Coordinateur de structure artistique et culturelle

CDD Bamako LE FIL
Print Friendly, PDF & Email
L'offre a expiré.

Profil de poste

Coordinateur·rice de structure artistique et culturelle

LE FIL, coopérative malienne d’artistes – Bamako

Introduction

Le Fil est un nouvel acteur du développement artistique et culturel au Mali. Union d’associations d’art visuel, de danse et de théâtre, elle regroupe les associations Art au Féminin, Kuma Sô Théâtre (Les Praticables) et Famu Danse. Le Fil a pour objectif de contribuer au développement économique et social du Mali grâce à la participation active et éveillée de la société civile, à travers des projets artistiques et culturels de qualité. L’enjeu du Fil, dans sa phase de création et de développement, est de mettre en place une structure de gestion reconnue pour sa bonne gouvernance, au service d’une production artistique de qualité. Les grands champs d’intervention de Le Fil sont le développement professionnel continu dans une variété de secteurs artistiques et de gestion de projet culturel, la création et la diffusion d’œuvres originales en phase avec les évolutions actuelles, ainsi que le plaidoyer pour une politique de développement culturel nationale et locale répondant aux enjeux de la société moderne, (re)plaçant les artistes et les acteurs de la culture au centre de la société civile.

Cette structure, implantée à Bamako, a pour vocation de s’inscrire dans la politique de décentralisation et de rayonner en régions. Elle travaille en étroite collaboration avec l’ensemble des parties prenantes du développement artistique et culturel au Mali, et au-delà, s’inscrit dans un réseau important en Afrique, et dans une dynamique d’échanges artistiques réciproques en Europe, en Amérique du Nord, etc.

Le Fil recherche son·sa coordinateur·rice, fonction centrale de son développement en cette phase initiale. Le·la coordinateur·rice est une personne autonome, créative, optimiste, avec un sens aigu de l’organisation, capable d’accompagner avec bienveillance la croissance d’une équipe. Engagé·e sur le long terme, il·elle s’assure du respect des principes de bonne gouvernance et entretient avec diplomatie mais indépendance des relations productives avec l’ensemble des partenaires techniques et financiers de Le Fil.

Principales responsabilités

Le·la coordinateur·rice est responsable de la bonne gestion globale de la structure, par délégation du Directeur délégué en exercice. Il·elle rend des comptes au Comité de Pilotage de la structure et au Conseil d’Administration. Il·elle est responsable de la bonne gouvernance de la structure, de l’utilisation rationnelle et transparente des fonds, du respect des engagements de Le Fil vis-à-vis de ses partenaires techniques et financiers, et de ses groupes cibles (artistes usagers, stagiaires, intervenants, public, représentants politiques, institutionnels et privés, etc.). La coordinatrice doit pouvoir être capable, en l’absence du Directeur, de présenter honorablement le visage de Le Fil.

Tâches

Gestion du cycle de projet, suivi et évaluation

– Elaboration du plan d’action annuelle / pluriannuelle de la structure, en lien avec le directeur délégué et le comité de pilotage

– Planification mensuelle et hebdomadaire des activités de la structure

– Animation des réunions de coordination de l’équipe de la structure, préparation des réunions du Comité de Pilotage

– Rédaction des rapports périodiques internes, sur indication du directeur délégué

– Collecte régulière, cohérente et uniforme des informations relatives aux activités et aux résultats de la structure ; organisation des enquêtes liées à l’évaluation des projets menés par la structure

– Proposition d’amélioration ou d’adaptation en vue d’atteindre les objectifs de la structure

Gestion administrative, logistique et financière

– Préparation des plans budgétaires, des plans de trésorerie avec le·la responsable de l’administration et des finances et soumission pour validation au directeur délégué de la structure.

– Supervision des activités comptables du chargé de comptabilité. Vérification des rapports comptables périodiques et soumission au cabinet d’experts.

– Etablissement et diffusion du suivi budgétaire périodique auprès du directeur délégué et des chargé·e·s d’activité (production, communication, médiation culturelle, etc.).

– Préparation des rapports financiers selon les normes en vigueur.

– Supervision logistique, en lien avec le·la chargé·e de production, des services généraux de la structure, des moyens de production (création, diffusion), des équipements informatiques, roulants, du parc immobilier, etc. dans le respect stricte des procédures d’achat de la structure.

– Supervision administrative, en lien avec le·la chargé·e de production, notamment lors des voyages à l’étranger ou des visites au Mali : dossiers de visa, assurances, hébergement, etc.

Ressources humaines et gestion d’équipe

– Mise à jour des profils de poste des membres de l’équipe de la structure, gestion des processus de recrutement

– En supervision de·de la Responsable de l’Administration et des Finances, vérification des dossiers administratifs des salarié·e·s et prestataires, gestion de la discipline au besoin.

– Suivi et accompagnement du développement professionnel de l’équipe : réalisation des évaluations annuelles, étude des besoins de formation continue, etc.

– Veiller au respect des politiques de prévention et de lutte contre les abus sexuels, la maltraitance, la fraude et la corruption ; signaler et alerter en cas de manquement à ces principes

– Veiller au respect de la politique de promotion du genre

Représentation externe et partenariats, développement

– Mise à jour de la base de données des partenaires techniques et financiers en fonction des objectifs de Le Fil

– Veille active des opportunités de financement, développement de partenariats durables ou de financements ad-hoc par la réponse à des appels à projet dans les secteurs de Le Fil

– Rédaction des demandes de subvention, suivi des échéances de dépôt jusqu’à la contractualisation

– Suivi des contrats et des conventions de partenariats, respect des échéances de rapportage

– Représentation à l’externe, par délégation du Directeur du Projet, notamment auprès des partenaires techniques et financiers, dans les réseaux et les événements professionnels, en particulier pour des événements importants, du type : rencontre avec un bailleur, soirée d’ouverture ou de clôture d’un festival.

– Supervision des activités de communication : s’assure de la visibilité et de la lisibilité des actions de Le Fil auprès de ses publics et de ses partenaires techniques et financiers, par la rédaction de rapports d’activité adéquats, la diffusion sur les réseaux sociaux et dans les média.

Profil recherché

Formation : niveau BAC+4 minimum, en sciences politiques, action sociale, management et administration, droit ou tout autre sujet pertinent. Une formation complémentaire en administration et gestion de projet ou de structure culturelle est souhaitée.

Expérience : ce projet, du fait de son volume d’activités et de son budget, nécessite un/e coordinateur/rice de projet expérimenté, ayant au minimum 5 années documentées d’expérience à un poste similaire (fournir 3 références pertinentes), dans le secteur culturel. Une expérience en gestion budgétaire et administrative est également exigée.

Compétences : maîtrise des principes de la Gestion de Cycle de Projet, y compris des outils de planification et de suivi et évaluation ; gestion administrative et financière ; organisation des structures associatives ; gestion des risques ; utilisation courante des outils de la suite Microsoft Office – la connaissance d’un logiciel de comptabilité est un atout ; expression écrite et orale en français impeccable – la connaissance de l’anglais est un atout ; maîtrise du bamanan kan et si possible d’une autre langue locale malienne. Bonne connaissance du secteur culturel et artistique au Mali, dans la sous-région.

Qualités : excellent sens de l’organisation, priorisation, et initiatives appropriées, permettant une bonne autonomie ; patience et bienveillance, style de management participatif, capacité à dialoguer et négocier en réseau ; créativité et ingéniosité, ouverture d’esprit ; flexibilité et mobilité, volonté d’apprendre.

Pour postuler : envoyez CV et lettre de motivation avec trois références professionnelles au raaf.lefil@gmail.com au plus tard le Dimanche 18 Octobre 2020.

  • CDD
  • Postulez avant le 18/10/2020
  • Applications have closed
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email