Consultant

Mission Mali OMS - ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE
Print Friendly, PDF & Email
L'offre a expiré.

Le Bureau de la Représentation de l’Organisation mondiale de la Santé au Mali recrute : Prestataire de service pour la revue à mi-parcours du Plan Stratégique National de lutte contre le Paludisme (PSN-P) 2018-2022 et la révision du PSN-P pour la période 2021-2024 du Mali 

Type de contrat :   Prestataire de service, contrat à Durée Déterminée (SSA)

Durée du contrat :  Deux (02) mois

Grade :  NOC-1 du barème de novembre 2016 du système des Nations Unies.

Date de publication : Le mercredi, 25 novembre 2020

Date de clôture des candidatures : Le mercredi, 09 décembre 2020 à douze heures (12h00).

CONTEXTE-JUSTIFICATION

Au Mali, le Paludisme est l’un des problèmes majeurs de santé publique.  En 2019 et selon le Système National d’Information Sanitaire et Sociale, 2 884 837 épisodes de paludisme ont été confirmés, dont 871265 cas graves avec 1454 décès, soit un taux de létalité hospitalière de 1,67 ‰. Il continue d’être la première cause de mortalité et de morbidité. Les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes sont les plus affectés.

Les résultats de l’Enquête Démographique et de Santé du Mali (EDSM, 2018) a montré que 82% des enfants de 6-59 mois étaient anémiés, dont 25% souffraient d’anémie légère, 51% de cas modéré et 6% de cas sévère. Selon la même source, la prévalence du paludisme est de 19% au niveau national et elle est variable suivant les régions : 13% à Kayes ; 22% à Koulikoro ; 30% à Sikasso ; 26% à Ségou ; 25% à Mopti ; 15% à Gao ; 3% à Tombouctou ; 2% à Kidal et 1% à Bamako.

Le Gouvernement avec l’appui de ses partenaires au développement, a investi d’importantes ressources au cours des dernières décennies afin de réduire le fardeau du paludisme sur la population. C’est dans cette dynamique que le PNLP a élaboré en 2017 un nouveau Plan Stratégique pour la période 2018-2022 avec un plan de mise en œuvre tri annuel (2018-2020).

Après 3 années de mise en œuvre, les autorités sanitaires nationales se proposent de faire une revue à mi-parcours ainsi que la révision dudit plan Stratégique pour la période de 2021-2022. Celle -ci est une opportunité de faire une analyse de l’atteinte des objectifs du PSN 2018-2022 durant la période de mise en œuvre dans un contexte d’insécurité résiduelle depuis 2012.

Aussi, la note conceptuelle FM actuelle arrive à échéance en 2021, à cet effet le plan stratégique révisé sera ajusté pour la période 2021-2024 couvrant ainsi la durée de la nouvelle note conceptuelle.

OBJECTIFS

Objectif général :

L’objectif général est de mesurer les progrès accomplis depuis la mise en œuvre du Plan stratégique 2018-2022 selon les différents axes stratégiques.

Objectifs spécifiques :

  • Déterminer le niveau d’atteinte des objectifs des axes stratégiques du PSN 2018-22 ci-dessous :
  • Prise en charge correcte et précoce des cas de paludisme dans les formations sanitaires et au niveau communautaire ;
  • Chimio prévention du paludisme à travers :
  • La prévention du paludisme chez la femme enceinte par le traitement préventif intermittent (TPI) ;
  • La chimio prévention du paludisme saisonnier chez les enfants de 3 à 59 mois
  • Lutte anti-vectorielle à travers
  • La promotion de l’utilisation des moustiquaires imprégnées d’insecticides (MII)
  • La pulvérisation intra domiciliaire (PID)
  • La lutte anti larvaire (LAL)
  • L’assainissement du milieu
  • Prévention et lutte contre les épidémies à travers :
  • La surveillance sentinelle
  • La surveillance épidémiologique
  • Stratégies de soutien :
  • La communication pour le changement social et de comportement
  • La recherche opérationnelle et suivi-évaluation
  • Le renforcement institutionnel/partenariat.

METHODOLOGIE

La méthodologie à utiliser sera l’approche de « l’Evaluation Conjointe des Stratégies Nationales » JANS (Joint Assessment of National Strategies). Ceci impliquera la participation de plusieurs parties prenantes notamment : Le cabinet du Ministère de la Santé, le PNLP, las institutions de recherche, la société Civile, les autorités administratives et financières, les partenaires techniques et financiers etc…

Elle consistera d’abord à une revue documentaire sur les généralités du pays, la situation sanitaire, la lutte contre le paludisme, les résultats des études et recherches.

Ensuite, une phase de collecte de données sur le terrain qui consistera à rencontrer les autorités, les acteurs et structures de mise en œuvre, les structures de soutien et les bénéficiaires.

Enfin, une phase de consolidation des résultats de la revue documentaire, des visites de terrain pour élaborer un rapport préliminaire qui sera présenté lors d’un atelier de restitution avec toutes les parties prenantes.

TACHES/ACTIVITES DU CONSULTANT

Sous la supervision directe du Représentant de l’OMS et en collaboration avec le Directeur du PNLP le consultant national doit appuyer la coordination et la conduite de la revue à mi-parcours du PSN-P 2018-22.  Il s’agit spécifiquement de :

  • Consulter la documentation sur la mission, la vision et les objectifs du PNLP ainsi que les différents documents de référence en matière de lutte contre le paludisme ;
  • Proposer une méthodologie pour la révision du plan stratégique en se basant sur les documents de référence internationaux ;
  • Préparer et animer les ateliers d’élaboration du rapport final de la revue à mi-parcours de performance, la finalisation du draft zéro et l’organisation de la réunion de partage avec les parties prenantes ;
  • Préparer et animer l’atelier de révision du plan stratégique et du plan Suivi/Evaluation ;
  • Appuyer l’organisation de la réunion de travail avec les parties prenantes sur l’analyse et l’atelier national de validation du PSN et PSE révisés
  • Intégrer les feedbacks des parties prenantes dans les drafts des documents ;
  • Déposer à l’OMS deux copies dures du Plan Stratégique National révisé ainsi que la version électronique et la présentation Power Point de l’atelier de validation du Plan révisé.
  • Réaliser toutes autres activités entrant dans le cadre de la conduite du processus.

LIVRABLES ATTENDUS

  • Un rapport de synthèse de l’analyse des données recueillies lors des visites de terrain ;
  • Le rapport final de la revue à mi-parcours
  • Plan Stratégique National révisé 2021-2024
  • Plan de suivi évaluation du PSN révisé 2021-2024
  • Plan d’assistance technique
  • Plan GAS.

PROFIL DU PRESTATAIRE DE SERVICE

Être Médecin de Santé Publique ou Epidémiologiste, ou détenteurs de tous autres diplômes équivalents. Avoir :

  • Une bonne connaissance de la problématique de la lutte contre le paludisme en Afrique sub-saharienne et particulièrement au Mali,
  • Au moins 6 années d’expérience dans l’évaluation des programmes / projets santé,
  • Au moins 6 années d’expérience dans l’élaboration de plans stratégiques et ou de plans d’action,
  • Un forte capacité d’analyse d’informations complexes et de synthèse
  • Une excellente capacité rédactionnelle en français
  • Maîtrise de l’outil informatique et des logiciels Word, Powerpoint et Excel
  • Une capacité physique et morale à travailler sous pression. 

COMMENT SOUMISSIONNER

  • Le dossier de candidature doit comprendre : une lettre de motivation, le Curriculum vitae.
  • Le dossier doit être envoyé aux adresses suivantes : sissokom@who.int et  adiouf@who.int  Tous les dossiers de candidature doivent être reçus avant le mercredi, 09 décembre 2020 à douze heures (12h00).

Dans le cas où votre candidature est retenue pour un entretien, il vous sera demandé de produire à l’avance une copie numérisée de l’attestation, du diplôme ou du certificat requis pour le poste. L’OMS considère uniquement les diplômes d’enseignement supérieur obtenus dans une institution accréditée ou reconnue dans la base de données mondiale des institutions d’enseignement supérieur (WHED), la liste des institutions reconnues étant actualisée par l’Association internationale des universités (IAU) ou par l’Organisation des Nations Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture (UNESCO).

  • Poste ouvert uniquement aux candidats de nationalité malienne.
  • Les candidatures féminines sont fortement encouragées.
  • Seuls les candidats dont les dossiers sont retenus seront contactés

 LE BUREAU DE L’OMS EST UN ESPACE NON FUMEUR

TOLERANCE ZERO POUR LA FRAUDE, LE HARCELEMENT SEXUEL, L’ABUS D’AUTORITE ET L’EXPLOITATION SOUS TOUTES FORMES

  • Mission
  • Postulez avant le 09/12/2020
  • Applications have closed
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email