Consultant en gestion d’infodémie

Mission Bamako OMS - ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE
Print Friendly, PDF & Email
L'offre a expiré.

Le Bureau de la Représentation de l’Organisation mondiale de la Santé au Mali recrute : Prestataire de service en gestion d’infodémie. 

Type de contrat :  Prestataire de service, contrat à Durée Déterminée (SSA).

Durée du contrat :  Deux (02) mois.

Grade :  NOB-1 du barème de novembre 2016 du système des Nations Unies.

Date de publication : Le mercredi, 14 avril 2021

Date de clôture des candidatures : Le mardi, 20 avril 2021 à douze heures (12h00).

Contexte

Gestion de l’infodémie à l’OMS et à AIRA

Dans le contexte actuel de la pandémie de Covid19, le phénomène «d’infodémie » a atteint un niveau sans précèdent sur tous les continents.

L’OMS définit l’infodémie comme une « surabondance d’informations, qu’elles soient fausses ou véridiques, qui survient lors de crises sanitaires ».

De la même manière qu’une épidémie se développe, l’infodémie se repend à travers des contacts physiques mais aussi virtuels. Avec l’avènement d’internet et des réseaux sociaux en Afrique, les informations nocives circulent plus rapidement et plus loin entre les individus, ce qui rend la lutte contre la mésinformation plus complexe en temps de crise sanitaire.

L’expérience de l’épidémie d’Ebola a démontré qu’il est vital de favoriser la circulation de bonne information rapidement, d’établir un rapport de confiance et d’écouter les questions et rumeurs en ligne et dans les communautés pour contenir une épidémie et pour permettre aux populations de prendre les mesures adéquates pour se protéger contre le virus.

En juin 2020, l’OMS a organisé la première conférence internationale sur la gestion de l’infodémie pour déterminer les priorités d’action et favoriser l’échange de pratiques. En novembre 2020 a également eu lieu la première formation sur la gestion de l’infodémie, où plus de 400 personnes ont été formées.

Dans la même dynamique, l’Africa Infodemic Response Alliance (AIRA) a été officiellement crée en décembre 2020 pour coordonner les efforts et mener de front la lutte contre l’infodémie en Afrique. AIRA se compose d’un secrétariat géré par le bureau régional AFRO de l’OMS, de 13 membres actifs et de membres associés.

AIRA fournit notamment un soutien technique et stratégique en termes de gestion d’infodémie et recherche un consultant national pour appuyer ses activités au Mali.

Description du poste :

Le rôle du consultant est d’apporter une expertise technique en gestion de l’infodémie au bureau pays de l’OMS, aux partenaires en Communication des Risques et Engagement Communautaire, et au Ministère de la Santé, notamment dans le renforcement de la stratégie nationale de gestion de l’information pour la covid et pour l’introduction du vaccin. Le consultant peut également être amené à travailler sur d’autres crises sanitaires (Ebola, etc.) selon les priorités définies par les autorités de Santé et l’OMS au Mali.

Ligne de management :

Le consultant recevra une supervision et un soutien technique direct de la part du Responsable-Pays d’AIRA. Pour la gestion des tâches et la supervision quotidienne, le consultant sera sous le management d’un staff de l’OMS dans le pays. Le consultant travaillera également en étroite collaboration avec les partenaires d’AIRA dans le pays, avec les représentants du Ministère de la Santé et avec les groupes nationaux existants en Communication des Risques et Engagement Communautaire.

Rôle et responsabilités :

  • Assurer un leadership technique et coordonner les efforts entre les différents partenaires et acteurs impliqués dans la gestion de la mésinformation et désinformation sur la Covid19.
  • Assurer la veille et l’analyse des conversations sur la Covid et les vaccins sur les réseaux sociaux, et trianguler l’information avec les informations récoltées dans les médias traditionnels et au niveau communautaire.
  • Produire des rapports réguliers d’analyse des conversations avec des recommandations pratiques.
  • Appuyer et guider l’équipe de communication au Mali pour la production de messages de communication et de contenu pour les réseaux sociaux qui répondent au rumeurs et questions détectées.
  • Avec le soutien du Responsable-Pays régional d’AIRA, et en coordination avec les partenaires, créer des outils et les systèmes nécessaires pour une gestion efficace de l’infodémie, y compris un cadre de suivi et évaluation des impacts, un répertoire des rumeurs, un système de priorisation des actions etc.
  • Renforcer les capacités et connaissances des partenaires en gestion de l’infodémie, par la conduite de formation rapides, le partage de ressources adaptées au contexte, le partage d’expérience, le partage de recherches.
  • Mobiliser les réseaux d’influenceurs, de leaders communautaires, les fact-checkers et journalistes pour amplifier la diffusion de contenu vérifié sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Whatsapp etc.).
  • Le consultant pourra être requis de participer à d’autres activités selon le changement de priorités lié à la crise. 

Niveau d’expériences et compétences requises :

Minimum de 5 ans d’expérience dans au moins 3 des domaines suivants :

  • Promotion de la santé, santé publique ou communication des risques et engagement communautaire
  • Suivi et évaluation de programmes
  • Utilisation d’outils de veille des réseaux sociaux (Google Analytics, Twitter Deck, Crowdtangle etc.)
  • Coordination multisectorielle, y compris travailler avec les autorités de santé
  • Connaissances solides du système de santé au Mali
  • Création de contenu de communication numérique, si possible dans le domaine de la santé

Education, connaissances, savoir-faire :

  • Licence universitaire au minimum, dans les domaines de la communication, sciences sociales, sciences du comportement, santé publique, épidémiologie, technologies de l’information ou journalisme.
  • Français courant (parlé et écrit), bon niveau d’anglais préférable
  • Esprit de travail d’équipe et leadership
  • Très bonne communication, y compris avec des autorités nationales et des équipes multiculturelles
  • Flexibilité et capacité de travailler sous pression, avec des priorités changeantes et des délais parfois courts.
  • Adhérence aux principes d’éthiques de travail de l’OMS.

Comment soumissionner

Le dossier de candidature doit comprendre : une lettre de motivation, le Curriculum vitae.

Le dossier doit être envoyé aux adresses suivantes : sissokom@who.int et nduwimanac@who.int
Tous les dossiers de candidature doivent être reçus avant le mardi, 20 avril 2021 à douze heures (12h00).

Dans le cas où votre candidature est retenue pour un entretien, il vous sera demandé de produire à l’avance une copie numérisée de l’attestation, du diplôme ou du certificat requis pour le poste. L’OMS considère uniquement les diplômes d’enseignement supérieur obtenus dans une institution accréditée ou reconnue dans la base de données mondiale des institutions d’enseignement supérieur (WHED), la liste des institutions reconnues étant actualisée par l’Association internationale des universités (IAU) ou par l’Organisation des Nations Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture (UNESCO).

  • Poste ouvert uniquement aux candidats de nationalité malienne.
  • Les candidatures féminines sont fortement encouragées.
  • Seuls les candidats dont les dossiers sont retenus seront contactés 

LE BUREAU DE L’OMS EST UN ESPACE NON-FUMEUR

TOLERANCE ZERO POUR LA FRAUDE, LE HARCELEMENT SEXUEL, L’ABUS D’AUTORITE ET L’EXPLOITATION SOUS TOUTES FORMES

  • Mission
  • Postulez avant le 20/04/2021
  • Applications have closed
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email