Intervention Manager National

CDD Koulikoro ENABEL - AGENCE BELGE DE DEVELOPPEMENT
Print Friendly, PDF & Email

Poste: Intervention Manager National
Lieu d’affectation : Koulikoro avec déplacements dans la zone du Projet
Durée du contrat : 40 mois
Date probable d’entrée en fonction : Septembre 2019

Description de poste et responsabilités :
L’Unité de Gestion du Projet (UGP) basée à Koulikoro, assure la gestion technique, administrative, budgétaire, financière et comptable de l’intervention. Cette UGP est dirigée de façon collégiale par le Responsable national mandaté par le Ministère des Collectivités Territoriales et l’Expert en Coopération Technique, désigné par la suite comme Co-responsable de l’intervention. L’UGP agira dans le respect des directives émanant du Comité de Pilotage.
Le Responsable national assure la direction, la supervision et le contrôle direct et permanent de l’exécution des prestations pour le compte de la Partie Malienne.
Le Co-responsable assure la direction, la supervision et le contrôle régulier de l’exécution des prestations pour le compte de la Partie belge.
L’Intervention Manager (Co-responsable) est recruté(e) par Enabel. Il/elle se trouve sous l’autorité du Program Manager.
Le Co-responsable aura la responsabilité globale et conjointement avec le Responsable du Projet des domaines relevant de l’UGP soit :
• La réalisation des résultats en vue d’atteindre l´objectif spécifique ;
• L’organisation et l’exécution des activités du projet sous la responsabilité directe de l’UGP ;
• La gestion administrative et financière du projet ;
• Le monitoring du projet ;
• La gestion de risques ;
• La consolidation et soumission au comité de pilotage de la planification opérationnelle et financière annuelle et de l’adaptation de cette planification en fonction de l’évolution de l’intervention ;
• Le suivi de l’exécution des planifications et en particulier le respect du calendrier d’exécution de la planification (études, lancement des marchés, réceptions) ;
• Le secrétariat du comité de pilotage ;
• L’étude de tout problème de gestion des ressources (humaines, financières ou matérielles) ou d’interprétation de la Convention Spécifique ou du Dossier Technique et Financier qui se poserait pour le bon déroulement du projet avant de les soumettre au comité de pilotage pour prise de décision ;
• La résolution de tout problème de gestion des ressources humaines, évaluer la compétence et les prestations des différentes ressources humaines mis à disposition du projet et prendre toutes mesures d’encouragement ou de correction nécessaire.
L’Intervention Manager assumera les responsabilités spécifiques suivantes :
En matière de Coordination technique :
• Veiller à la cohérence globale de l’exécution du projet avec les autres acteurs belges et avec les autres projets de coopération bilatérale ;
• Animer le processus Baseline et préparer avec les représentants du Ministère des Collectivités Territoriales, les programmes de travail et les chronogrammes d’activité en vue de l’atteinte des résultats ;
• Assurer la synergie des activités dans les différents volets, suivre de près la réalisation des activités et définir les adaptations nécessaires à l’atteinte des résultats ;
• Alimenter la réflexion sur la stratégie de mise en place d’une filière de développement des boues de vidanges dans la ville de Koulikoro ;
• Définir les méthodologies de formation, d’appui-conseil et plus généralement de renforcement des capacités en fonction des besoins du Projet ; participer à la conception des guides, manuels, supports pédagogiques associés ;
• Coordonner la contribution de l’équipe du projet lors des revues à mi-parcours et finales ;
• Contribuer aux réflexions menées au niveau sectoriel sur les thèmes en lien direct avec le projet notamment la qualité de l’eau, la GIRE, le suivi-évaluation sectoriel dans le cadre des ODD, etc. ;
• Identifier les besoins d’études spécifiques complémentaires, préparer les termes de références, identifier et recruter au moment opportun les expertises nécessaires ;
• Participer aux cadres de concertation régionaux ou nationaux du secteur de l’eau et de l’assainissement et d’autres secteurs d’influence ;
• Capitaliser les expériences de terrain et les leçons les plus intéressantes issues de la mise en oeuvre du Projet et les disséminer au niveau national et international ;
• A la demande de la représentation, contribuer au dialogue technique dans les espaces de concertation prévus avec les partenaires et les partenaires techniques et financiers (PTF).
En tant que co-responsable administratif et financier :
• Participer à la mise en place de l’Unité de Gestion du projet, comprenant notamment le recrutement de ressources locales ;
• Assurer la gestion administrative et financière du projet selon les procédures en vigueur ;
• Participer aux évaluations périodiques des activités du projet et produire les documents d’analyse et les rapports correspondants ;
• Assurer la gestion et l’affectation des fonds et des biens ainsi que la gestion des ressources de l’intervention ; En tant que co-responsable il/elle autorise par sa signature les dépenses à engager et les paiements, dans les limites de son mandat ;
• Assurer le contrôle de la rédaction des rapports financiers conformément au canevas et périodicités en application à ENABEL ;
• Assurer la clôture opérationnelle et financière du projet à la fin de la période d’exécution et avant la fin du contrat, tel que prévu dans le document technique et financier ;
• Assurer la préparation des réunions du Comité de Pilotage et les rapportages périodiques à ENABEL ;
• Assurer le suivi et le coaching des assistants techniques nationaux ;
• Assurer la compilation des rapports trimestriels (MONOP), annuels ainsi que le rapport final conformément aux indications contenues dans le document technique et financier ;
• Contrôler toutes les procédures d’appels d’offres pour travaux/services et fournitures d’équipements et conseiller le Représentant résident dans le processus de non-objection ;
• Préparer et gérer les marchés publics pour la réalisation des études et autres activités en régie belge ;

Profil :
• Diplôme de niveau master en lien avec l’hydraulique et l’assainissement.
• Une expérience 10 ans au minimum dans une fonction de coordinateur de projets de développement dans des projets touchant à l’aménagement d’approvisionnement en eau de type rural ou péri urbain ;
• Expérience d’au moins 05 ans en assainissement, dimensionnement des ouvrages, qualité de l’eau, traitement des eaux usées ;
• Avoir une maitrise des outils de planification et de suivi/évaluation de projets/programmes axées sur les résultats ;
• Maitrise de l’outils informatique et des logiciels Office (Word, Excel, Powerpoint, Outlook)
• Maîtrise parfaite du français à l’oral et à l’écrit.
• Sensibilité aux thématiques transversales et prioritaires du PEPAK (droits humains, digitalisation, changement climatique/ environnement, genre).

Constitue des atouts :
• Expérience des processus de décentralisation/déconcentration et de développement local.
• Connaissances des grands principes de passation des marchés publics.
Salaire et avantage : Rémunération en fonction et de l’expérience professionnelle utile suivant la grille salariale ; pécule de 13ième mois, couverture d’assurance santé ; prime mensuelle de logement pour non résident.

Dossiers :
Les candidats intéressés par le présent avis de recrutement doivent fournir un dossier comportant :
1. Une lettre de motivation ;
2. Un curriculum vitae actualisé ;
3. Les copies certifiées des diplômes et des attestations des employeurs précédents ;
4. Les références d’au moins deux précédents employeurs.

Les dossiers de candidatures doivent être déposés sous pli fermé avec la mention « PEPAK – Intervention Manager auprès de la Représentation de l’Agence Belge de Développement (Enabel) à Badalabougou Est, rue 25, Porte 251, BPE 4804, Bamako Tel. +223 20 23 96 42/Fax. +223 20 23 67 27 ; ou au Siège du Programme à Koulikoro – Souban, rue 668, porte 71, Tel. : 21 26 27 86, au plus tard le 30 août 2019 à 12H00.
NB : Seuls les candidats présélectionnés seront convoqués pour les tests et entretiens. Les dossiers de candidature ne seront pas retournés.
L’utilisation du genre masculin couvre à la fois les femmes et les hommes. Les femmes sont particulièrement encouragées à présenter leur candidature et la sélection tiendra compte de l’égalité et l’équilibre au niveau des ressources humaines.

  • CDD
  • Postulez avant le 30/08/2019
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email