Expert assurant l’appui-conseil au Coordonnateur du SSGT EFP et son secrétariat

CDDTemps partiel Bamako LUX DEV
Print Friendly, PDF & Email
L'offre a expiré.

INTITULE DU POSTE 

Expert assurant l’appui-conseil au Coordonnateur du Sous-groupe thématique Emploi et Formation professionnelle et son secrétariat.

LIEU DE TRAVAIL ET DUREE DU CONTRAT

Lieu de travail : Bamako, Mali

Durée du contrat : six mois (mi-temps, 10 jours par mois, octobre 2019 à mars 2020)

CONTEXTE DU POSTE

Dans le cadre de la mise en œuvre de ses activités au Mali, l’Agence luxembourgeoise pour la Coopération au Développement (LuxDev) recherche pour le compte du Bureau de l’Ambassade du Grand-Duché du Luxembourg à Dakar, un expert assurant l’appui-conseil au Coordonnateur du Sous-Groupe thématique Emploi et Formation professionnelle (SGT EFP) et son secrétariat.

POSITIONNEMENT DANS L’ORGANIGRAMME 

L’expert rapporte au Bureau à Bamako de l’Ambassade du Grand-Duché de Luxembourg à Dakar. 

BUT DU POSTE 

Appui-conseil au Coordonnateur dans l’animation du SGT EFP (organisation des réunions, élaboration des bilans et plans de travail annuels, concertation et consultation des PTF, diffusion d’informations stratégiques, communication). 

RESPONSABILITES ET TACHES PRINCIPALES : 

Responsabilités de L’Expert

L’Expert sera amené à identifier toutes les actions des PTF nécessaires pour soutenir le ministère sectoriel dans ses efforts d’amélioration de la performance sectorielle. Il agira auprès des autorités nationales et animera/facilitera le groupe des PTF. Il sera également amené à fournir un appui au dialogue politique sectoriel avec le GdM. L’Expert fera aussi un suivi de l’implémentation de la politique sectorielle (PRODEC II et PRODEFPE) et appuiera le Bureau d’Ambassade dans la préparation et dans la participation aux consultations et coordinations sectorielles. De même, il fournira de l’information et des analyses pour permettre un meilleur dialogue sectoriel au sein des PTF et avec des structures maliennes de dialogue technique et politique. In fine, il œuvrera pour une meilleure coordination entre les PTF et le ministère sectoriel afin de promouvoir une approche cohérente des interventions.

Principales tâches de L’Expert

L’Expert appuiera le Bureau d’Ambassade du Luxembourg pour :

Tâche 1 : la Coordination du SGT EFP :

  • représenter les PTF auprès du ministère sectoriel : agir en tant que porte-parole des PTF du secteur tout en s’assurant au préalable que les déclarations reflètent les opinions exprimées par les PTF ; stimuler le renforcement du dialogue ;
  • assurer le suivi des engagements pris par les PTF dans le secteur ; faire circuler parmi les PTF toute information pertinente par rapport à la performance sectorielle ;
  • animer la concertation sectorielle avec le ministère ;
  • organiser et convoquer les réunions des PTF afin d’harmoniser en amont les positions à donner au ministère par rapport à sa politique et ses stratégies ;
  • appuyer le GT Education et Formation professionnelle dans la préparation des revues conjointes ;
  • assurer une bonne circulation de communication et d’information entre le ministère et les PTF et entre les PTF ;
  • faciliter la participation des acteurs non-étatiques, des ONG, du secteur privé et de la société civile à la concertation sectorielle ;
  • assurer le secrétariat de la coordination des PTF : organiser et convoquer des réunions, élaborer des PV, maintenir des bases de données des PTF et de leurs activités, gestion des flux d’information, y compris la consolidation de documents, archivage centralisé, etc. ;
  • mettre en œuvre des priorités définies dans le programme de travail du GT Education et Formation professionnelle/SGT EFP ;
  • apporter un appui méthodologique et technique à l’animation du dialogue politique sectoriel afin d’impulser une dynamique de gouvernance sectorielle participative et inclusive du secteur ;
  • veiller au respect du Triple C (dans la mesure où c’est applicable).

Tâche 2 : le suivi du dialogue politique

  • suivre et analyser l’implémentation de la politique sectorielle Emploi et Formation professionnelle (PRODEC II et PRODEFPE), avec une attention particulière à réserver à l’appui au secteur fourni par la Coopération luxembourgeoise dans le cadre du Programme indicatif de Coopération (PIC). Fournir des rapports/notes, des conseils et des points d’intervention au Bureau d’Ambassade pour sa participation au dialogue politique ;
  • alimenter la réflexion sur les orientations stratégiques, les méthodes et outils du secteur, participer aux études et analyses prospectives stratégiques engagées dans le secteur ;
  • établir, développer et maintenir de bonnes relations professionnelles avec les experts techniques notamment de Lux-Development et de PROMAN en charge des programmes MLI/022, DDRK IV et DDRG et au-delà avec tous les acteurs impliqués dans l’implémentation et le suivi du PIC III ;
  • développer, maintenir et partager une connaissance et une compréhension du secteur, entre autres par un réseautage avec des acteurs internationaux et locaux, publics et privés.

Tâche 3 : la participation aux rencontres sectorielles de concertation et de coordination

  • identifier les défis qui nécessitent d’être abordés au niveau du dialogue politique avec le gouvernement ;
  • préparer et participer aux réunions préparatoires communes de l’Ambassade du Luxembourg et de Lux-Development en vue des rencontres sectorielles de concertation et de coordination ;
  • préparer, en coordination avec les experts sectoriels notamment de Lux-Development, une position commune du Luxembourg ;
  • participer, en appui au Bureau d’Ambassade du Luxembourg, au dialogue politique et aux rencontres bilatérales ou multilatérales ;
  • stimuler une coordination effective entre les PTF pour une approche commune de partenariat pour le suivi du plan sectoriel et pour le dialogue de la politique sectorielle ;
  • participer activement à la coordination des PTF et autres cadres et espaces de concertations pertinentes pour le secteur EFP ;
  • promouvoir et sensibiliser autour des opportunités du secteur ;
  • identifier les préoccupations clés en matière de sensibilisation, y compris les besoins en ressources, et contribuer par des messages clés aux initiatives de sensibilisation du gouvernement et des PTF ;
  • produire des analyses et réflexions sur des thématiques en relation avec le secteur, avec un accent particulier sur les thèmes transversaux, par exemple sur le genre ;
  • participer au processus de capitalisation des bonnes pratiques et appuyer la diffusion de leurs résultats ;
  • assurer un plaidoyer constant auprès des bailleurs de fonds potentiels pour les activités du secteur de l’Emploi et de la Formation professionnelle ;
  • faciliter l’introduction de nouveaux PTF dans le secteur.

COMMUNICATIONS 

  • des contacts très fréquents avec le Bureau d’Ambassade du Luxembourg ;
  • des contacts fréquents avec la partie nationale pour la collaboration dans le cadre du secteur EFP, des échanges d’informations, de négociations et de résolution de problèmes ;
  • des contacts fréquents les membres du SGT EFP et autres PTF intervenant dans le secteur) ;
  • des contacts réguliers avec les experts techniques notamment de Lux-Development et de PROMAN en charge des programmes de formation et insertion professionnelle ;
  • des contacts avec les autres experts travaillant dans le domaine pour des échanges d’expériences et prises de position éventuelles sur les politiques des secteurs concernés.

COMPETENCES / EXEPERIENCE REQUISES POUR LE POSTE 

Formation/expérience requise :

  • formation universitaire, titulaire d’un diplôme de niveau Bac+4 ;
  • expérience professionnelle confirmée d’au moins 15 ans dans l’Emploi et la Formation professionnelle ;
  • expérience professionnelle confirmée d’au moins cinq ans dans la coordination de projets / d’activités ;
  • bonnes connaissances de l’approche sectorielle / approche programme dans le domaine de l’EFP dans la zone UEMOA ;
  • expérience professionnelle dans la facilitation d’un dialogue politique sectoriel souhaitée.

En cas d’intérêt, les candidatures (CV et lettre de motivation à l’attention du Chef de bureau de l’Ambassade du Grand-Duché de Luxembourg de Dakar à Bamako) sont à envoyer par courriel à recrutement.mali@luxdev.lu en précisant le poste au plus tard le 09 août 2019.

  • CDD
  • Postulez avant le 09/08/2019
  • Applications have closed
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email