R\'PLAST - REDUIRE LES DECHETS ET PRESERVER L\'ENVIRONNEMENT

Expert en Communication

Mali PDREAS - PROJET DE DÉPLOIEMENT DES RESSOURCES DE L’ÉTAT ET DÉCENTRALISATION POUR AMÉLIORATION DES SERVICES
Print Friendly, PDF & Email
L'offre a expiré.

PROJET DE DEPLOIEMENT DES RESSOURCES DE L’ÉTAT ET DECENTRALISATION POUR L’AMELIORATION DES SERVICES

SELECTION DE CONSULTANTS PAR LES EMPRUNTEURS DE LA BANQUE MONDIALE

APPEL A CANDIDATURE POUR LE RECRUTEMENT D’UN EXPERT EN COMMUNICATION 

NOM DU PAYS : MALI 

NOM DU PROJET : PROJET DE DEPLOIEMENT DES RESSOURCES DE L’ÉTAT ET DECENTRALISATION POUR L’AMELIORATION DES SERVICES

INTITULE DE LA MISSION : RECRUTEMENT D’UN EXPERT EN COMMUNICATION

Le Gouvernement du Mali a reçu un Don de l’Association internationale de développement (IDA), et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce Don pour le Recrutement d’un Expert en Communication pour le compte du Projet de Déploiement des Ressources de l’État et Décentralisation pour l’Amélioration des Services. 

MISSIONS 

Les objectifs spécifiques de la mission de l’Expert communication sont :

-Appuyer la DGCT dans la mise en œuvre de la communication interne, institutionnelle et sur le processus de décentralisation ; les activités de l’expert s’intègreront complétement dans le programme de travail de la DGCT. Il s’agira de conseiller et d’assister les Sous-directeurs de la DGCT dans leurs actions de communication internes et externes ;

-Accompagner la DGCT dans l’ensemble de ces actions de communication notamment :

  1. proposer et concevoir et mettre en œuvre des supports et actions de communication internes et externes ;
  2. effectuer le suivi de la sous-traitance de production des supports d’information et de communication ;
  3. animer le réseau de correspondant externes et internes ;
  4. réaliser une veille « métier » et thématique ;

-Rédiger les comptes rendus et rapports ;

MANDATS ET RESPONSABILITES 

Sous l’autorité du Directeur général des Collectivités territoriales, l’Expert communication est chargé d’accompagner les actions de communication en matière de décentralisation.

Il sera rattaché au Centre de Documentation et de Communication de la Direction générale des Collectivités territoriales.

QUALIFICATIONS ET EXPERIENCES REQUISES

Compétences

  • Expérience et capacité en matière de conception et de mise en œuvre des politiques de communication dans une entité publique ;
  • Posséder d’excellentes capacités de communication orale (prise de parole en public) et écrite (techniques rédactionnelles) en langue française ; d’analyse et de synthèse ;
  • Aptitude à se positionner en conseil / accompagnement d’une Direction Générale (écouter et reformuler les demandes, comprendre ses interlocuteurs, prendre en compte leurs attentes) ;
  • Aptitude à établir de bonnes relations avec les partenaires (notamment des prestataires pour négocier les délais et moyens), à se concentrer sur l’impact et les résultats et à répondre positivement au feedback ;
  • Appréhender le travail avec énergie et avec une attitude positive et constructive ;
  • Démontrer une ouverture d’esprit face aux changements et une excellente capacité de gestion des situations complexes ;
  • Démontrer des capacités pour la gestion de conflits ;
  • Connaissance de plusieurs langues locales et de l’Anglais constitue un atout. 

Qualifications

  • Diplôme du niveau BAC+ 4 avec expérience professionnelle équivalente : spécialisation en Marketing / Communication ; Sociologie ; Sciences politiques ; Sciences sociales ou tout autre diplôme équivalent ;
  • Expérience générale d’au moins 5 ans en communication institutionnelle ;
  • Expérience directe ou indirecte dans des processus de réformes de l’État et de politiques publiques ; la connaissance du processus de décentralisation au Mali est un atout ;
  • Expérience avec les réseaux de médias locaux ;
  • Solides compétences informatiques des logiciels usuels (Word, Excel, Power Point, Outlook et autres outils de communication).

DOSSIER DE CANDIDATURE

Le dossier de candidature devrait comporter les pièces suivantes :

  • une lettre de motivation adressée à la Direction Générale des Collectivités Territoriales ;
  • un CV actualisé ;
  • une copie certifiée des diplômes de formation supérieure ;
  • les attestations de service ou preuves attestant de l’expérience professionnelle du candidat.20

Les Consultants individuels intéressés et ayant les qualifications requises sont invités à manifester leur intérêt en soumettant leur dossier sous pli fermé en un (01) exemplaire avec la mention « Candidature au poste d’Expert en Communication dans le cadre de l’assistance technique à la DGCT du projet de Déploiement des Ressources de l’État et Décentralisation pour l’Amélioration des Services  à à Bamako au plus tard le 06 mars 2020 à 16 heures GMT précises à l’adresse suivante : Projet de Déploiement des Ressources de l’État et Décentralisation pour l’Amélioration des Services.  ACI 2000, Rue :433, Porte : 66 Bamako – Mali, Tél : (00223) 20292164-20292162,  Email: mahadji08@yahoo.fr  ,  salifdiarrafof@gmail.com .

Procédures de sélection

L’Expert en Communication sera sélectionné en accord avec les procédures définies dans le « Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de projets d’Investissement (FPI) » de Juillet 2016, révisé en Novembre 2017 et Août 2018.

Il reste entendu que le recrutement d’un candidat fonctionnaire doit satisfaire aux dispositions de la clause 3.23 d) du Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de projets d’Investissement (FPI) de Juillet 2016, qui précisent que les responsables d’administrations publiques et les fonctionnaires du pays de l’Emprunteur peuvent être engagés dans le cadre de contrats de consultants dans ledit pays, soit individuellement soit comme membre de l’équipe d’experts proposée par un cabinet de consultants, uniquement lorsque :

  • leurs services sont d’un caractère unique et exceptionnel, ou leur participation est indispensable à l’exécution du projet ;
  • leur engagement ne créera pas de conflit d’intérêts ; et leur engagement n’enfreint aucune loi, réglementation ou politique de l’Emprunteur.

Il est également porté à l’attention des candidats que les dispositions de la clause 3.15 d) du « Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets d’Investissement (FPI) » relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.

  • Postulez avant le 06/03/2020
  • Applications have closed
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email