Coordinateur National

CDD Bamako PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DURABLE DU DELTA INTERIEUR DU NIGER
Print Friendly, PDF & Email
L'offre a expiré.

La République du Mali a demandé et reçu de la suède, le financement du Programme de Développement Durable du Delta Intérieur du Niger (PDD-DIN), phase II de (2017-2022), Le Programme de Développement du Delta Intérieur du Niger (PDD-DIN), phase II est conçu pour consolider les acquis de la phase transitoire du PDD-DIN et prendre en compte les nouvelles opportunités notamment une plus grande réceptivité du partenaire financier pour le développement agricole et la promotion des énergies nouvelles et renouvelables.
Le Programme PDD-DIN II a pour objectif de Contribuer au développement durable du DIN à travers une Vision partagée et une approche concertée de lutte contre la pauvreté des hommes et des femmes du Delta dans un contexte de changement climatique.
• La phase II du PDD-DIN est organisée autour de quatre composante qui sont: Composante 1 : Développement institutionnel et renforcement des capacités;
• Composante 2 : Protection et gestion des ressources naturelles et des écosystèmes;
• Composante 3 : Sécurité alimentaire et amélioration des revenus;
• Composante 4 : Communication, Genre/Equité sociale et VIH Sida;
La zone d’intervention de la présente phase du programme (PDD-DIN) couvre 8 cercles des régions de Ségou (Ké – Macina), Mopti (Djenné, Ténenkou, Mopti, Youwarou) et Tombouctou (Goundam, Diré et Niafunké).
Dans le cadre de la mise en oeuvre ses activités, le programme lance un avis de recrutement d’un(e) Coordinateur (trice) National(e).
1. QUALIFICATIONS EXIGEES :
Le /la candidat(e) doit avoir les qualifications et l’expérience suivantes:
➢ Avoir au moins un diplôme d’ingénieur (Bac + 4) des Eaux et Forêts, d’Agriculture, d’Elevage ou tout diplôme équivalent;
➢ Avoir une expérience d’au moins dix (10) ans dans la gestion des programmes de développement en lien avec la gestion des ressources naturelles en général et forestières et fauniques en particulier;
➢ Avoir la capacité d’écoute et de communication;
➢ Avoir la capacité de travailler en équipe et sous pression;
➢ Avoir l’esprit d’équipe et de partenariat;
➢ Avoir une capacité d’écoute et de synthèse;
➢ Avoir une bonne connaissance de l’outil informatique;
➢ Avoir le sens de la responsabilité et du leadership.
2. ROLES ET RESPONSABILITES :
Sous l’autorité du Directeur National des Eaux et Forêts, le/la Coordinateur (trice) National(e) aura pour tâches de:
➢ Gérer les relations extérieures et intérieures du Programme et l’interface avec la DNEF et les autres acteurs;
➢ Conduire des réflexions stratégiques sur la conduite du Programme en lien les orientations stratégiques;
➢ Elaborer les plans de travail annuel du programme, conformément aux activités prévues dans le cadre de résultats et de ressources du document du programme;
➢ Assurer la mise en oeuvre des activités du programme et la production des résultats escompté, selon les normes de qualité et de temps imparties et en conformité avec le document de programme et les plans de travail dument approuvés,
➢ Faire assurer la gestion transparente et efficiente des finances du programme conformément aux normes de bonne gestion, au code des marchés publiques et au manuel de procédures des gestion administrative, financière et comptable;
➢ Faire assurer la participation responsable des acteurs du secteur privé, de la société et des autres départements ministériels notamment de l’agriculture/sécurité alimentaire, Elevage, Pêche et Aménagement du Territoire;
➢ Identifier toute nécessité de changement et faire part de ces nécessités au Comité de pilotage via la DNEF et par le biais de recommandations en vue d’assurer une gestion efficace de ce changement;
➢ Gérer les gents de mise en oeuvre des activités ( experts consultants et prestataires de services);
➢ Rédiger les rapports de suivi, projets de budget et autres documents, tels que définis par les modalités de suivi dans le document de programme, pour informer le Comité de Pilotage sur l’état d’avancement du programme, selon les mécanismes et la fréquence établis dans le document de programme;
➢ Assurer le secrétariat du Comité de Pilotage;
➢ Entretenir des relations fonctionnelles avec les différentes autorités du MEADD, de la DNEF, de l’Ambassade de Suède et les autres partenaires du Programme, ➢ Accomplir toute tâche relevant de son domaine d’intervention qui pourrait lui être confiée par le Directeur National des Eaux et Forêts.
3. LIEU D’AFFECTATION :
Le/la Coordinateur (trice) National(e) sera basé à Bamako et travaillera au sein de l’Unité Coordination et sous la responsabilité de la DNEF avec des déplacements dans la zone d’intervention du Programme.
4. DOSSIER DE CANDIDATURE
Le dossier de candidature doit comporter:
➢ Les copies légalisées du ou des diplôme(s), certificats et attestations de travail);
➢ Arrêté d’intégration à la fonction publique de l’Etat ;
➢ Curriculum Vitae détaillé ;
➢ Une lettre de motivation avec les contacts de deux personnes de références.
5. DUREE
La durée d’occupation du poste est de 4 ans (2018-2021) à l’exclusion des cas d’incompétences avérées et faute professionnelles grave.
6. DEPOT DU DOSSIER DE CANDIDATURE :
Les dossiers de candidature sous plis fermés sont à déposer à la Direction Nationale des Eaux et Forêts, sise à Niamana route de Ségou Tel: 20 72 72 62 au plus tard le 19 mars 2018.
NB : Les soumissionnaires intéressés peuvent retirer les termes de références tous les jours ouvrables au secrétariat général de la Direction Nationale des Eaux et Forêts de 7h30 à 16 heures.

  • CDD
  • Postulez avant le 19/03/2018
  • Applications have closed
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email