Conseiller en renforcement de capacités organisationnelles et institutionnelles d’organisations paysannes faitières

Sévaré HELVETAS MALI
Print Friendly, PDF & Email

HELVETAS Swiss Intercooperation, qui intervient au Mali depuis 1977, capitalise une longue expérience d’appui aux organisations paysannes de la base jusqu’au niveau national. Elle s’est vu confier par le bureau de la Coopération suisse au Mali un mandat pour la mise en œuvre du « Programme d’accompagnement des organisations paysannes par le développement de systèmes de marché durables ».

Dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle phase de 4 ans, deux nouveaux postes sont à pourvoir :

– 1 conseiller(ère) en développement de systèmes de marché (DSM),

– 1 conseiller(ère) en renforcement de capacités organisationnelles et institutionnelles d’organisations paysannes faitières.

Les candidatures féminines comme masculines sont les bienvenues.

Six organisations paysannes faîtières maliennes (OPF) bénéficient de l’appui du programme :

  • au niveau national (Bamako)
  • la CNOP (coordination nationale des organisations paysannes)
  • l’AOPP (association des organisations paysannes professionnelles)
  • au niveau régional
  • le CRCR (comité régional des concertations des ruraux), Sikasso
  • l’AOPP, Mopti
  • l’AOPP, Gao
  • la FUAPAD (fédération des unions des associations des producteurs pour une agriculture durable), Tominian

Poste de Conseiller(ère) en renforcement de capacités organisationnelles et institutionnelles d’organisations paysannes faitières

Le (la) conseiller (ère) en renforcement de capacités organisationnelles et institutionnelles d’organisations paysannes faitières, sous la supervision du chef de projet, basé(e) au pôle de Sévaré, a un rôle de facilitateur (trice) de processus dans la perspective de l’atteinte des résultats visés par le projet. Il (elle) est chargé(e) d’accompagner des organisations paysannes faîtières ci-dessus citées pour contribuer principalement (i) au développement institutionnel et organisationnel, (ii) à l’amélioration de la gouvernance interne, (iii) au dialogue sur les enjeux et problématiques du développement du secteur Agricole.

Responsabilités

  • Appuyer la planification et suivi du plan d’actions concerté entre les OPF nationales (AOPP et CNOP) ;
  • Faciliter le renforcement de la communication entre les OPF régionales et nationales pour la structuration des thèmes de plaidoyer ;
  • Faciliter l’animation des concertations entre les instances des organisations paysannes partenaires (dialogue avec les partenaires) ;
  • Donner l’appui-conseil visant à maximiser la synergie entre les programmes et l’articulation entre les acteurs sur le terrain ;
  • Faciliter le processus d’analyse pour le développement institutionnel et organisationnel des organisations professionnelles faîtières partenaires ;
  • Accompagner les organisations paysannes à faire leur diagnostic et élaborer leur plan de renforcement de capacités et en évaluer la mise en œuvre ;
  • Faciliter le processus d’autonomisation des organisations professionnelles faîtières partenaires ;
  • Faciliter l’utilisation et la mise en place d’outils appropriés de gestion (administrative, comptable, termes de référence, contractualisation, offre de prestation, etc) et de production de documents (plans annuels, budgets annuels ; rapports narratifs et financier etc) ;
  • Promouvoir la gouvernance interne (transparence, audit public et redevabilité sociale) des organisations professionnelles faîtières partenaires ;
  • Faciliter l’analyse régulière du système de contrôle interne des organisations professionnelles faitières partenaires ;
  • Promouvoir et accompagner la mise en œuvre de dispositifs favorisant l’inclusion et l’équité sociales ;
  • Effectuer des missions régulières d’appui et de suivi auprès des partenaires sur le terrain afin de renseigner les indicateurs (notamment relatifs à la gouvernance des organisations paysannes faîtières) ;
  • Documenter et disséminer les bonnes pratiques et assurer une bonne visibilité du projet ;
  • Participer à l’élaboration, à la mise en œuvre du plan de travail annuel et mensuel, à l’organisation de sessions ou de groupes de travail (conseil technique, gestion du savoir et du savoir-faire, comité de pilotage, etc).

Compétences et aptitudes

  • Un savoir-faire et une très bonne connaissance du développement institutionnel et renforcement organisationnel des organisations professionnelles faîtières ;
  • Un savoir-faire et une connaissance de la diversité des statuts juridiques auxquels peuvent recourir les organisations de producteurs ;
  • Un savoir-faire en planification, programmation et suivi accompagnement des organisations professionnelles faîtières ;
  • Un savoir-faire en gouvernance interne (transparence, audit public et redevabilité sociale) des organisations professionnelles faîtières partenaires du programme ;
  • Un savoir-faire et une bonne connaissance du cycle de projet ;
  • Un savoir-faire et une très bonne maîtrise de l’outil informatique et des technologies de l’information et de la communication ;
  • Un très bon sens du relationnel et du pragmatisme dans le cadre du fonctionnement d’une équipe et du travail réalisé avec des partenaires.

 Qualifications

  • Être titulaire d’un diplôme de BAC + 4 en sociologie, géographie, économie rurale ou tout autre diplôme équivalent ;
  • Avoir une expérience professionnelle avérée d’au moins 5 à 10 ans dans le domaine de l’accompagnement d’OPF aux niveaux régional et national, de dynamiques paysannes au Mali et dans la sous-région.

Le dossier de candidature doit contenir les Éléments suivants :

– un curriculum vitae détaillé et actualisé mentionnant notamment une adresse complète, une adresse E-Mail, des coordonnées téléphoniques et les coordonnées de 3 personnes de référence,
– une lettre de motivation manuscrite signée, d’un maximum d’une page,
– la copie certifiée des diplômes et attestations.

LE DOSSIER DE CANDIDATURE DOIT MENTIONNER EN OBJET : le titre du poste auquel se réfère le dossier envoyé (un candidat ne peut postuler que pour un seul poste)

LE DOSSIER DE CANDIDATURE DOIT ÊTRE ENVOYÉ UNIQUEMENT PAR VOIE ELECTRONIQUE À : rafiatou.diawara@helvetas.org

Les dossiers incomplets ne seront pas traités.

Seules les candidats et candidates présélectionnés (es) seront contactés (es).

La date limite d’envoi des dossiers est le dimanche 17 décembre 2017 à 23H30

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à rafiatou.diawara@helvetas.org

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email