Coordinateur régional d’équipe

Côte d’Ivoire GIZ - BUREAU DE LA COOPERATION ALLEMANDE AU DEVELOPPEMENT AU MALI
Print Friendly, PDF & Email
Bande de rémunération  – Professionnel senior 5TCoordinateur régional de l’équipe « espace Taï »– 5T
Chargé de programme:Michael Dreyer
Projet, lieu:Développement des Espaces économique Taï et Comoé en Côte d’Ivoire (PROFIAB), San Pedro
Supérieur hiérarchiqueChargé de composante « Filières »
Suppléance assuré parChargé de composante « Filières » ou Chargé de composante « biodiversité »

Le programme « DEVELOPPEMENT  DES ESPACES ECONOMIQUES ET NATURELS TAI ET COMOE» (PROFIAB II) est de la coopération allemande dans les secteurs agricole et environnement est  exécuté par la GIZ (Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit) avec un financement conjoint du Gouvernement Fédéral Allemand et du Gouvernement de Côte d’Ivoire.

L’objectif poursuivis par le PROFIAB II est que la population rurale augmente de manière significative ses revenus issus de l’agriculture, en visant plus particulièrement la durabilité écologique, dans un contexte d’amélioration des conditions de conservation de la biodiversité dans les aires protégées.

Pour ce faire, il y a deux composantes :

La composante « Filières » dont l’objectif est que les acteurs des chaines de valeurs appuyées appliquent des approches innovantes écologiquement durables qui augmentent leurs revenus sans risque pour la biodiversité

La composante « Biodiversité » qui vise à ce que l‘Office Ivoirien des Parcs et Réserves (OIPR) (autorité de gestion des aires protégées) et la population riveraine ont améliorés la conservation et la durabilité des services écosystémiques ainsi que l’utilisation économique règlementée du parc national Taï (PNT) et Comoé (PNC) et de leurs zones riveraines.

La présente description de poste se réfère à l’espace Taï au Sud-ouest de la Côte d’Ivoire.

Domaine de responsabilité

Le/la titulaire du poste est responsable des activités suivantes :

  • Contribuer à la planification, au pilotage et au contrôle du programme PROFIAB en tenant particulièrement compte de l’observation des résultats et de la rentabilité (responsabilité du contrat et de la coopération au niveau régional) ;
  • gérer le volet régional en conformité avec la mission impartie, ainsi qu’avec les objectifs et activités de projet convenus avec les partenaires, les accords passés au sein de l’équipe ou les concertations avec le supérieur hiérarchique ;
  • conseiller et soutenir les partenaires en ce qui concerne la planification, l’organisation et la mise en œuvre du projet en vue de la réalisation des objectifs de ce dernier ;
  • représenter le PROFIAB II vers l’extérieur, en particulier vis-à-vis des organisations partenaires, les prestataires de service, des bailleurs et d’autres organismes d’exécution ;
  • coordonner la contribution allemande avec d’autres mesures de coopération technique et financière ainsi qu’avec d’autres bailleurs bilatéraux et internationaux dans l’espace Taï.

Dans ce cadre, le/la titulaire du poste a les attributions suivantes :

  1. Attributions
  2. Responsabilité de direction

Le/la titulaire du poste

  • assume la responsabilité des missions et mesures qui lui sont confiées au sein du projet/programme ainsi que la responsabilité de direction de tous les salariés placés sous son autorité ;
  • dirige les collaborateurs/collaboratrices en conformité avec les principes et directives de direction, de manière à renforcer l’identification avec l’entreprise, à assurer une réalisation auto-responsable des tâches assignées et à laisser suffisamment de place à la créativité et à l’innovation ;
  • accorde avec les responsables de gestion du programme les lignes d’action, les stratégies, le suivi et le financement de la mise en œuvre du volet régional de l’espace Tai
  • informer régulièrement sur l’état de lieu de la mise en œuvre des activités du programme
  • contribuer a l’amélioration de la stratégie et de l’approche du programme en général
  • est responsable de la recherche, de la sélection, de la classification hiérarchique, de l’affectation et du développement professionnel des salariés placés sous son autorité ;
  • en qualité de supérieur hiérarchique, il est également chargé de contrôler, piloter et assurer la fourniture de prestations économiquement rentables de la part de ses subordonnés ;
  • procède tous les ans aux évaluations des résultats du personnel placé sous son autorité (entretien individuel).
  1. Conseil professionnel

Le/la titulaire du poste

  • conseille l’institution/les institutions partenaires dans les domaines de l’agriculture et de la conservation de la biodiversité : clarification des missions, identification des besoins, développement de concepts et stratégies, fournit des contributions techniques ;
  • identifie les besoins en termes d’appui et d’expertise externes, œuvre à l’élaboration de recommandations politiques et développe une approche stratégique ;
  • est responsable du développement et de la mise en œuvre des plans approuvés et activités subséquentes de projet/programme en étroite concertation avec les partenaires ;
  • apporte des contributions à la préparation et à la mise en œuvre du processus de concertation, des activités de projet/programme et du travail réalisé dans les régions ;
  • gère la conception, la préparation et la réalisation des ateliers, séminaires et autres événements sur des thèmes en rapport avec le domaine d’activité du projet ;
  • supervise l’avancement du projet, analyse les rapports et documents concernant l’avancement de programmes conjoints, identifie les déficits et goulots d’étranglement et développe différentes options de gestion.
  1. Travail en réseau et coopération

Le/la titulaire du poste

  • assure la coopération technique au sein du projet, avec les partenaires et autres institutions ainsi que la documentation et la mise à disposition des connaissances résultant de ce processus pour les partenaires, les clients et le BMZ ;
  • coopère avec la direction du Bureau de la GIZ et les représentants d’autres projets d’intervention dans l’équipe-pays de la GIZ pour l’optimisation de concepts de développement nationaux ;
  • assure l’harmonisation et le maillage des activités du projet au niveau des instances régionales politiques et de mise en œuvre.
  • entreprend régulièrement des voyages dans la région en fonction des besoins et exigences du projet.

 Gestion des connaissances

Le/la titulaire du poste

  • réunit des informations sur l’état d’avancement du programme dans l’espace Taï et assure le transfert de connaissances ;
  • assure le développement, jusqu’au niveau opérationnel, de stratégies et de concepts sectoriels incluant directives, guides et procédures ;
  • rend compte des activités conformément aux spécifications du client et de la GIZ ;
  • élabore les contributions pertinentes pour les différents rapports de projet y inclus les rapports d’activité annuels, et fournit des contributions pour les rapports sollicités par le Bureau de la GIZ et par le siège de l’entreprise ;
  • fait connaître les acquis intéressants au réseau sectoriel intégré ;
  • soutient les activités de recherche et les investigations sur des thèmes agricoles et environnementaux présentant un intérêt pour les programmes conjoints.
  1. Fonctions de gestion et de coordination

Le/la titulaire du poste

  • soutient la direction du Bureau de la GIZ pour des tâches se rapportant à des pays et programmes et concernant la faisabilité, l’évaluation ou la formulation de programmes ;
  • prend en charge le pilotage régional du projet en assurant la planification du projet et le développement de concepts de projet ;
  • veille à assurer le suivi permanent et l’avancement du projet ou de certaines composantes ;
  • met en œuvre le système de planification, de gestion de la qualité, de pilotage et de suivi des résultats de processus complexes de développement et de mise en œuvre ;
  • est responsable de la planification et du pilotage des missions ponctuelles d’experts internationaux, régionaux et locaux (élaboration de TdR, sélection et pilotage de consultants dans le cadre de la mise en œuvre d’activités de projet/programme, réception et évaluation des prestations) ;
  • impulse et pilote les contrôles d’avancement de projet et y participe en concertation avec le cadre de direction compétent ;
  • est responsable du pilotage budgétaire et du respect du budget régional et agit en conformité avec les règles de gestion financière de la GIZ ;
  • ajuste le budget régional aux fonds disponibles pour les divers projets et contrôle les dépenses.

Qualifications, compétences et expérience requises

Qualification

  • Diplôme/maîtrise (bac+5, ingénieur agronome ou forestier, ou DEA) ou doctorat dans une spécialité en rapport avec les objectifs du programme (agriculture, géosciences, environnement, aménagement de l’espace) ou diplôme/qualification équivalente dans un domaine en lien avec les objectifs du programme.

Expérience professionnelle

  • 5 à 7 ans d’expérience professionnelle, dont au moins 5 ans à un poste similaire et dans la sous-région.

Autres connaissances/compétences

  • Très bonne connaissance pratique de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (MS Office : Word, Excel, Powerpoint ; Internet ; e-mail) ;
  • Expérience confirmée de direction et de gestion de projet ainsi que de gestion de ressources humaines ;
  • Pratique courante (à l’oral et à l’écrit) de la langue française ; bonnes notions de la langue anglaise, la connaissance de notions de base de la langue allemande est un atout;
  • Acquisition de qualifications requises dans le domaine d’attributions. Des mesures de formation adaptées sont choisies en concertation avec le supérieur hiérarchique compétent.

Nous vous invitons à présenter votre dossier au plus tard le  24.09.2017 à 16h00 au cas où le profil de poste correspond.

Le dossier contenant :

  • Le Curriculum Vitae détaillant les tâches des différents postes antérieurs
  • Les copies de vos diplômes (obligatoires)
  • Les références des emplois antérieurs
  • La lettre de motivation

est à déposer sous pli fermé à la réception du Bureau GIZ à Abidjan en face de la grande Mosquée de la Riviera Golf, 01 BP 7172 Abidjan 01, Côte d’Ivoire avec notification « le nom du poste » pour le programme de « Développement des Espaces économique Taï et Comoé en Côte d’Ivoire (PROFIAB II) ». Les candidat(e)s peuvent également envoyer leur dossier par e-mail à l’adresse électronique suivante : giz-cote-ivoire@giz.de

Les dossiers ne contenant pas l’intégralité des documents mentionnés ci-dessus seront immédiatement rejetés.

Date de disponibilité : 01.11.2017  CDD avec renouvellement

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à giz-cote-ivoire@giz.de

  • Postulez avant le 24/09/2017
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email