Auditeur Interne

CDD Bamako PAFEEM - PROJET DE PROMOTION DE L’ACCES AU FINANCEMENT
Print Friendly, PDF & Email
L'offre a expiré.

AVIS D’APPEL A CANDIDATURE POUR LE RECRUTEMENT D’UN AUDITEUR INTERNE

NOM DU PAYS : MALI 

NOM DU PROJET : PROJET DE PROMOTION DE L’ACCES AU FINANCEMENT, DE L’ENTREPRENARIAT ET DE L’EMPLOI AU MALI

INTITULE DE LA MISSION : RECRUTEMENT D’UN AUDITEUR INTERNE 

N° Projet : P 168812
N° Crédit : 6852-ML
N° Don : D 786-ML
N° de référence (selon le Plan de Passation des marchés) : N° 30 services de consultant du PPM en version Word en date du 15 février 2021.

Le Gouvernement du Mali a reçu un Don et un Crédit de l’Association internationale de développement (IDA), et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce Don pour le recrutement d’un Auditeur Interne pour le compte du projet de Promotion de l’Accès au Financement, de l’Entreprenariat et de l’Emploi au Mali (PAFEEM). 

MISSION 

Placé sous l’autorité de la Coordinatrice de l’UGP (Unité de Gestion du Projet), l’Auditeur Interne sera chargé de s’assurer de la mise en oeuvre efficace des mécanismes de contrôle interne au niveau de toutes les entités du Projet.

MANDAT DE L’AUDITEUR INTERNE

Sans être limitatif, l’Auditeur interne, dans son mandat, devra :

a- exécuter les missions d’audit interne en conformité avec les normes internationales régissant la pratique professionnelle de l’Audit interne et les procédures admises;

b- s’assurer de l’application des procédures dans les domaines de l’administration générale, de la passation des marchés, de la gestion financière de toutes les Composantes du Projet;

c- identifier les dysfonctionnements dans la conduite des activités techniques et financières ainsi que leurs conséquences et proposer des solutions à la Coordinatrice du Projet pour y remédier;

d- conduire les missions de contrôle opérationnel de terrain afin de s’assurer que les procédures sont respectées et que les activités se déroulent de manière satisfaisante;

e- contribuer au renforcement de capacités de tous les acteurs sur la base des faiblesses identifiées;

f- apprécier les transactions financières liées aux activités du Projet financées par l’IDA, en s’assurant de leur opportunité, de leur régularité et des niveaux de risques, fraudes et corruptions éventuelles ;

g- servir d’Auditeur interne pour toutes les Composantes qui ne disposent pas de cette qualification dans leur équipe et produire des rapports à cet effet ;

h- apprécier les rapports d’audit interne des Composantes qui disposent d’Auditeur interne et s’assurer par des missions sur le terrain de la qualité réelle de ces rapports ;

i- faciliter les travaux des auditeurs financiers et comptables ; et de toute autre instance de vérification des opérations du projet ;

j- s’assurer de la mise en œuvre des recommandations des audits externes, internes et des différentes missions de supervision y compris celles de l’IDA ;

k- participer à l’évaluation des performances des Composantes du Projet en vue de la mise en place des dotations basées sur la performance.

QUALIFICATIONS ET EXPERIENCES REQUISES 

L’Auditeur Interne doit être de nationalité malienne avec les qualifications et expériences suivantes :

  •  être titulaire d’un diplôme de l’enseignement supérieur (au moins Bac+4) en finance, économie, audit ou discipline équivalente ;
  •  avoir une expérience professionnelle, d’au moins cinq (5) ans, dans le domaine de l’audit et du contrôle interne notamment de Programme/Projet de développement ;
  •  avoir une bonne connaissance des règles et procédures de la Banque Mondiale (IDA) ;
  •  avoir une bonne connaissance de la Passation des marchés suivant les procédures Nationales et celles de la Banque Mondiale (IDA) ;
  •  avoir une bonne connaissance de l’informatique et des logiciels courants de gestion et de traitement de texte et tableur, ainsi que l’Internet ;
  •  avoir une aptitude à travailler en équipe et sous pression et être doté d’une grande capacité d’écoute et de communication.

La durée du mandat est prévue pour cinq (5) ans mais assortie d’une évaluation annuelle satisfaisante des performances et ce jusqu’à la fin du projet, après une période probatoire de six (6) mois au cours de la première année.

DOSSIER DE CANDIDATURE

Les dossiers de candidature devraient comporter les pièces suivantes :

  • Une demande timbrée à 200 fcfa adressée à Madame la Coordinatrice ;
  • un curriculum vitae détaillé comportant des informations démontrant que le candidat dispose des qualifications et expériences pertinentes pour la mission, avec mention de trois références professionnelles ;
  • une copie certifiée des diplômes de formation supérieure ;
  • les attestations de service ou preuves attestant de l’expérience professionnelle du candidat ;
  • des noms et coordonnées des institutions, services ou des personnes physiques pouvant attester des références professionnelles du candidat.

DEPÔT DES CANDIDATURES

Les Consultants individuels intéressés et ayant les qualifications requises sont invités à manifester leur intérêt en soumettant leur dossier par e-mail (en copie PDF non modifiable) ou sous pli fermé en quatre (04) exemplaires avec la mention « Candidature au poste d’Auditeur Interne du Projet de promotion de l’accès au financement, de l’entreprenariat et de l’emploi au Mali, au plus tard le 20 septembre 2021 à 16 heures GMT précises à l’adresse suivante : Unité d’Appui et de Suivi de la Stratégie de Développement du Secteur Financier (UAS/SDSF) sise à la Direction Générale de la Dette Publique, au 1er étage – Aile gauche, Quartier du fleuve, contigu à l’école Notre Dame du Niger. Bamako – Mali – Tél : 20 22 45 14 – Mail : f.coulibaly@finances.ml

PROCEDURES DE SELECTION

L’Auditeur Interne sera sélectionné en accord avec les procédures définies dans le « Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de projets d’Investissement (FPI) » de Juillet 2016, révisé en Novembre 2017 et Août 2018.

Il reste entendu que le recrutement d’un candidat fonctionnaire doit satisfaire aux dispositions de la clause 3.23 d) du Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de projets d’Investissement (FPI) de Juillet 2016, qui précisent que les responsables d’administrations publiques et les fonctionnaires du pays de l’Emprunteur peuvent être engagés dans le cadre de contrats de consultants dans ledit pays, soit individuellement soit comme membre de l’équipe d’experts proposée par un cabinet de consultants, uniquement lorsque :

  • leurs services sont d’un caractère unique et exceptionnel, ou leur participation est indispensable à l’exécution du projet ;
  • leur engagement ne créera pas de conflit d’intérêts ; et leur engagement n’enfreint aucune loi, réglementation ou politique de l’Emprunteur.

Il est également porté à l’attention des candidats que les dispositions de la clause 3.15 d) du « Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets (FPI) » relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.

INFORMATIONS GENERALES

Les candidat(e)s intéressé(e)s peuvent retirer les TDR et obtenir des informations complémentaires pendant les jours ouvrables à l’adresse ci-dessus indiquée, de 8 heures à 16 heures (TU) du lundi au jeudi et de 08 heures à 12 heures 30 (TU) le vendredi. Seuls les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s pour un entretien.

  • CDD
  • Postulez avant le 20/09/2021
  • Applications have closed
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email