Officer Protection des Droits Humains

Ansongo IRC - INTERNATIONAL RESCUE COMMITEE
Print Friendly, PDF & Email
L'offre a expiré.
Intitulé du Poste : Officer Protection des Droits Humains (PDH)
Superviseurs : Manager Projet OFDA
Departement: Programmes
Base :  Ansongo
Grade IRC: 8B

DESCRIPTION DU POSTE

L’Officer Protection des Droits Humains est staff du programme PDH et travaillera sous la supervision du Project Manager. A cet effet, il/elle appuiera le Manager PDH dans les tâches qui lui sont assignées. Ainsi, il/elle contribuera à la gestion du Programme. Il/elle participera à la mise en place, le suivi et de toutes les activités PDH dans les localités couvertes par le programme.

RESPONSABILITES

Sous la supervision hiérarchique du Manager Projet, L’Officer PDH aura entre autres pour principales tâches :

Gestion et supervision du programme

  • Superviser la mise en œuvre des activités de prévention et de réponse dans la région de Ménaka ;
  • Assurer la conformité des activités du programme conformément aux normes et aux meilleures pratiques internationales et nationales et aux exigences du bailleur ;
  • S’assurer, avec des supervisions régulières et ponctuelles, qui l’activité de prise en charge respecte les principes directeurs de gestion de cas des survivantes de VBG ;
  • Mettre en œuvre, sous la supervision du chef de projet et en collaboration avec l’Officier S&E, les outils élaborés pour le suivi de qualité des services fourni par les travailleurs sociaux (APS), y compris les Checklist de Critères de Qualité ;
  • Identifier pro activement les lacunes des APS, en proposant des solutions en ligne avec les objectifs et les activités du programme pour assurer les services de qualités aux survivantes de VBG ;
  • Participer au développement d’un programme de formation et d’accompagnement dans le domaine de la prise en charge psychosociale et mobilisation communautaire ; mettre en œuvre les activités prévues pour un renforcement ponctuel des capacités du partenaire psychosocial y compris le PF des groupements féminins ;
  • Organiser les réunions trimestrielle de gestion de cas avec le secteur protection de l’enfant et assurer une meilleure coordination de référencement interne de cas entre les deux secteurs ;
  • Participer à l’évaluation systématique des formations de partenaires, en particulier des post-tests, en lien avec les travailleurs sociaux et mobilisateurs communautaires. Assurer que les formations et le post-test respectent les critères de qualité ;
  • Coordonner et superviser les formations sur les principes directeurs de la VBG, le soutien psychosocial de base, la gestion des cas et le référencement des cas vers le partenaire approprié, les membres de la communauté ;
  • Superviser la mise en œuvre et la coordination de la planification des activités afin de s’assurer que les objectifs sont atteints ;
  • Coordonner les réunions régulières de l’équipe et assurer la participation active de toute l’équipe ;
  • Superviser les assistants psychosociaux et mobilisateurs communautaires afin de s’assurer que les survivantes des VBG ont reçu les soins de médicaux dans le meilleur délai  et suivre de près les cas particulièrement vulnérables ;
  • Identifier les facteurs de risque des VBG et planifier une réponse adéquate avec la collaboration des membres de l’équipe ;
  • Développer et de renforcer les capacités des mobilisateurs et agents de terrain Protection Droits Humains sur la prévention et la réponse ;
  • Planifier les activités de terrain de façon hebdomadaire et mensuel et soumettre au Manager ;
  • Travailler en étroite collaboration avec les staffs des autres secteurs (Santé, ERD, Protection de l’enfant, Wash…) en renforçant leur capacité sur les VBG pour une mise en place d’activité spécifique intégrée ;
  • Participer pleinement à la rédaction des rapports projet ;
  • Faire un compte rendu hebdomadaire fidèle de toutes les activités au Chef de projet.

Engagement communautaire et coordination inter organisations 

  • Renforcer les réseaux avec les partenaires, les Cscoms, le district, la police et les partenaires communautaires afin d’assurer une voie de référence fonctionnelle et durable en matière de violence basée sur le genre ;
  • Renforcer l’appropriation de la communauté pour les activités de sensibilisation et de plaidoyer dans la lutte contre la VBG ;
  • Mettre en œuvre des stratégies pour accroître la participation des hommes dans le programme PDH ;
  • Participer aux réunions de coordination au niveau régional et cluster et faire un compte rendu.

Rapportages et suivi des indicateurs 

  • Discuter avec le M&E Officer et le Manager de programme sur les besoins des survivantes et les meilleures stratégies à adopter pour subvenir à leurs besoins ;
  • Utiliser des systèmes de suivi et évaluation pour démontrer les résultats et informer l’adaptation continue du programme ;
  • Soumettre un rapport hebdomadaire, mensuel et trimestriel au Manager ;
  • Superviser le remplissage des différentes bases de données y compris le GBVIMS ;
  • Effectuer toute autre tâche en rapport avec sa fonction.

CONDITIONS REQUISES

  • Posséder un diplôme ou équivalent en psychologie/gestion/sciences sociales ;
  • Avoir au moins deux ans d’expérience dans la mobilisation, l’animation communautaire dans le domaine de la promotion des droits de la femme, dans la prise en charge psychosociale de survivantes des VBG ;
  • Posséder une excellente capacité de développement de rapport interpersonnel spécialement avec les personnes traumatisées ;
  • Avoir une expérience de travail dans la collecte et gestion de données ;
  • Expérience dans les techniques de renforcement de capacités et l’encadrement des staffs ;
  • Expérience de travail avec ONG locales et partenaires ;
  • Habiliter à communiquer en français et dans au moins 2 langues locales (Tamashek, Songhaï) ;
  • Bonne compétence dans l’utilisation de logiciels MS Office (Word, Excel, PowerPoint).

COMPTETENCES ET APTITUDES

  • Fortes capacités de travail, en équipe et en autonomie ;
  • Disponibilité et motivation pour travailler plusieurs jours par semaine sur le terrain ;
  • Compétences en communication interpersonnelle ;
  • Grand soin dans son travail, réelles capacités d’appropriation ;
  • Capacité à participer de manière entièrement neutre et transparente aux activités du programme, en particulier en gardant la confidentialité dans le relais de l’information et le contact avec les survivantes de VBG ;
  • Fortes capacités d’expression écrite et de synthèse ;
  • Adhérer aux valeurs et principes d’IRC.

CANDIDATURE

Envoyer le dossier (CV + lettre de motivation +Photocopie de la carte d’identité, Copies des diplômes, certificats et attestations de travail) au plus tard le 01er Mars 2020 à 17h00 en suivant ce lien : https://rescue.csod.com/ats/careersite/jobdetails.aspx?site=1&c=rescue&id=8262

IRC et les employés d’IRC doivent adhérer aux valeurs et principes contenus dans l’IRC WAY (normes de conduite professionnelle). Ce sont l’Intégrité, le Service, et la Responsabilité. En conformité avec ces valeurs, IRC opère et fait respecter les politiques sur la protection des bénéficiaires contre l’exploitation et les abus, la protection de l’enfant, le harcèlement sur les lieux de travail, l’intégrité financière, et les représailles.

Égalité entre les sexes : L’IRC Mali s’est engagé à réduire l’écart entre les sexes dans sa mission au Mali. Nous offrons des avantages sociaux qui permettent aux femmes pour s’épanouir dans leur environnement de travail, notamment un congé de maternité, une flexibilité sur les horaires de travail pendant le mois de carême, une crèche au sein du bureau de Bamako et une facilitation de voyager sur le terrain avec les bébés par Vol UNHAS.

  • Postulez avant le 01/03/2020
  • Applications have closed
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email