fbpx

Expert de Liaison

CDD Bamako GIZ - BUREAU DE LA COOPERATION ALLEMANDE AU DEVELOPPEMENT AU MALI
Print Friendly, PDF & Email
L’offre a expiré.

L’Alliance Sahel est une plateforme de bailleurs de fonds, créée en 2017 pour coordonner les actions de ses membres (à ce jour : 15 membres de plein droit, 11 membres observateurs, bilatéraux et multilatéraux) dans les pays du G5 Sahel : Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad. Les membres de l’Alliance ont convenu d’accélérer leurs efforts pour que les programmes et projets de développement financés dans ces pays aient davantage d’impacts, en concentrant leur action sur un nombre limité de priorités et en améliorant l’efficacité de leur aide grâce à une meilleure coordination. Dans ce but, les membres de l’Alliance Sahel ont choisi de guider leur action selon quatre principes clés :

  1. Un engagement renforcé dans les zones les plus vulnérables ;
  2. De nouvelles méthodes et modalités d’action et de financement ;
  3. Une concentration des appuis sur des secteurs et thématiques prioritaires ;
  4. Une redevabilité réciproque.

La gouvernance de l’Alliance est organisée autour de trois instances :

  • L’Assemblée Générale (AG), qui définit et impulse les grandes orientations stratégiques et politiques de l’Alliance ;
  • Le Comité de pilotage opérationnel (CPO), qui pilote les priorités, les activités et l’agenda de l’Alliance au niveau opérationnel ;
  • L’Unité de Coordination (UCA), qui assure le Secrétariat général de l’Alliance, coordonne l’action de ses membres et met en œuvre les décisions de l’AG et du CPO.

Pour le compte du ministère fédéral allemand de la Coopération économique (BMZ) et de l’Union Européenne, la GIZ met en œuvre le programme régional « Renforcement de la coopération dans la région du Sahel ». Le programme a deux composantes : (1) la gestion de l’Unité de Coordination de l’Alliance Sahel (UCA), basée à Bruxelles et (2) l’appui au BMZ pour positionner la coopération allemande au sein de l’Alliance Sahel. L’UCA comprend 8 personnes à Bruxelles, dont une coordinatrice terrain qui encadre le travail de 5 expert(e)s de liaison, chacun(e) affecté(e) dans un pays du G5 Sahel. Elle est dirigée par un coordinateur affecté par l’Agence française de développement (AFD). La gestion globale du programme est assurée par une Team-Leader (AV, Auftragsverantwortliche) basée à Eschborn/Allemagne. Le chef de l’UCA à Bruxelles (direction technique) et la Team-Leader (direction disciplinaire) à Eschborn forment l’équipe de direction du projet.

Projection de l’UCA sur le terrain, les expert(e)s de liaison jouent un rôle essentiel dans l’ancrage et l’opérationnalisation de l’Alliance Sahel dans les pays du G5. La mission du/de la titulaire du poste est d’assurer l’interface entre l’UCA et les membres représentés au Mali et de contribuer à l’animation des travaux et à la mise en œuvre des actions de l’Alliance dans ce pays. L’expert(e) de liaison apporte un appui au(x) porte-parole(s) de l’Alliance Sahel au Mali dans leur fonction d’animation et de coordination du réseau des membres présents localement, de dialogue avec les autorités, de représentation et de suivi des activités de l’Alliance.

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités de l’Unité de Coordination de l’Alliance Sahel (UCA), que le Bureau de la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) à Bamako, lance l’avis de recrutement pour : Un(e) Expert(e) de liaison, basé(e) à Bamako. 

  • Localisation du poste : Bamako (Mali) avec de potentiels déplacements sur le terrain – Basé(e) à la GIZ.
  • Nature du contrat : CDD, 02/2022 – 06/2022 (avec possibilité d’extension)
  • Classification: Bande: 4

Attributions

Sous la responsabilité de la coordinatrice terrain de l’UCA, le/la titulaire du poste :

Représente l’UCA au Mali

  • Est le premier point de contact de l’UCA au Mali, répond aux demandes des membres représentés localement, aux autres bailleurs présents, aux partenaires nationaux, à la société civile, aux médias (etc.) concernant l’Alliance Sahel, son portefeuille et ses activités.
  • Assure localement la bonne circulation de l’information relative aux décisions, actions et outils de l’Alliance Sahel et leur valorisation/promotion éventuelles.
  • Appuie la mise en œuvre au Mali des activités que l’Assemblée générale et le Comité de pilotage opérationnel de l’Alliance Sahel ont chargées l’UCA de mener ; de manière globale appuie autant que de besoin le travail de l’UCA.
  • Rend compte à l’UCA de la mise en œuvre des décisions de l’Alliance Sahel au Mali, des initiatives et des activités des membres représentés localement, des bonnes pratiques identifiées et des éventuelles difficultés rencontrées.
  • Participe pour le compte de l’UCA et/ou des porte-paroles aux événements organisés localement concernant directement ou indirectement l’Alliance Sahel.
  • Participe au réseau des experts de liaison animé par la coordinatrice terrain et aux réunions internes de l’UCA.
  • Valorise, promeut et contribue localement à la visibilité de l’action de l’Alliance Sahel et du partenariat avec le G5 Sahel. 

Appuie le(s) porte-parole(s) et les membres de l’Alliance Sahel au Mali

  • Assiste le(s) porte-parole(s) dans leur fonction d’animation du réseau des membres présents au Mali et de représentation de l’Alliance Sahel : tenue à jour de la base de données de contacts au Mali, cartographie des interventions, organisation des réunions de coordination entre les membres, avec les partenaires nationaux et avec des tiers (préparation des ordres du jour et des supports de présentation, invitations, rédaction et diffusion des compte-rendu) ; contribution à la planification annuelle des activités de l’Alliance au Mali et à la mise en œuvre des initiatives prises localement par les porte-paroles et les membres par rapport aux spécificités du contexte local et aux demandes des autorités ; organisation des visites de haut niveau liées à l’Alliance Sahel.
  • Contribue à l’échange régulier d’informations et au dialogue avec les parties prenantes nationales (en particulier avec le Ministre de tutelle et le Point focal national/CNC du G5 Sahel et leurs équipes).
  • Assure le suivi des projets du portefeuille de l’Alliance Sahel et des données relatives à l’approche territoriale intégrée (ATI) au Mali, des projets du Programme de Développement d’Urgence (PDU) et du Programme d’Investissements Prioritaires (PIP) du G5 Sahel.
  • Contribue à la mise en œuvre de l’ATI dans les zones prioritaires au Mali (appui aux membres chefs de files dans l’opérationnalisation de l’ATI, suivi de la base de données dédiée).
  • Contribue aux exercices de coordination avec les autres plateformes intervenant au Sahel (Coalition pour le Sahel, Partenariat pour la sécurité et la stabilité au Sahel, Coalition citoyenne pour le Sahel).
  • Est force de proposition pour améliorer la coordination entre les membres, trouver des solutions aux éventuelles difficultés opérationnelles constatées, identifier les moyens d’accélérer la mise en œuvre des projets et de renforcer leurs impacts, promouvoir et partager les bonnes pratiques et les possibilités de coopération renforcée (cofinancements, facilités conjointes, délégations de fonds), mettre en place des outils de suivi/redevabilité/communication adaptés au contexte local, organiser des événements (par ex. : ateliers sectoriels ou thématiques), des missions de terrain (visite de projets),… 

Qualifications, compétences et expérience requises 

  • Diplômé(e) d’un master (Bac+5) en développement, gestion de projet, relations internationales ou sciences politiques vous disposez de fortes capacités relationnelles, du sens du dialogue et de l’écoute et d’une aptitude avérée au travail en équipe et en réseau ;
  • Dynamique, vous êtes autonome dans votre travail et êtes capable de prendre des initiatives et d’être force de proposition ;
  • Vous avez une bonne connaissance du contexte culturel, politique et économique du Sahel et aimez évoluer dans un environnement multiculturel ;
  • Vous avez une expérience préalable auprès d’une structure intervenant dans le développement, de préférence au Sahel, et des exercices de coordination inter-bailleurs ;
  • Vous avez des capacités avérées d’analyse, de synthèse et de rédaction ;
  • Vous maitrisez les outils informatiques de base et si possible les outils cartographiques ;
  • Vous maitrisez parfaitement le français (écrit et parlé) et avez, dans la mesure du possible, un niveau solide en anglais et dans une ou plusieurs autres langues locales parlées au Mali.

Les dossiers de candidature doivent comprendre : une lettre de motivation, un curriculum vitae, des copies certifiées conformes des diplômes et attestations de formation et des lettres de recommandation d’employeurs, les coordonnées de trois personnes de référence.

Dépôt des dossiers :  Tout dossier de candidature comportant la mention de l’intitulé complet du poste : « Candidature au poste d’expert de liaison de l’Alliance Sahel au Mali », doit être : envoyé par mail à : recrutementmali@giz.de

La date de clôture des soumissions est fixée au 20 Janvier 2022 à 17h00. Si vous avez besoin de renseignements complémentaires, adressez-vous par mail à l’adresse ci-dessus mentionnée. 

La GIZ encourage les candidatures féminines (qualification égale, la candidature féminine sera privilégiée) et celles des personnes en situation de handicap. 

Seules les candidatures présélectionnées sur dossiers seront contactées

  • CDD
  • Postulez avant le 20/01/2022
  • Applications have closed
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email