Cour Constitutionelle du Mali

Assistant à la coordination des programmes

CDD Ségou BEDE Association
Print Friendly, PDF & Email
L'offre a expiré.

ASSISTANT A LA COORDINATION DES PROGRAMMES en AFRIQUE DE L’OUEST

CCD 6 mois renouvelable (période d’essai de 2 mois) possibilité d’évolution en CDI.

 

CONTEXTE

BEDE (Biodiversité : Echanges et Diffusion d’Expériences) est une association de solidarité internationale fondée en 1994 dont le siège est basé à Montpellier en France.

BEDE contribue à la protection et à la promotion des agricultures paysannes en soutenant les initiatives d’une gestion respectueuse du vivant par un travail d’information et de mise en réseau, en lien avec une cinquantaine d’organisations de différents réseaux français, européens et internationaux.

BEDE organise des ateliers, des rencontres entre paysans, chercheurs et société civile des pays d’Europe, du Maghreb et d’Afrique de l’Ouest, accompagne la structuration des organisations paysannes et réalise du matériel pédagogique.

Ce travail permet au grand public de se saisir des enjeux et aux paysans et organisations d’améliorer tant leur travail de terrain que leurs capacités de négociation sur le plan législatif.

L’approche de BEDE est celle du partenariat et le renforcement des organisations avec lesquelles elle collabore depuis des initiatives paysannes à la base jusqu’aux organisations faîtière du Mali, Burkina, Sénégal, Bénin, Togo. BEDE participe à la construction des mouvements sociaux pour la souveraineté alimentaire.

Dans son programme triennal 2018-2020, Agroécologie paysanne, biodiversité et nutrition pour la souveraineté alimentaire au Sahel, BEDE veut démontrer que l’expertise paysanne et la biodiversité pour l’agriculture et l’alimentation apportent de vraies solutions pour lutter contre la malnutrition et réduire la faim.

BEDE continuera à accompagner les dynamiques et processus en visant à rassembler et mobiliser les expériences et les initiatives qui font vivre la biodiversité, en créant des passerelles entre les acteurs du niveau local au niveau international et particulièrement, entre les paysans et paysannes qui pratiquent la biodiversité pour l’agriculture et l’alimentation et les autres acteurs de la société (collectivités territoriales, monde universitaire et scientifique, bailleurs de fonds).

Le programme Afrique de l’Ouest déclinera ses activités autour de 3 principaux axes:

1/ Biodiversité, femmes rurales et nutrition :

Le constat étant fait de la nécessité de mettre en évidence la relation entre la qualité de la nutrition et de l’alimentation et l’entretien et l’utilisation de la biodiversité pour l’agriculture et l’alimentation, ce premier axe cherchera à démontrer que les communautés peuvent réduire considérablement la malnutrition en utilisant durablement la biodiversité dans l’agroécologie paysanne et dans une alimentation saine et équilibrée. Le programme fera en sorte que le monde de la santé/nutrition, qui cherche à répondre au fléau de la malnutrition par des actions de prise en charge, prenne conscience de l’importance de valoriser la biodiversité pour une alimentation sûre, saine et durable.

 

2/ Systèmes semenciers paysans en réseaux

En contribuant depuis plus d’une décennie à une prise de conscience des enjeux de la gestion durable de la biodiversité agricole comme socle de l’agroécologie paysanne et de la souveraineté alimentaire,  BEDE a accompagné l’émergence et le renforcement de fermes, de terroirs sources, de réseaux locaux, nationaux, régionaux, pour une gestion dynamique de la biodiversité agricole. L’appui de ces initiatives locales en agroécologie paysanne au sein de terroirs sources et de fermes pionnières dans les différentes localités est encore nécessaire. D’une part, pour que ces initiatives perfectionnent leurs systèmes semenciers autonomes dans l’adaptation, la sélection, la multiplication et la conservation de la biodiversité agricole pour l’agriculture et l’alimentation. Et d’autre part pour renforcer leur rôle de formation et de transmission des connaissances.  La mise en lien des collectifs liés à ces fermes souvent connus sous le nom de cases des semences paysannes facilite les échanges de ressources végétales et de races animales, de savoirs et savoir-faire entre les producteurs, et met les petites structures en réseau pour défendre des droits et conduire des plaidoyers.

 

3/ Semences Normes et Paysans

BEDE accompagne les processus de plaidoyer pour la reconnaissance des droits des agriculteurs sur la conservation et l’utilisation durable des semences paysannes dans un contexte  où les états de la CEDEAO ont entamé une révision des politiques semencières et de la propriété intellectuelle sans consultation des organisations paysannes concernées.

Sous la responsabilité de la coordinatrice régionale des programmes en Afrique de l’Ouest et en lien avec l’équipe basée à Montpellier, notamment avec la responsable administrative, la principale mission sera d’assister la coordinatrice régionale dans la gestion et l’exécution du programme en Afrique de l’Ouest.  Le poste est polyvalent et la répartition des tâches est variable selon les périodes de l’année.

 

TACHES PRINCIPALES

 

  • Assurer la gestion administrative et financière du programme

–          Effectuer et suivre les procédures administratives du bureau de coordination.

–          Mettre en place les outils et effectuer le suivi budgétaire du programme (comptabilité, reporting siège, classement des justificatifs).

–          Assurer la gestion administrative du programme : rédaction de courriers administratifs, opérations bancaires etc.

Assurer le reporting aux bailleurs et appuyer à la recherche de financements :

–          Assurer le suivi des conventions avec les bailleurs du programme.

–          Rédiger les rapports narratifs et financiers des programmes pour les bailleurs.

–          Appuyer le montage de projets, préparation de dossiers de demandes de financement pour BEDE et ses collaborateurs locaux.

  • Accompagner les partenaires dans l’exécution des activités :

–          Élaboration et suivi des conventions avec les partenaires.

–          Assurer le suivi de la bonne exécution des activités des partenaires.

–          Accompagner et soutenir les partenaires dans la rédaction de leur rapport périodiques d’activités.

–          Accompagner et soutenir les partenaires dans le reporting financier.

  • Appuyer à la coordination du programme et la mise en œuvre des activités:

–          Planification et suivi.

–          Mettre en place un dispositif léger de suivi évaluation avec les partenaires et en Assurer le suivi.

–          Élaboration TDR, recrutement personnes ressources, stagiaires.

–          Appuyer l’organisation d’ateliers, de rencontres, d’échanges (préparation TDR, invitations, logistique et règlements des prises en charge, rédaction des rapports de réunion et d’atelier).

  • Contribuer à la réflexion interne, communication, diffusion document de BEDE :

–          Contribuer à l’élaboration de contenus pour la communication sur les activités de BEDE en Afrique en lien avec la Responsable éditoriale.

–          Assurer le suivi de la diffusion des documents en Afrique de l’Ouest.

 

COMPETENCES RECQUISES :

 

Formation en gestion de programme (dont administrative et financière) en développement rural, environnement, agroéconomie ou autre domaine en relation avec le poste

– Gestion de programme multi-partenaires, multi-bailleurs.

– Rapportage, élaboration et suivi de budgets complexes sous Excel, comptabilité

– Montage de projet et budget, relationnel bailleurs.

– Connaissance du milieu rural, des principes et pratiques de l’agroécologie paysanne, de l’autonomie semencière et des problématiques rencontrées en Afrique de l’Ouest.

– Maitrise des logiciels de bureautique (Word, Excel, messagerie électronique).

 

CAPACITÉS ET QUALITÉS :

– Capacité de mobilité et adaptations aux conditions rurales et à travailler avec le monde paysan.

– Autonomie, prise d’initiatives et aisance relationnelle, sens de l’organisation.

– Dynamisme, engagement, persévérance.

– Travailler avec un management à distance.

– Adapter son rythme de travail aux périodes d’urgence, et tenir des délais.

– Français, Anglais,  Bambanakan et/ou autre langue ouest africaine.

– Candidatures féminines encouragées

 

Lieu de travail : Basé à Ségou (Mali),  avec des déplacements fréquents dans le pays (Mali) et dans les pays de la sous-région notamment au Sénégal, Burkina Faso, Bénin, Togo, Niger.

 

Type de contrat : Contrat local de droit malien, rémunération en fonction expérience.

Frais d’hébergement, restauration, transport pris en charge lors des déplacements hors du bureau (Ségou)

 

Durée : CDD de 6 mois renouvelable, possibilité évolution en CDI

 

Dossiers à renvoyer au plus tard le 27 décembre à recrutement@bede-asso.org

 

Entretiens des pré-sélectionné-e-s le 4 janvier. Début de contrat le 08/01/2018

 

  • CDD
  • Postulez avant le 27/12/2017
  • Applications have closed
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email