Responsable de la Communication

CDI Bamako OFFICE CENTRAL DE LUTTE CONTRE L'ENRICHISSEMENT ILLICITE
Print Friendly, PDF & Email
L'offre a expiré.

DESCRIPTIF DU POSTE
Poste : Responsable de la Communication
Durée : Indéterminée
Lieu d’affectation : Poste basé à Bamako
Lieu de dépôt des dossiers : Office central de Lutte contre l’Enrichissement illicite – Hamdallaye ACI 2000, Place CAN, rue 390, face station TOTAL
Date limite de dépôt des dossiers : 15 novembre 2017 à 16h00

I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION
Créé par l’Ordonnance n°2015-032/P-RM du 23 septembre 2015, l’Office central de Lutte contre l’Enrichissement illicite est une Autorité administrative indépendante dotée de l’autonomie financière. Il a pour mission générale de mettre en oeuvre l’ensemble des mesures
de prévention et de lutte envisagées au plan national, sous-régional, régional et international pour la lutte contre l’enrichissement illicite.
Un accomplissement efficace de cette mission nécessite une bonne communication pour ancrer la nouvelle structure dans l’architecture institutionnelle et administrative afin qu’elle puisse contribuer à un changement positif dans les comportements aussi bien des agents
publics que des citoyens dans leurs relations avec la chose publique.
Pour assurer la bonne mise en oeuvre et la réalisation complète et effective de ces différentes activités tant au niveau interne qu’externe, l’Office central de Lutte contre l’Enrichissement Illicite recrute un Responsable de la communication sous un contrat de travail à durée indéterminée.

II. MISSIONS
La mission assignée au Responsable de la communication de l’Office central de Lutte contre l’Enrichissement illicite est globale. Il s’agira pour lui d’assurer la mise en place et l’exécution de la politique de communication de l’Office central de Lutte contre l’Enrichissement illicite
et le renforcement des capacités des membres en matière de communication ; de prendre en main la communication interne, externe et institutionnelle de l’Office ; de gérer l’image des membres de l’Office auprès des médias, réseaux sociaux et de l’opinion publique nationale
et internationale.

III. RESPONSABILITES ET TÂCHES
De façon générale, le Responsable de la communication de l’Office central de Lutte contre l’Enrichissement illicite aura la charge :
– d’élaborer et de mettre en oeuvre la stratégie de communication assortie d’un plan de communication glissant par période ;
– de contribuer au renforcement des capacités des membres de l’Office en matière de communication ;
– élaborer et mettre à jour une cartographie de la presse nationale et développer des grilles de lecture des parutions concernant l’Office central et les actions de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite ;
– de gérer le « Personnal Branding » des membres de l’Office ;
– de contribuer au développement d’une culture organisationnelle ;
– de contribuer au développement d’une image positive forte aussi bien de l’Office central, de son président que l’ensemble des membres du Conseil et du personnel d’appui ;
– participer aux processus d’intégration et de consolidation des équipes.
De manière plus spécifique :
Au titre de la communication interne :
– élaborer une politique de communication interne ;
– assurer la diffusion et la bonne circulation de l’information au sein de l’Office ;
– concevoir les cahiers d’accueil ou de présentation, pour les nouveaux collaborateurs ;
– coordonner l’organisation des séminaires, ateliers et autres évènements de l’Office ;
– concevoir les supports d’information et de communication interne ;
– élaborer la charte graphique de l’Office et s’assurer de son respect par tous ;
Au titre de la communication externe :
– élaborer et mettre en oeuvre, sur la base du plan stratégique de l’Office, la stratégie de communication ;
– assurer les relations publiques entre l’Office et ses différents partenaires nationaux, sous-régionaux, régionaux et internationaux ;
– assurer la réalisation des différents outils de communication externe visant à promouvoir l’image positive de l’Office ;
– maintenir la liaison entre l’Office et les médias nationaux et internationaux ;
– développer des partenariats auprès des institutions et organismes nationaux, sous-régionaux, régionaux et internationaux exerçant des activités similaires à celles de l’Office.
Au titre de la communication institutionnelle
– élaborer une stratégie de communication mettant en avant les valeurs de l’Office tant à l’interne qu’à l’externe ;
– élaborer des dispositifs de communication visant à mettre en avant la légitimité et les principes promus par l’Office ;
– renforcer continument la notoriété de l’Office ;
– assurer l’édition, l’impression et la diffusion du rapport annuel de l’Office.
Au titre de la communication digitale
– élaborer le cahier de charges pour la conception du site internet de l’Office ;
– coordonner la conception du portail web de l’Office (site internet, intranet, extranet, messagerie, etc.) ;
– animer les pages officielles de l’Office sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Youtube);
– suivre et analyser les performances des différentes pages de l’Office.
« Personnal Branding » des membres de l’Office
– soigner et valoriser l’image du président et des membres de l’Office ;
– véhiculer et contrôler les messages concernant l’Office et/ou ses membres ;
– organiser des séances de coaching en développement personnel à l’endroit des membres de l’office ;
– organiser des séances de formation (media training) en prise de parole à l’endroit des membres de l’Office.

IV. POSITIONNEMENT HIERARCHIQUE
Le responsable de la communication sera placé sous l’autorité directe du Président de l’Office
central de Lutte contre l’Enrichissement illicite.

V. PROFIL
1. Qualifications et expériences
• être titulaire d’un diplôme d’études supérieures BAC+4/5 en communication, relations internationales, relations publiques, journalisme ou un diplôme équivalent ;
• avoir au moins 10 ans d’expérience professionnelle en communication, relations internationales, relations publiques ou journalisme ;
• avoir des capacités à concevoir des programmes, des messages et des supports de communication pour le changement de comportement.
2. Aptitudes et habiletés
• être capable de travailler en équipe ;
• être polyvalent : expression écrite, expression parlée, capacité de synthèse, rédaction administrative, management au quotidien ;
• avoir le sens de l’organisation ;
• faire preuve de créativité et de pragmatisme dans le travail ;
• être disponible et réactif ;
• avoir un esprit d’initiative ;
• avoir le sens du relationnel ;
• avoir une maitrise parfaite technologies de l’information ;
• la maîtrise de l’anglais serait un atout.

VI. DOSSIER DE CANDIDATURE
Le dossier de candidature doit inclure les documents suivants :
• une lettre de motivation (2 pages au maximum) ;
• un curriculum vitae (4 pages au maximum) ;
• copies des diplômes et attestations de travail certifiés conformes ;
• un certificat de nationalité malienne ;
• un extrait du casier judiciaire datant de moins de trois mois.
Les dossiers de candidature doivent être déposés au plus tard le 15 novembre 2017 à 16h00 :
– sous pli fermé (indiquer le titre du poste sur l’enveloppe) au siège de l’Office central de Lutte contre l’Enrichissement illicite, Bamako, Hamdallaye ACI, place CAN, rue 390 face la Station Total ;
– par e-mail à l’adresse ocleisg@gmail.com.

VII. PROCEDURE DE RECRUTEMENT
• présélection sur dossiers ;
• entrevue.

  • CDI
  • Postulez avant le 15/11/2017
  • Applications have closed
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email