Psychologue

CDD Mali OMS - ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE
Print Friendly, PDF & Email
L'offre a expiré.

Le Bureau de la Représentation de l’Organisation mondiale de la Santé au Mali recrute : DIX (10) PSYCHOLOGUES POUR LA GESTION DE LA PRISE EN PRISE EN CHARGE PSYCHOSOCIALE DES FAMILLES VULNERABLES AFFECTEES PAR LE COVID-19

Niveau du poste : NOB
Type de contrat :    Prestataire de service, contrat à Durée Déterminée (SSA)
Durée du contrat :   Trois (03) mois renouvelables
Grade :  NOB du barème du système des Nations Unies
Date de publication : Le mercredi, 29 avril 2020
Date de clôture des candidatures : Le mardi, 05 mai 2020 à douze heures (12h00).

CONTEXTE-JUSTIFICATION

Dans un contexte de pandémie mondiale de COVID19 déclarée par l’OMS, durant les dernières 24 h aucun nouveau cas n’a été notifié mais globalement on note 2.241.778 cas confirmés et 152.551 décès à travers le monde. Au Mali, 224 cas confirmés dont Quatorze (14) décès sur les 224 cas soit une létalité 6,25% et 42 guéris avec environ 3 118 contacts suivis. Les risques de propagation existent également compte tenu des facteurs suivants : (i) Insuffisance de professionnels de la santé qualifiés,(ii) Faible capacité des tests diagnostiques au niveau central et périphérique, (iii) Faible capacité de prise en charge des cas : notamment en unités de soins intensifs (USI) et capacité limitée en termes de lits et équipements , (iv)Faible capacité pharmaceutique locale limitée pour produire des médicaments et des traitements appropriés, (v)Insuffisance d’accompagnement psychosocial des familles affectées.

L’expression « santé mentale et soutien psychosocial » (SMSPS) est employée dans les directives du Comité permanent inter organisations (CPI) concernant la SMSPS dans les situations d’urgence pour décrire « tout type de soutien local ou extérieur visant à protéger ou à favoriser le bien-être psychosocial et/ou à prévenir ou traiter les troubles mentaux ». L’action humanitaire mondiale regroupe sous l’expression SMSPS une vaste palette d’acteurs qui interviennent dans les situations d’urgence comme la flambée de COVID-19, notamment ceux qui travaillent sous les angles biologique et socioculturel dans un cadre sanitaire, social, éducatif et communautaire. La présence constante de craintes, d’inquiétudes, d’incertitudes et de stress dans la population durant la flambée de COVID-19 peut entraîner des conséquences à long terme dans les communautés et les familles ainsi que chez les personnes vulnérables : (i)  Détérioration des relations sociales, de la dynamique et de l’économie locales, (ii)  Stigmatisation des patients survivants entraînant leur rejet par les communautés, (iii)  Possibilité d’émotivité accrue, de colère et d’agressivité vis-à-vis du gouvernement et des agents de première ligne, (iv) Possibilité de colère et d’agressivité vis-à-vis des enfants, du conjoint, du partenaire et des membres de la famille (augmentation de la violence conjugale et familiale), (v) Possibilité de méfiance à l’égard des informations communiquées par le gouvernement et d’autres autorités, (vi)  Rechutes et autres répercussions négatives chez les personnes atteintes de troubles, naissants ou existants, de santé mentale ou liés à l’usage de substances psychoactives, du fait de l’évitement des établissements de santé ou de l’inaccessibilité des prestataires de soins.

C’est ainsi que dans le cadre du CERF, l’OMS accorde une importance particulière aux personnes et familles vulnérables affectées par le COVID19. Il est prévu de recruter 15 psychologues pour venir en appui à la prise en charge de la santé mentale et du soutien psychosocial. Ces 15 psychologues travailleront en étroite collaboration avec le socio-anthropologue senior recruté à cet effet.

OBJECTIFS

OBJECTIF GENERAL

Améliorer la santé mentale et apporter un soutien psychosocial aux familles vulnérables affectées par le COVID19

OBJECTIFS SPECIFIQUES :

  • Mettre à la disposition de la coordination des ressources humaines qualifiées pour assurer des soins de santé mentale (10 psychologues)
  • Renforcer le soutien communautaire et familial
  • Promouvoir des services de base sûrs, acceptables sur le plan social et respectueux de la dignité
  • Prendre en compte les aspects sociaux dans les services de base
  • Mettre en place des dispositifs de soutien communautaire et traditionnels

METHODOLOGIE

Entretien individuel à travers des fiches d’entretien individuel

Groupe de parole 

RESULTATS ATTENDUS

  • La santé mentale et le soutien psychosocial ont contribué à l’amélioration de la qualité de vie des personnes et familles vulnérables affectées
  • Les capacités en ressources humaines sont renforcées
  • Les services de base sûrs, acceptables sur le plan social et respectueux sont promus
  • Les aspects psychosociaux sont pris en compte dans les soins de santé primaires
  • Les dispositifs de santé communautaire et traditionnels sont mis en place
  • Un rapport de mission est fourni à la fin de la période concernée

QUALIFICATIONS

  • Une licence ou une maîtrise en psychopédagogie ou en sociologie
  • Expérience de travail sur le terrain d’au moins 5 ans
  • Une bonne capacité rédactionnelle
  • Maitrise de l’outil informatique
  • Avoir l’esprit d’équipe 

COMMENT SOUMISSIONNER

  • Le dossier de candidature doit comprendre : une lettre de motivation, le Curriculum vitae.
  • Le dossier doit être envoyé aux adresses suivantes : sissokom@who.int et nduwimanac@who.int.

Tous les dossiers de candidature doivent être reçus avant le mardi, 05 mai 2020 à douze heures (12h00).

Dans le cas où votre candidature est retenue pour un entretien, il vous sera demandé de produire à l’avance une copie numérisée de l’attestation, du diplôme ou du certificat requis pour le poste. L’OMS considère uniquement les diplômes d’enseignement supérieur obtenus dans une institution accréditée ou reconnue dans la base de données mondiale des institutions d’enseignement supérieur (WHED), la liste des institutions reconnues étant actualisée par l’Association internationale des universités (IAU) ou par l’Organisation des Nations Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture (UNESCO).

  • Poste ouvert uniquement aux candidats de nationalité malienne.
  • Les candidatures féminines sont fortement encouragées.
  • Seuls les candidats dont les dossiers sont retenus seront contactés 

LE BUREAU DE L’OMS EST UN ESPACE NON FUMEUR

  • CDD
  • Postulez avant le 05/05/2020
  • Applications have closed
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email