Chargé de Projet

RIGHT TO PLAY
Print Friendly, PDF & Email
L'offre a expiré.

Date de clôture: 17 novembre 2017

Organisation: Right To Play International/Mali

Poste: (04) Project Officers (PO) « Chargés de Projet »

Département / Division: Programmes

Lieu de travail: Mali

Historique

Right To Play est une organisation internationale engagée à améliorer la vie des enfants et des jeunes affectés par les conflits, les maladies et la pauvreté. Fondée en 2000, Right To Play a mis au point une approche unique, de l’apprentissage et du développement, axée sur le jeu pour promouvoir la qualité éducation, les compétences de vie, la santé, l’égalité des genres et la construction de communautés pacifiques. Avec une programmation dans 18 pays, Right To Play transforme la vie de plus d’un million d’enfants chaque semaine, à l’intérieur et à l’extérieur des salles de classes (interventions intrat & extra scolaires). En plus de notre travail avec les enfants, Right To Play plaide auprès des parents, des communautés locales et des gouvernements pour faire avancer les droits fondamentaux de tous les enfants.

Right To Play a son siège social à Toronto, au Canada et des activités en Amérique du Nord, en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie. Nos programmes sont animés par plus de 550 employés internationaux et 15 800 entraîneurs bénévoles locaux.

Le bureau régional pour l’Afrique qui soutient 8 bureaux pays, notamment : Mali, Burundi, Éthiopie, Ghana, Mozambique, Rwanda, Ouganda et Tanzanie, est situé à Kampala, en Ouganda.

Le bureau pays du Mali recherche actuellement 04 candidats qualifiés et autonomes pour diriger les activités d’un projet d’éducation PAQE II (Partenariat pour l’Appui à la Qualité de l’Education – Phase 2) au Mali en tant que Project Officer « Chargé de Projet » et faire partie de l’équipe nationale et globale de direction de Right To Play.

Résumé du poste

Le PO rapporte directement au ‘’Education Project Manager (EMP) ou Education Specialist (ES)’’ et est responsable de la gestion globale et efficace du projet sur le terrain (dans chacune des régions). Il assure le rapportage interne et externe des résultats selon les besoins. Il travaille étroitement avec le Coordinateur National de Suivi et Evaluation des Programmes de Right To Play Mali.

Principales Responsabilités

Conformément aux procédures de Right To Play, le titulaire du poste sera responsable de:

Responsabilité #1: Administration du projet (45% du temps)

  •  Contribue à l’élaboration des plans stratégiques du projet et contribue à l’alimentation du plan stratégique global pays.
  • Prépare et assure la mise en œuvre des activités du projet selon le plan opérationnel.
  • Guide les éducateurs/enseignants et Field Facilitators (FF) sur le terrain dans l’exécution des activités dans leur zone d’intervention du projet.
  • S’assure que les activités sont conformes aux normes et méthodologie de Right To Play.
  • Supervise les événements communautaires comme les journées de jeux pour promouvoir les questions liées aux besoins des communautés en lien avec l’Education, l’égalité des genres, l’inclusion et la protection des enfants.
  • Développe et renforce la compréhension du cycle de gestion de projet avec l’équipe du projet et les partenaires.
  • Compile les rapports envoyés par les animateurs et soutient tous les mois la rédaction des rapports d’activités.
  • Complète des projections budgétaires mensuelles et assure le suivi quotidien/hebdomadaire/mensuel et trimestriel des dépenses.
  • Participe à la planification du budget et s’assure que les activités sont réalisées suivant les budgets.
  • Coordonne la modernisation des installations selon les besoins du site du projet.
  • Coordonne les activités communautaires avec les organisations de la société civile et les autres partenaires.
  • Surveille la situation sécuritaire dans la zone d’intervention du projet et fait des rapports à qui de droit.
  • Suit les questions relatives à la logistique, les équipements incluant l’entretien des engins de l’organisation.

Responsabilité #2: Management d’équipe  (20 % du temps)

  •  Effectue des évaluations de performance pour tous les subordonnés directs et fournit une rétroaction régulière sur les performances.
  • Assure que le personnel maitrise et respecte les politiques de Right To Play
  • Évalue les besoins de formation de tous les agents se rapportant à lui, ceux des partenaires et des intervenants.
  • Supervise la formation des volontaires/formateurs et veille sur leurs certifications selon les standards requis.

Responsabilité #3: Mise en réseau,  représentation et  création de partenariats (15% temps)

  • Partage les plans d’activités avec les ONG locales, des organismes communautaires (organismes communautaires) et cherche des synergies et des opportunités de travailler ensemble.
  • Entretient une relation positive de travail avec les services centraux et déconcentrés du Ministère de l’Education Nationale et autres ministères et partenaires.
  • Assure la mise en œuvre du protocole d’entente (PE) et les accords avec les représentants locaux du gouvernement, agences des Nations Unies et les organisations partenaires de mise en œuvre.
  • Facilite la collaboration et le réseautage avec d’autres organisations de la société civile, le gouvernement et d’autres institutions compétentes afin de favoriser les activités de visibilité de Right To Play.
  • Coordonne les réunions de planification avec les partenaires et représente Right To Play en diverses plates-formes.
  • Facilite la participation des Athlètes Ambassadeurs dans les événements et les activités du projet.
  • Effectue des prospections afin de déterminer les ONG avec lesquelles Right To Play pourrait s’associer et initier des partenariats.
  • Assure que les partenaires sont conformes à la politique de Code de conduite de Right To Play et de Protection de l’Enfance.

Responsabilité #4: Surveillance et rapports (15% du temps)

  •  Visite les activités, événements et collecte des informations pour rédiger les rapports.
  • Assure la collecte en temps voulu des données de surveillance quantitatives et quantitatives selon les outils dédiés notamment ceux de Right To Play.
  • Présente régulièrement des rapports au Directeur des Programmes, aux intervenants externes y compris les services centraux et déconcentrés des ministères concernés, les partenaires et les donateurs.
  • Fournit des mises à jour trimestrielles sur les leçons apprises, les bonnes pratiques et celles à éviter.

Responsabilité #5:  (5% du temps)

Réalise toutes autres tâches assignées par le Education project Manager ou le Education Specialste/et Directeur des programmes de Right To Play Mali.

Planification et organisation :

Le/la titulaire du poste doit planifier ses activités sur la base du plan de travail annuel établi suite aux consultations avec les partenaires. Le/la titulaire du poste devrait également organiser des réunions et événements nécessitant une coordination avec les partenaires et/ou d’autres organisations.

Compétences et qualifications minimales :

 Éducation/formation :

 Maitrise en sciences sociales (Sciences de l’Education ou psychopédagogie), en management des Projets,  sciences juridiques ou autre discipline liée à l’Education.

 Expérience :  

 5 ans dexpériences  dans la gestion des projets/programmes avec une connaissance avérée dans le domaine de l’éducation.

 Compétences :

  •  Excellentes aptitudes interpersonnelles et de communication écrites et verbales ;
  • Autonome avec capacité de travailler avec un minimum de supervision ;
  • Solide compétences en organisations et en délégation des tâches ;
  • Est en mesure de respecter les échéances et de prioriser les tâches ;
  • Démontre des compétences dans le renforcement des équipes ;
  • Connaissances en informatique: Outlook, MS Word, PowerPoint, Excel et Internet ;
  • Rédaction de rapports basés sur les résultats et compétences analytiques ;
  • Comprend le cycle de gestion de projet ;
  • Bonne connaissance des droits de l’Enfant notamment dans l’éducation ;
  • Bonne connaissance des instruments/outils afférents au domaine de l’éducation ;
  • Bonne connaissance du concept Sport pour le développement ;
  • Expérience en développement et en gestion des budgets.

 Langues :

Le Français et l’Anglais sont les médiums de travail à Right To Play.

Autres :

Résolution des problèmes :
Bonne connaissance des méthodes et procédures en ce qui concerne la gestion des conflits afin de contribuer à la stabilité de l’équipe.

Finance :
Le/la titulaire du poste assure la mise en œuvre de l’intervention suivant les activités basées sur les budgets déjà approuvés. Il ou elle disposera aussi d’un niveau d’autorisation suivant les procédures de Right To Play. Il ou elle doit être outillé à pouvoir relevé le défi lié à la gestion efficace et efficiente des ressources financières approuvées.

Gestion de l’information :
Le/la titulaire du poste devra partager les informations approuvées avec les intervenants. Il/elle recueille des données et génère des rapports et bulletins d’information à partager à l’intérieur du pays, avec le bureau régional et parfois avec toute l’organisation.

Amélioration continue :
Le/la titulaire du poste devra déterminer les changements qui bénéficieraient aux Communautés, à l’équipe du projet ou aux partenaires.

Gestion des relations
Le/la titulaire du poste est censé améliorer les relations avec les partenaires en identifiant les besoins et en les intégrer autant que possibles tout en assurant  le maintien d’excellentes relations de travail.

Contacts :

Interne :
Le « EPM » ou « ES », la Chargée de Formation, le MELO, Personnel de la Société Civile, le personnel des finances, le personnel de l’administration, de la logistique, le chargé des Ressources Humaines et de la Communication.

Externes :
Les agents d’ONG et organisations communautaires partenaires, les enseignant-es et les partenaires du Ministère de l’Education, des Sports et de la Promotion de la Femmes de l’Enfant et de la Famille.

Conditions de travail :

Effort et l’environnement physique :
Le titulaire du poste devra s’asseoir pendant de longues périodes de temps dans le bureau. Le titulaire du poste devrait également se rendre fréquemment sur le terrain.

Demandes sensorielles :
Le titulaire du poste est censé compiler les rapports provenant du personnel de la Société Civile qui nécessitent la concentration, la précision et le souci du détail.

Demandes mentales :
Cette responsabilité implique un haut niveau de précision et des délais.

Conditions liées à l’emploi supplémentaire :

Le superviseur peut demander des tâches supplémentaires nécessitant des déplacements, voyages ou changements de résidence

Si vous êtes intéressés à travailler dans un environnement professionnel  plaisant, utilisant des outils et des approches ludiques et  innovants, où vous aurez la possibilité de contribuer à améliorer le bien-être des enfants en général et faciliter l’accès à l’Education de Qualité pour les enfants, (filles et des garçons) en particulier, prière d’envoyer votre CV, votre lettre de motivation et la liste des contacts de 3 personnes de référence en copie électronique à l’adresse suivante : MaliHR@righttoplay.com ou déposer les copies dures au bureau national de Right To Play Mali sise à Hamdallaye ACI 2000, 6ème rue à gauche, ouest après monument « bougieba »Tél : 20 21 10 24  avant le Vendredi, 17 Novembre 2017 à 17 heures.

Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Veuillez écrire à l’objet de votre email, l’intitulé du poste auquel vous appliquerez et votre Nom.

NB : N’envoyer pas les photocopies de diplômes, certificats ou attestations. Seuls les dossiers qui répondent aux profils et qualifications souhaités seront traités. Seuls les candidats retenus seront conviés au test technique (écrit) et à l’interview.

  • Postulez avant le 17/11/2017
  • Applications have closed
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email