Assistant de Recherche Chargé de la Protection de l’Enfant

Bamako MINUSMA - MISSION MULTIDIMENSIONNELLE INTEGREE DES NATIONS UNIES POUR LA STABILISATION AU MALI
Print Friendly, PDF & Email
L'offre a expiré.

L’unité de la Protection de l’Enfant de la MINUSMA recrute :
AVIS DE VACANCE DE POSTE Nº : MINUSMA-L-021-19
POSTE Nº : 30909032
TITRE DU POSTE : Un(e) Assistant(e) de Recherche Chargé (e) de la Protection de l’Enfant
Lieux d’affectation : Bamako – Mali
Date d’ouverture : 02 octobre 2018
GRADE : GL-5
Date de clôture : 16 octobre 2018
Les candidatures reçues après la date limite ne seront pas acceptées.

I. RESPONSABILITES
Sous la supervision directe du fonctionnaire en charge de la protection de l’enfant, et dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, le/la titulaire du poste sera chargé (e) des tâches suivantes :
• Contribuer à la surveillance des développements ou des questions relatifs aux droits de l’enfant et à la protection de  l’enfant ou ayant trait à ses domaines de responsabilité à travers la collecte, la sélection, l’analyse et la compilation de matériaux provenant de sources diverses telles que les bases de données pertinentes, les bibliothèques et Internet.
• Assembler les données statistiques relatives à la protection de l’enfant y compris les statistiques de formation ; ajuster et évaluer les données fournies par différentes sources et les enregistrer dans la base de données informatisée.
• Rechercher, identifier et compiler les informations de base et les données techniques relatives aux programmes/ projets spécifiques sur la protection de l’enfance et les sujets ou questions connexes.
• Trier, consolider, identifier et traiter les données recueillies ; les enregistrer dans la base de données pertinente et actualiser les bases de données pertinentes
• À la demande du Chef de Section, assurer la représentation du Bureau du Conseiller à la Protection de l’enfant de la MINUSMA auprès des partenaires, dans les rencontres et sessions de travail ; participer aux réunions avec les partenaires sectoriels de protection et prendre une part active à leurs activités et initiatives
• Animer des séances de formation et d’information des partenaires sur le mandat de la Section
• Coordonner et mettre en place des points de presse, communiqués de presse, brochures, matériel et support promotionnel ou tout autre outil de campagne de sensibilisation du public sur des questions spécifiques à la protection de l’enfant.
• Contribuer à la rédaction d’une variété de supports écrits tels que les présentations, tableaux, listes, graphiques, diagrammes ou rapports (quotidiens, hebdomadaires, d’activités, de mission, de formation et d’autres rapports) qui peuvent être requis par ses supérieurs hiérarchiques
• Fournir un soutien administratif nécessaire à la Section, y compris la préparation et la soumission des demandes de congés, les rapports et feuilles de présence, les documents administratifs et les correspondances, etc. ;
• Conseiller/former le personnel nouvellement recruté/ personnel subalterne ;
• Accomplir toute autre tâche relative à ses compétences à la demande de sa hiérarchie.

II. COMPETENCES
Professionnalisme : Bonne maitrise et familiarisation avec la problématique de la protection de l’enfant ainsi que les approches et techniques utilisées dans la gestion des questions sensibles. Bonne connaissance du mandat institutionnel, des procédures et recommandations ainsi qu’une connaissance approfondie des différentes résolutions du Conseil de Sécurité des Nations Unies portant sur la protection des enfants en période de conflit armé ainsi que les politiques des Nations Unies en matière de protection de l’enfant dans les opérations de maintien de la paix. Connaissance des systèmes communautaires et traditionnels de protection de l’enfant au Mali. Soutenir la mise en œuvre des stratégies locales visant la protection juridique des enfants. Etre capable d’identifier dans le pays ou dans une région donnée du pays, les problèmes de nature ethnique, raciale, politique, sociale, économique ou sexospécifique. Bonne compétence dans le domaine de la recherche analytique, notamment une aptitude à évaluer, intégrer et gérer des informations provenant de diverses sources et d’évaluer l’impact sur la situation des droits de l’enfant dans sa zone de déploiement. Faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet. Apporter à
l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés. Agir pour des motifs professionnels plutôt que  personnels. Persévérer face aux obstacles et aux difficultés. Garder son calme dans les situations de crise. S’attacher à traiter les hommes et les femmes sur un même pied d’égalité et à assurer leur participation égale dans toutes les activités.
Aptitudes à planifier et à organiser : Aptitude à définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues.
Aptitude à hiérarchiser les activités et tâches prioritaires et réaménager les priorités en fonction des besoins. Aptitude à prévoir  suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien. Aptitude à tenir compte des risques et des imprévus dans la planification. Aptitude à suivre l’exécution des plans et des mesures et à les modifier s’il y a lieu. Aptitude à tirer le meilleur parti du temps dont il/elle dispose.
Esprit d’équipe : Collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation ; solliciter les apports, apprécier à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun et être prêt à apprendre de lui ; faire passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel; accepter les décisions finales du groupe et s’y plier, même si elles ne cadrent pas parfaitement avec sa position propre; partager les réussites de l’équipe et assumer sa part de responsabilité dans ses échecs.

III. QUALIFICATIONS, APTITUDES & EXPERIENCE REQUISES
Education : Etre titulaire d’un Baccalauréat ou de tout autre diplôme équivalent.
Expérience professionnelle : Avoir au moins cinq (05) années d’expérience dans le domaine de la promotion et de la protection des droits de l’enfant au niveau national, international ou dans le secteur des droits de l’homme ; une expérience de travail sur le  terrain sur des questions relatives aux enfants en situations de conflit et post-conflit serait un atout.
Langues : L’anglais et le français sont les deux langues de travail du Secrétariat des Nations Unies. Pour le poste faisant l’objet du présent avis, avoir une excellente maîtrise du français à l’oral et à l’écrit (Essentiel) et une solide connaissance pratique de l’anglais est indispensable. La connaissance de langues locales du Mali serait un atout.
Autres : Avoir de bonnes compétences en informatique et en utilisation des logiciels et/ou des applications (Word, Excel, Power Point, Outlook et Internet). Etre capable de rédiger/corriger une variété de rapports écrits et formuler des idées de manière claire et concise. Etre capable de planifier le travail soi-même, gérer les priorités conflictuelles et travailler sous pression, parfois dans un environnement très stressant et au-delà des heures régulières de bureau. Ce poste est basé à Bamako mais les candidats retenus pourront être redéployés dans d’autres régions pendant la durée de leur contrat selon les besoins et les priorités de la Mission.

IV. DEPOT DES CANDIDATURES
1. Les personnes intéressées et ayant les qualifications requises sont invitées à soumettre leurs candidatures comprenant (i) le formulaire actualisé de notice personnelle des Nations Unies (P11), (ii) une lettre de motivation et (iii) les attestations faisant foi des expériences antérieures à l’adresse de courriel minusma-recruitment@un.org au plus tard le 16 octobre 2018.
2. Tous autres formulaires et toutes autres attestations soumis après cette date ne seront pas acceptés.
• Accomplir toute autre tâche relative à ses compétences à la demande de sa hiérarchie.
3. Il est impératif de mentionner dans l’objet de votre courriel le numéro de l’avis de vacance : MINUSMA-L-021-19 Un(e) Assistant(e) de Recherche Chargé (e) de la Protection de l’Enfant.
4. Le présent avis de vacance de poste est disponible sur notre site web à l’adresse suivante : www.minusma.unmissions.org.

Avis Important :
1. En conformité avec la politique des Nations Unies sur l’équilibre du genre, LES CANDIDATURES FEMININES SONT VIVEMENT ENCOURAGÉES.
2. Les candidats retenus seront contactés pour un TEST ÉCRIT et/ou DES EVALUATIONS DES COMPETENCES.
3. TOUS LES CANDIDATS INTERNES/MEMBRES DU PERSONNEL RECRUTÉS AU NIVEAU GS-2 ET GS-3 NE SONT PAS ELIGIBLES AU GRADE GS-5.
4. CE POSTE EST OUVERT UNIQUEMENT AUX RESSORTISSANTS DE LA RÉPUBLIQUE DU MALI.
LES NATIONS UNIES NE PERÇOIVENT AUCUN FRAIS A AUCUN STADE DU PROCESSUS DE RECRUTEMENT (DEPÔT ET TRAITEMENT DE CANDIDATURE, ENTRETIEN OU FORMATION, NI AUCUN FRAIS DE QUELLE QUE NATURE QU’ILS SOIENT). LES NATIONS UNIES NE PORTENT AUCUN INTÉRÊT AUX INFORMATIONS AFFÉRENTES AUX COMPTES BANCAIRES DES CANDIDATS.

  • Postulez avant le 16/10/2018
  • Applications have closed
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email