Chef de Projet Sécurité Alimentaire et Moyens d’Existence

CDD Tombouctou ACF – ACTION CONTRE LA FAIM
Print Friendly, PDF & Email
L'offre a expiré.

RECRUTEMENT INTERNE/EXTERNE «N°02/ML/05/04/2019»

Poste: CHEF DE PROJET SECURITE ALIMENTAIRE ET MOYENS D’EXISTENCE (H/F)

Lieu : Tombouctou

Disponibilité : 01/05/2019

Durée du contrat : Douze (12) mois

OBJECTIF GENERAL DU POSTE 

L’objectif global de ce poste à responsabilité est de contribuer à l’amélioration de la situation alimentaire et nutritionnelle des ménages vulnérables, tout en renforçant les moyens d’existence communautaires dans une perspective de reconstruction du nord Mali dans la région de Gao plus précisément dans le cercle d’Ansongo. Sur ce projet il est attendu du chef de projet une expertise en réhabilitation des moyens d’existence dans le domaine l’élevage, pastoralisme. Une capacité dans les études de filières et de l’entrepreneuriat en milieu rural.

Dans ce cadre, le chef de projet à pour rôle de :

  • Mettre en œuvre les activités du projet avec son équipe et d’assurer une démarche de qualité ;
  • Encadrer et assurer le management de l’équipe et contribuer à renforcer leurs capacités
  • Assurer la coordination avec les acteurs étatiques régionaux et locaux, les partenaires techniques (Direction régionale de la production et des industries animales, Direction régionale des services vétérinaires, Direction du Développement Social) et contribuer à la représentation et communication sur le projet et Action Contre la Faim
  • Participer à la mise en œuvre du plan de suivi-évaluation du projet et à la définition de la stratégie opérationnelle d’Action Contre la Faim. 

SPECIFICITES DU POSTE 

Objectif 1. Contribuer à l’implémentation et la mise en œuvre du projet selon une démarche de qualité

Activités

1.1.           Développer des approches techniques de mise en œuvre des activités dans la zone d’intervention du projet (descriptif des activités, fiche de mise en œuvre et financières de mise en œuvre du projet, en concordance avec le document de projet, la mission et les principes d´intervention d’Action Contre la Faim et ce en collaboration et coordination étroite avec la coordination technique)

1.2.           Assurer une planification adéquate et continue des activités en collaboration et assurer que la mise en œuvre des activités conformément à cette planification ;

1.3.           Rapporter régulièrement sur l´état d´avancement du projet, signaler tout problème dans la mise en œuvre et être force de proposition dans la résolution des problèmes pouvant survenir ;

1.4.           Conduire les études sur les filières porteuses, études de marchés

1.5.           Appuyer l’installation des jeunes entrepreneurs dans la zone selon l’approche définit par le projet

1.6.           Contribuer à l’élaboration de tout document technique en lien avec le projet (TDRs, protocoles, questionnaires, fiches de suivi, rapports techniques, etc.), avec la coordination SAME.

1.7.           Elaborer un plan de suivi des activités et superviser sa mise en œuvre en collaboration avec les directions régionales

1.8.           Elaborer un plan de formation en technique tant aux agents mais aussi à tous les autres acteurs et/ou bénéficiaires du projet ;

1.9.           Contribuer à la capitalisation des expériences en matière de pastoralisme et entrepreneuriat.

1.10.        Assurer la production des différents rapports techniques

1.11.        Appliquer le check list de clôture du projet à temps opportun

objectif 2 : Participer à la gestion l’équipe du projet sous sa responsabilité, former et développer les compétences de l’ensemble de l’équipe projet

Activités

2.1. Réaliser les briefings et expliciter avec précision le contenu des JD aux superviseurs et autres membres des équipes ;

2.2. Assurer la gestion administrative des agents Action Contre la Faim sous sa responsabilité ; Gérer les plannings, la répartition et la coordination du travail en collaboration avec les assistants, les superviseurs et les animateurs ;

2.3. Identifier les besoins de formation de l’équipe et des partenaires en se fondant sur les évaluations et l’observation in situ ;

2.4. Participer à la conception et au suivi des plans d’action et de formation individuels des membres de l’équipe, en collaboration le chef de projet et les RH;

2.5. Contribuer au renforcement des capacités de ses équipes dans le domaine du pastoralisme, de l’entrepreneuriat

2.6. Participer aux réunions d’équipe régulières (hebdomadaires et mensuelles) ;

2.7. S’assurer du respect par son équipe de la charte et du code de conduite d’Action Contre la Faim ; Signaler tout manquement au règlement intérieur, toute faute ou inaptitude professionnelle, toute absence ou refus de travail ainsi que le non suivi correct du projet de tout agent sous sa responsabilité ;

2.8. Gérer des difficultés d’équipe et les éventuels conflits en s’appuyant sur le chef de projet et le Responsable RH sur la base.

Objectif 3. Contribuer à la gestion administrative, financière et logistique du projet

3.1. Contribuer à assurer dans les temps la bonne gestion administrative et financière du projet en coordination avec l´équipe support (prévisionnel d’achat, prévisionnel de trésorerie, suivi budgétaire et contrôle de l’imputation des dépenses, etc.) ;

3.2.  Contribuer à assurer dans les temps la bonne gestion logistique du programme en coordination avec l´équipe support (Plan d’achat et de livraison, bons et suivi des commandes, anticipation et planification des besoins, contrôle qualité et gestion des stocks et des magasins, etc.);

3.3. Contribuer au respect des règles de sécurité par son équipe et de la remontée de toute information liée à la sécurité au Responsable Logistique, au chef de projet;

3.4. Participer à la préparation du planning hebdomadaire/mensuel des activités et des sorties de terrain en concertation avec le chef de projet et la logistique ;

3.5. Identifier, signaler et prévenir les problèmes ou contraintes éventuels ;

3.6. Assurer de bonnes relations de travail avec les départements support (logistique, administratif et financier et RH).

3.7. Assurer le respect des plans d’archivages des justifications techniques de toutes les activités

3.8. Appuyer le responsable de l’audit lors des missions d’audits commanditées par la mission, le siège ou le bailleur

Objectif 4 : Contribuer à assurer le suivi évaluation des activités du projet, en lien l’équipe de suivi-évaluation de la base.

Activités :

4.1.           Contribuer à garantir le suivi-évaluation (monitoring) des activités du projet avec le département de Suivi-Evaluation, et participer à la mise en œuvre le dispositif de suivi évaluation des activités et des indicateurs des activités du projet ;

4.2. Appuyer les équipes de terrain (Assistant superviseurs et animateurs) pour la bonne utilisation et mise en œuvre des outils de suivi évaluation des actions ; Participer à la formation et à la supervision des Assistants, superviseurs et animateurs;

4.3. Participer à l’autoévaluation et l’évaluation des actions (missions de terrain, entretiens/Focus group, débriefing réguliers avec les agents de terrain, etc.), aux missions de suivi-évaluation des bailleurs et partenaires au besoin ;

4.4. Participer à l’organisation et à l’animation des ateliers de capitalisation sur les activités.

4.5. De promouvoir et contribuer à l’évaluation de l’impact de son projet (évaluation externe) ;

4.6. De promouvoir et contribuer à l’apprentissage et à l’amélioration de la qualité (évaluation interne et visites conjointes) ;

4.7. Appuyer à la mise en œuvre les mécanismes de plainte visant à la transparence et  à l’éthique du projet notamment auprès des populations aidées

4.8. Produire des documents sur les cas de succès du projet

Objectif 5 : Alimenter la réflexion sur la stratégie et les positionnements de la base : 

Le chef de projet est responsable : 

5.1. De l’analyse de la situation humanitaire en SAME et du contexte d’intervention de manière continue, systématique dans sa zone d’intervention;

5.2. De la dissémination interne vers le responsable programme, le chef de base des informations collectées et analysées ;

5.3. De participer à la définition de la stratégie sur sa zone d’intervention et aux stratégies sectorielles au niveau national ;

5.4. De la mise en œuvre du projet en cohérence avec la stratégie de la mission

5.5. De la bonne appropriation de ces documents par les équipes ;

5.6. De favoriser l’intégration transversale du secteur SAME avec les autres secteurs en collaboration le responsable programme et le chef de base ;

5.7.  De la prise en compte des problématiques transversales dans les réponses (Genre, Gestion des risques de catastrophe, Environnement, Handicap, etc.)

5.8. De participer aux actions de plaidoyer en collaboration avec le coordinateur plaidoyer

5.9. De contribuer à l’écriture des parties SAME des propositions de projets

PROFIL DU CANDIDAT 

FormationNiveau Bac + 4 dans les domaines suivants : agronomies, élevage, agro pastoralisme, développement rural, ou une expérience d’au moins 5 ans dans la mise des projets en lien avec la sécurité alimentaire et des moyens d’existence,
Connaissances techniques spécifiques
  • Connaissances en gestion de projet multisectoriel ; de connaissance dans un des domaines spécifiques de la sécurité alimentaire et des moyens d’existence
  • Connaissance dans le domaine du pastoralisme
  • Capacité dans la conduite des études de marché et des filières porteuses
  • Connaissance dans le domaine de l’entrepreneuriat en milieu rural
  • Connaissances dans le domaine des transferts monétaires sont vivement souhaitées
  • Connaissance dans la mise en œuvre des activités de cash For work
  • Connaissances en suivi-évaluation
Expérience (Année)
  • Expérience d’au moins 5 ans de terrain en matière de Sécurité Alimentaire
  • Expérience en Transfert monétaire, et en CFW
  • Expérience en développement de projets communautaire Expérience en étude de filières porteuse, étude de marché, entrepreneuriat
  • Expérience en gestion de projet et en suivi et évaluation d’activités
Habilitées demandées
  • Grande capacité organisationnelle et sens de la planification
  • Grand sens de la communication
  • Esprit d’équipe et habilités à manager
  • Grande capacité de coordination avec les acteurs locaux, partenaires et les collaborateurs d’ACF
  • Grande capacité d’autonomie, d’adaptation et d’écoute
  • Grande maîtrise du cycle de projet
  • Connaissance dans le domaine de la gestion des conflits
  • Connaissances des méthodes et outils d’enquêtes SAME
  • Rigueur
  • Esprit de synthèse et d’analyse, bonne capacités rédactionnelles et de Résolution de conflits
  • Compétences en collecte et gestion de données et en traitement d’information
LanguesBonne maitrise du français écrit et oral

La connaissance des langues locales de la région nord est un atout

Système d’informationExcel, Word, power point
Mobilité demandée (local- national nationale/internationaleLe titulaire du poste sera basé à Gao. Des déplacements très fréquents dans la zone d’intervention d’ACF dans la région de Gao notamment dans le cercle d’Ansongo. Des déplacements à Bamako et autres lieux au Mali sont à envisager aussi dans le cadre de ses responsabilités techniques, administratives et logistiques au niveau mission.
Spécificités du poste : Fait régulièrement face à de multiples demandes simultanées auxquelles il doit répondre dans l’immédiat. Périodes de pointe fréquentes qui requièrent un rythme de travail accéléré, avec des délais qui créent de la pression. Des situations où le conflit est présent ou les interactions litigieuses sont limitées.

 Les candidats intéressés sont priés d’aller sur le lien ci-dessous et suivre les instructions pour postuler : https://employ.acf-e.org

La date de clôture du dépôt des candidatures : le 15/04/2019

Seules les candidatures qui répondent aux profils recherchés seront contactées pour la suite du processus de recrutement.

  • CDD
  • Postulez avant le 15/04/2019
  • Applications have closed
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email