fbpx

Conseiller technique sénior pour l’appui au processus de mise en place du Système National de Conseil Agricole

Bamako GIZ - BUREAU DE LA COOPERATION ALLEMANDE AU DEVELOPPEMENT AU MALI
Print Friendly, PDF & Email

Le cluster Agriculture Innovante et sécurité Alimentaire Nutritionnelle (AgrISAN) regroupe l’ensemble des projets de la GIZ dans le domaine de l’Agriculture et de la sécurité Alimentaire dont le PASSIP. Le but d’AgrISAN est d’améliorer durablement la situation économique, alimentaire et nutritionnelle de la population rurale à travers une Agriculture Innovante.

Le Programme d’Appui au Sous-secteur de l’Irrigation de Proximité (PASSIP) dans sa phase actuelle vise à consolider l’appui apporté au PNIP par la coopération technique, qui sera réorienté vers le développement d’un système national de conseil agricole (SNCA) couvrant l’ensemble du secteur Agricole, au-delà de l’irrigation de proximité, et mettant d’emblée l’accent sur les sources de financement nationales. Ainsi il est composé de trois outputs (produits) dont i) Output 1 : le développement intégré du PNIP 2 est axé sur des principes agroécologiques, sensibles au genre et à la nutrition ; ii) Output 2 : un système national de conseil Agricole est mis en place ; iii) output 3 : les aspects environnementaux, économiques, de sécurité alimentaire et de genre sont davantage pris en compte dans l’exploitation des systèmes d’irrigation de proximité.

En effet, le produit 2 (output 2) du nouveau projet PASSIP, vise l’adoption d’un système national de Conseil Agricole (SNCA) qui intègre les activités de recherche et de formation, regroupe tous les acteurs clés et s’inscrit dans des cadres intégrés de vulgarisation agricole au niveau régional. Ce système national aura ainsi un fort ancrage auprès des services déconcentrés de l’État et des acteurs non étatiques dans les régions et les communautés rurales.

La Loi d’Orientation Agricole (LOA) du Mali a mis en place les conditions légales pour la mise en place de structures de vulgarisation diversifiées, mais celles-ci doivent encore être concrètement élaborées et formalisées.  Pour ce faire, la Direction Nationale de l’Agriculture (DNA) sera renforcée par le PASSIP dans ses compétences techniques et ses capacités d’animation et sera conseillée afin d’impliquer tous les acteurs concernés, de concevoir et diriger un processus participatif et inclusif pour l’élaboration du SNCA. Les conseils prodigués à la DNA visent à garantir que, outre les thèmes de l’agroécologie, de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, de l’égalité des sexes dans le système de Conseil agricole, qu’une attention particulière soit accordée dès le départ au financement durable du système.

Pour appuyer ce processus, la GIZ à travers le Cluster AgrISAN pour le compte du projet PASSIP, lance un avis de recrutement d’un conseiller (ère) technique sénior pour l’appui au processus de mise en place du système national de conseil Agricole (SNCA) dans le cadre de l’appui institutionnel au ministère du Développement Rural à travers la Direction nationale de l’Agriculture.

  • Localisation du poste : Bamako (Direction Nationale de l‘Agriculture),
  • Nature contrat : CDD d’un (01) an avec possibilité de renouvellement
  • Classification: Bande 4

Domaine de responsabilité

Le/la titulaire du poste est responsable des activités suivantes :

  • Assurer la participation effective de tous les membres du comité de pilotage à toutes les principales étapes de l’étude d’élaboration du dispositif ;
  • Appuyer le MDR dans la préparation des textes d’adoption du document SNCA ;
  • Appuyer le secrétariat du comité de pilotage dans l’organisation des visites d’échanges à l’extérieur ;
  • Appuyer l’opérationnalisation des organes de mise en œuvre du SNCA (y inclus le niveau infranational) et élaboration des outils y afférents ;
  • Appuyer les organes de mise en œuvre dans la diffusion du SNCA ;
  • Appuyer les organes de mise en œuvre dans l’élaboration des outils de mise en œuvre du SNCA ;
  • Appuyer l’organe de gestion dans la mise en place du système du suivi-évaluation du SNCA ;
  • Appuyer l’organe de gestion du SNCA dans la recherche de financements.

Attributions

  1. Gestion et coordination

Le/la titulaire du poste est chargé de :

  • L’organisation de la réunion de cadrage au démarrage de l’étude ;
  • Le suivi des différentes étapes de la mise en œuvre de l’étude ;
  • L’organisation des rencontres du comité de pilotage pour le partage des résultats préliminaires issus des différentes étapes de réalisation de l’étude ;
  • L’organisation des ateliers régionaux de validation du document provisoire du dispositif
  • Le suivi des analyses et commentaires faits sur le document provisoire du dispositif du SNCA à l’issue des ateliers régionaux de validation) ;
  • L’organisation de l’atelier national de validation finale par le comité de pilotage élargi et le suivi des recommandations.
  • L’organisation d’échanges réguliers entre les partenaires techniques et financiers impliqués dans le processus du SNCA.
  1. Appui-Conseil

Le/la titulaire du poste est chargé de :

  • Conseiller le MDR à travers la DNA et le Comité de pilotage sur les aspects techniques contribuant à la mise en œuvre de la feuille de route de mise en place du SNCA ;
  • Participer à l’identification des acteurs clés du processus de mise en place du SNCA ;
  • Conseiller les acteurs clés sur leurs rôles et responsabilités dans la mise en place du SNCA. 
  1. Communication

Le/la titulaire du poste est chargé de :

  • Assurer une communication régulière avec le comité de pilotage et les autres partenaires impliqués, sur l’état d’avancement de l’étude de mise en place du dispositif du SNCA ;
  • Assurer la coopération et le contact régulier avec les prestataires ou consultants impliqués dans le processus ;
  • Mener un travail de relations publiques et collaborer avec les Services techniques, la profession agricole, les PTF ONG et autres acteurs clés, dans le but d’entretenir de bonnes relations de travail et favoriser leurs bonnes contributions au processus ;
  • Communiquer régulièrement avec le PASSIP et les autres partenaires impliqués dans le processus pour faciliter les échanges d’idées et d’informations pour la réalisation de l’étude. 
  1. Gestion des connaissances

Le/la titulaire du poste est chargé de :

  • Élaborer des contributions pertinentes pour les différents rapports au Comité de pilotage y inclus les rapports des ateliers de validation de l’Etude de mise en place du SNCA, et pour les autres rapports sollicités par le MDR.
  • Participer à des ateliers, séminaires ou activités importantes portant sur le Conseil Agricole au Mali. 
  1. Autres attributions

Le/la titulaire du poste est chargé de :

  • Assurer la bonne visibilité du processus de mise en place du SNCA, y inclus auprès des potentiels bailleurs pour le financement du SNCA ;
  • Assumer d’autres responsabilités, activités ou tâches qui pourraient lui être confiées par la DNA, le Comité de pilotage ou le MDR.

Qualifications, compétences et expériences requises

  1. Qualifications
  • Diplôme universitaire d’au moins BAC+ 4 en Agroéconomie, agronomie, Génie rural, Eaux et Forêt, élevage, pastoralisme ou équivalent ;
  • Connaissance avérée des circuits administratifs au niveau national et des services techniques en lien avec le Développement rural ;
  • Compétences avérées sur les politiques agricoles et au Mali en particulier.
  • Excellentes capacités de rédaction et de communication.
  • Proactivité et orientation vers les solutions.
  • Contact facile dans les milieux administratifs et des partenaires techniques et financiers (PTF).
  • Maitrise de l’outil informatique et l’internet.
  1. Expériences professionnelles
  • Au moins 25 ans d’expérience professionnelle dont au moins 10 ans au Mali
    dans le domaine de la conception, la mise en œuvre et le suivi des projets et programmes ainsi que les politiques et stratégies dans le secteur du développement rural.
  • Des expériences/ expertises avérées d’appuis conseils aux services techniques de l’Etat dans le secteur du développement rural
  • Des expériences pertinentes dans l’organisation/la facilitation des processus de consultation avec les acteurs de la profession agricole, les acteurs étatiques et les PTF au Mali ;
  • Au moins deux (02) études de mise en place de politiques / stratégies Agricoles réalisées dans la sous-région ouest-Africaine ou ailleurs serait un atout ;
  1. Autres connaissances / compétences
  • Compétences en modération de réunions et ateliers ;
  • Bonne connaissance des acteurs de la profession agricole au niveau national et local.
  • Avoir une très bonne connaissance des politiques et stratégies du secteur Agricole au Mali et la Loi d’orientation Agricole en particulier serait un atout. 

Dossiers de candidatures

Les dossiers de candidature doivent comprendre :

  • Une lettre de motivation,
  • Un curriculum vitae,
  • Des copies certifiées conformes des diplômes et attestations de travail,
  • Les coordonnées de trois personnes de référence

Tout dossier de candidature comportant la mention de l’intitulé complet du poste :   » Conseiller (ère) technique sénior pour l’appui au processus de mise en place du système national de conseil Agricole (SNCA) », doit être envoyé par mail à : recrutementmali@giz.de

La date de clôture de soumission des candidatures est fixée au 27 mai 2022 à 12h00.

Si vous avez besoin de renseignements complémentaires, adressez-vous par mail à recrutementmali@giz.de.

La GIZ encourage les candidatures féminines et celles des personnes en situation de handicap.

Seules les candidatures présélectionnées sur dossiers seront contactées

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à recrutementmali@giz.de

  • Postulez avant le 27/05/2022
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email