suivi évolution saison agricole, situation pastorale et suivi marché) des populations du cercle du Tenenkou, Youwarou, Nara, Ménaka en plus du suivi des alertes RRM aux déplacements et catastrophes naturelles des populations desdits cercle. Il sera également en charge de la gestion du volet redevabilité sur les communes d’intervention d’IRC dans le centre et Nord du Mali

RESPONSABILITES

Le Rooving Manager RRM aura pour principales responsabilités :

Objectif 1 : RRM, Suivi de l’évolution des indicateurs de sécurité alimentaire, moyens d’existence et redevabilité

  • Assurer le suivi continu de la veille humanitaire dans les cercles de Tenenkou, Youwarou, Ménaka, Inékar, Nara et Douentza à travers l’animation des comités de veille déjà existants ;
  • Participer au renforcement de capacités des acteurs locaux et à l’ancrage institutionnel des activités RRM, en particulier évaluer et former les points focaux assurant la veille et les comités d’alerte communaux, sous le lead des SLDSES ;
  • Participer au renforcement de capacités des équipes de IRC engagées dans les évaluations et la réponse du mécanisme RRM sous le lead du coordinateur national RRM de IRC ;
  • S’assurer de la réalisation de toutes les enquêtes de monitoring requise suite aux interventions RRM dans toutes les zones d’intervention de IRC ;
  • Contribuer à la révision des outils méthodologiques de veille, d’évaluation multisectorielle des besoins et de réponse, avec les autres partenaires RRM (NRC, Solidarités et ACF) ;
  • Préciser le schéma de communication et le faire valider aux différents niveaux, et avec OCHA et les clusters sectoriels ;
  • Evaluer et former les points focaux, en assurer le suivi régulier sur le terrain et développer des liens de communication continus ;
  • Assurer le lien entre les points focaux et les comités d’alerte, de crise ou SCAP-RU existants dans chaque cercle et commune ;
  • S’assurer du lien entre les points focaux, les SLDSES et les comités de crise au niveau des cercles ;
  • S’assurer de la véracité des informations reçues, de l’analyse des informations et du contexte ;
  • Rapporter régulièrement sur l´état d’évolution du contexte et assurer la remontée d’information selon le schéma de communication établi ;
  • Participer au renforcement des mécanismes de coordination entre départements ERD, Protection, Education, WASH, Santé et nutrition et au développement de la multisectorialité du RRM ;
  • Assurer le rapportage mensuel et la rédaction des documents dans le cadre du mécanisme de réponses rapides ;
  • Participer à la mise en œuvre du dispositif de suivi évaluation du RRM ;
  • Assurer une bonne coordination entre tous les projets exécutés par IRC et le RRM ;
  • Assurer la coordination avec l’équipe NRC de Mopti, Gao, Ménaka, de Tenenkou, Youwarou, (et organiser des échanges réguliers, remonter l’information en temps opportun) ;
  • S’assurer du respect des chaines de communication et de la diffusion en temps opportun des informations et alertes ;
  • Participer aux réunions périodiques avec les comités de veille et de crise au niveau des préfectures ;
  • Participer aux plateformes des acteurs humanitaires au niveau régional, notamment aux rencontres de clusters (WASH, SA, Protection, Education, Sante) et autres groupes thématiques ;
  • Collecter et échanger les informations, en lien avec les Services Techniques (SAP, DRS, DRSV, DRPIA, DRGR, DRH, etc.) ;
  • Organiser, constituer les équipes et participer à la réalisation des évaluations multisectorielles en cas d’alerte, en collaboration et coordination avec OCHA et les autres acteurs humanitaires ;
  • Coordonner avec les autres acteurs humanitaires du cercle (CARE, WV) et NRC la réponse et l’assistance immédiate aux personnes impactées par l’évènement (déplacements de populations, inondations, catastrophes naturelles etc…) ;
  • Suivre auprès des acteurs ayant fourni la réponse rapide, l’impact de cette réponse et capitaliser sur l’activité RRM, en lien avec les autres acteurs ;
  • Assurer le suivi de l’évolution des principaux indicateurs de sécurité alimentaire et moyens d’existence des populations du cercle de Tenenkou en maintenant un contact régulier avec les différents services techniques en charge de l’agriculture de l’élevage, etc… ;
  • Assurer la collecte et la transmission régulière des données de suivi marche ;
  • Réaliser des enquêtes régulières de redevabilité sur les différents projets en cours dans les cercles Tenenkou, Youwarou, Ménaka, Inekar, Nara et Douentza.

Objectif 2 : Assurer la communication, le renforcement de capacités et l’appropriation locale du mécanisme RRM

  • Assurer la coordination avec l’équipe NRC de Mopti et de Tenenkou, Youwarou, Ménaka, Nara, (et organiser des échanges réguliers, remonter l’information en temps opportun)
  • S’assurer du respect des chaines de communication et de la diffusion en temps opportun des informations et alertes
  • Participer aux réunions périodiques avec les comités de veille et de crise au niveau des préfectures
  • Participer aux plateformes des acteurs humanitaires au niveau régional, notamment aux rencontres de clusters (WASH, SA, Protection, Education, Sante) et autres groupes thématiques
  • Collecter et échanger les informations, en lien avec les Services Techniques (SAP, DRS, DRSV, DRPIA, DRGR, DRH, etc.),
  • Participer au développement d’un réseau de collaboration avec tous les acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux
  • . Participer à l’identification des besoins de renforcement des capacités des acteurs locaux en matière de RRM et élaborer un plan de renforcement
  • Participer au renforcement de la coordination humanitaire

Objectif 3 : Participer à la gestion administrative, financière et logistique des activités

  • Participer à la préparation des budgets ainsi que des plans prévisionnels mensuels de trésorerie ;
    Planifier et organiser avec le département logistique et les départements techniques concernes, l’identification des sites d’intervention (veille, évaluation) ;
    Planifier le déplacement des équipes selon le planning de mise en œuvre des activités, le contexte sécuritaire en lien avec les managers de projet concernes et le chef de base ;
  • Préparer la commande de besoins mensuels avec le département l’adresse suivantes informations concernant la sécurité dans la zone et s’assurer du briefing sécu des équipes avant chaque départ sur le terrain ;
  • Sous la responsabilité du chef de base, assurer le respect des règles de sécurité par l’équipe d’évaluation et remonter toute information liée à la sécurité au chef de base pour prise de décision ;
  • Compléter le réseau des contacts afin de contribuer à la diversification des sources d’informations et d’analyse.

Activités 

  • Participer à la préparation des budgets ainsi que des plans prévisionnels mensuels de trésorerie ;
  • Planifier et organiser avec le département logistique et les départements techniques concernes, l’identification des sites d’intervention (veille, évaluation) ;
  • Planifier le déplacement des équipes selon le planning de mise en œuvre des activités, le contexte sécuritaire en lien avec les managers de projet concerné et le chef de base ;
  • Préparer la commande de besoins mensuels avec le département logistique ;
  • Réunir les informations concernant la sécurité dans la zone et s’assurer du briefing sécu des équipes avant chaque départ sur le terrain ;
  • Sous la responsabilité du chef de base, assurer le respect des règles de sécurité par l’équipe d’évaluation et remonter toute information liée à la sécurité au chef de base pour prise de décision ;
  • Compléter le réseau des contacts afin de contribuer à la diversification des sources d’informations et d’analyse.

CONDITIONS REQUISES

  • Diplôme universitaire en Socio-Anthropologie, Relation publique ou en Management ;
  • Avoir une expérience professionnelle d’au moins 1 an dans la gestion de projets humanitaires ;
  • 2-3 ans d’expérience en lien avec le dispositif RRM au sein d’une ONG humanitaire internationale ;
  • Expérience vivement souhaitée dans la gestion d’interventions d’urgence ;
  • Capacité de tisser les liens solides avec les communautés, les partenaires et autres détenteurs d’enjeux pour faire comprendre le mandat et les programmes d’IRC ;
  • Capacité de promouvoir l’acceptance de l’organisation dans les zones du centre où nous intervenons ;
  • Capacité à travailler de manière indépendante avec obligation de résultat ;
  • Capacités de remontée d’informations et de reporting, connaissance de la région de Mopti, et du cercle de Tenenkou, Youwarou et dans la région de Ménaka ;
  • Expérimenté et bien informé du contexte sécuritaire et communautaire du centre en matière de sécurité, estimation des risques et des impacts et conscience des dangers pouvant nuire à l’organisation ;
  • Forte capacité relationnelle/rédactionnelle en français, niveau minimum requis en Anglais et autres langues locales du centre et du Nord : Peulhs, Sonrhaï, Bambara, Tamashek, Arabe ;
  • Maîtrise de l’outil informatique, notamment Word, power point et tableurs.

COMPTETENCES ET APTITUDES

  • Fortes capacités relationnelles, Parfaite intégrité personnelle ;
  • Capacité de travailler attentivement, professionnellement, et de manière constructive avec toute personne sans se soucier de nationalité, appartenance ethnique, genre, religion, tribu, ou origine culturelle ;
  • Solides compétences en analyse situationnelle, attentif aux moindres détails ;
  • Connaissances en gestion de projet, prévention de risque et catastrophe et interventions d’urgence, notamment des transferts monétaires (cash ou coupons) ;
  • Grande capacité d’autonomie, d’adaptation et d’écoute ;
  • Fortes aptitudes en matière de gestion du stress et des priorités afin de gérer des situations d’urgence humanitaire.

CANDIDATURE

Envoyer le dossier (CV + lettre de motivation +Photocopie de la carte d’identité, Copies des diplômes, certificats et attestations de travail) au plus tard le 18 Février 2020 à 17h00 en suivant ce lien : https://rescue.csod.com/ats/careersite/jobdetails.aspx?site=1&c=rescue&id=8114

IRC et les employés d’IRC doivent adhérer aux valeurs et principes contenus dans l’IRC WAY (normes de conduite professionnelle). Ce sont l’Intégrité, le Service, et la Responsabilité. En conformité avec ces valeurs, IRC opère et fait respecter les politiques sur la protection des bénéficiaires contre l’exploitation et les abus, la protection de l’enfant, le harcèlement sur les lieux de travail, l’intégrité financière, et les représailles.

Égalité entre les sexes : L’IRC Mali s’est engagé à réduire l’écart entre les sexes dans sa mission au Mali. Nous offrons des avantages sociaux qui permettent aux femmes pour s’épanouir dans leur environnement de travail, notamment un congé de maternité, une flexibilité sur les horaires de travail pendant le mois de carême, une crèche au sein du bureau de Bamako et une facilitation de voyager sur le terrain avec les bébés par Vol UNHAS.

  • Postulez avant le 18/02/2020
  • Applications have closed
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email