Assistant Chef de Projet Mécanisme Rapide de Réponse

CDD Gao ACF – ACTION CONTRE LA FAIM
Print Friendly, PDF & Email
L'offre a expiré.

RECRUTEMENT EXTERNE « N°002/ML/26/06/2019 »

Poste: Assistant Chef de Projet Mécanisme Rapide de Réponse (RRM) H/F
Lieu : Gao
Durée : Six (06) mois avec forte possibilité de renouvellement
Disponibilité : 1er Aout 2019

OBJECTIF GENERAL DU POSTE

Contribuer à développer le Mécanisme de Réponse Rapide de la mission d’ACF au niveau de la région de Gao, et des cercles de Bourem et d’Ansongo en particulier, en cas de crises humanitaires liées à des catastrophes naturelles ou aux conflits armés. Plus spécifiquement :

  • Développer le système de veille humanitaire de manière à assurer un suivi continu du contexte et de la situation des populations, développer les réseaux d’informations et stimuler les échanges,
  • Participer au renforcement de capacités des acteurs locaux et à l’ancrage institutionnel des activités RRM, en particulier évaluer et former les points focaux assurant la veille et les comités d’alerte communaux,
  • Organiser, constituer les équipes et participer à la réalisation des évaluations multisectorielles en cas d’alerte, en collaboration et coordination avec OCHA et les autres acteurs humanitaires,
  • Organiser la réponse et fournir une assistance immédiate aux personnes impactées par l’évènement (déplacements de populations, inondations, etc.).
  • Suivre l’impact des réponses rapides et capitaliser sur l’activité RRM, en lien avec les autres acteurs. 

OBJECTIFS SPECIFICIQUES DU POSTE

Objectif 1. Participer au développement du Mécanisme Rapide de Réponse d’ACF dans la région de Gao, selon une démarche de qualité :

Activités :

1-             Informer et sensibiliser tous les acteurs sur le mécanisme de réponse rapide et développer le réseautage avec les personnes ressources clés sur la zone de couverture (cercles de Bourem et d’Ansongo)

2-             Contribuer à la révision des outils méthodologiques de veille, d’évaluation multisectorielle des besoins et de réponse, avec les autres partenaires RRM (NRC, IRC)

3-             Préciser le schéma de communication pré-existant (mis en place par NRC) et le faire valider aux différents niveaux, et avec OCHA et les clusters sectoriels

4-             Evaluer et former les points focaux, en assurer le suivi régulier sur le terrain et développer des liens de communication continus,

5-             Assurer le lien entre les points focaux et les comités d’alerte, de crise ou SCAP-RU existants dans chaque cercle et commune,

6-             S’assurer du lien entre les points focaux, les SLDSES et les comités de crise au niveau des cercles ;

7-             S’assurer de la véracité des informations reçue, de l’analyse des informations et du contexte,

8-             Assurer le pré-positionnement du système KACHE en réponse à d’éventuelles urgences, mettre à jour les BDD de commerçants et identifier les potentiels commerçants partenaires sur chaque zone

9-             Rapporter régulièrement sur l´état d’évolution du contexte et assurer la remontée d’information selon le schéma de communication établi

10-           Participer au renforcement des mécanismes de coordination entre départements SAME, Nutrition et WASH et au développement de la multisectorialité du RRM

11-           Assurer le rapportage mensuel et la rédaction des documents dans le cadre du mécanisme de réponses rapides

12-           Participer à la mise en œuvre du dispositif de suivi évaluation du RRM, en lien avec le système ODK, organiser et assurer la mobilisation et l’animation lors des ateliers de capitalisation,

Assurer une bonne coordination entre tous les projets exécutés par Action Contre la Faim et le RRM.

Objectif 2 : Assurer la communication, le renforcement de capacités et l’appropriation locale du mécanisme RRM

Activités :

2.1.  Assurer la coordination avec l’équipe NRC de Gao et organiser des échanges réguliers, remonter l’information en temps opportun

2.2.  S’assurer du respect des chaines de communication et de la diffusion en temps opportun des informations et alertes

2.3.  Participer aux réunions périodiques avec les comités de veille et de crise au niveau des préfectures

2.4.  Participer aux plateformes des acteurs humanitaires au niveau régional, notamment aux rencontres de clusters (WASH, NUT, SA) et autres groupes thématiques

2.5.  Travailler étroitement avec le CDP surveillance chargé de l’analyse des données de contexte, collecter et échanger les informations, en lien avec les ST (SAP, DRS, DRSV, DRPIA, DRGR, DRH, etc.),

2.6.  Participer au développement d’un réseau de collaboration avec tous les acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux

2.8. Participer à l’identification des besoins de renforcement des capacités des acteurs locaux en matière de RRM et élaborer un plan de renforcement

2.9.   Participer au renforcement de la coordination humanitaire, sous l’Egide de OCHA

Objectif 3 : Encadrer les équipes (les Superviseurs, animateurs)

Activités :

3.1.   Briefer les équipes sur le projet et sur les activités à mener dans le cadre du RRM en particulier

3.2. Organiser et piloter les réunions d’équipe, et faire des points individuels réguliers et exceptionnels (au besoin) ;

3.3.         Gérer les plannings, la répartition et la coordination du travail;

3.4.         Evaluer les besoins de renforcement de son équipe, développer un plan de renforcement et le mettre en œuvre ;

3.5.         Apporter un appui technique et méthodologique aux questions quotidiennes des membres de l’équipe en lien avec le RRM S’assurer du respect par ses équipes de la charte ACTION CONTRE LA FAIM et remonter tout cas de non-respect, de fraude et de corruption, de comportement inadapté au chef de projet et au RP;

3.6.         Gérer des difficultés d’équipe en s’appuyant sur le Chef de projet et éventuellement en lien avec le Responsable RH sur la base ;

Objectif 4: Participer à la gestion administrative, financière et logistique des activités.

Activités :

4.1. Participer à la préparation des budgets ainsi que des plans prévisionnels mensuels de trésorerie ;
4.3. Planifier et organiser avec le département logistique, l’identification des sites d’intervention (veille, réponse), la distribution des cartes aux bénéficiaires ainsi que les échanges des e-coupons,

Planifier le déplacement des équipes selon le planning de mise en œuvre des activités, le contexte sécuritaire en lien avec le chef de projet/responsable programme et le Chef de Base.

4.5. Préparer la commande de besoins mensuels avec le département logistique ;
4.6. Réunir les informations concernant la sécurité dans la zone et s’assurer du briefing sécu des équipes avant chaque départ sur le terrain,

4.7. Assurer le respect des règles de sécurité par son équipe et remonter toute information liée à la sécurité au Chef de Projet, Chef de base et/ou Responsable Logistique de la base, en fonction des situations.

 PROFIL DU CANDIDAT 

Niveau d’études/diplôme spécifique/ Niveau Bac+4 ou 3 dans le domaine de la sécurité alimentaire et des moyens d’existence,  en gestion de projets ou tout autre diplôme équivalent.
Connaissances spécifiques /techniques souhaitées:Connaissances en gestion de projet, prévention de risque et catastrophe et interventions d’urgence, notamment des transferts monétaires (cash, vouchers)
Expérience préalable nécessaire:Expérience d’au moins 1 an au poste d’assistant au chef de projet

Grande connaissance de la région de Gao

Habilitées demandéesGrande capacité de coordination avec les acteurs locaux, partenaires et les collaborateurs ACTION CONTRE LA FAIM ;

Grande capacité d’autonomie, d’adaptation et d’écoute

Grande capacité organisationnelle, maîtrise du cycle de projet

Grand sens de la communication

Capacités de remontée d’informations et de reporting

LanguesBonne maitrise du français écrit et oral.

La maitrise des langues locales comme le Tamasheq, le Sonrhaï est obligatoire

Programmes informatiques requis:Excel, Word
Mobilité demandée (local- national international) et fréquence des voyages Au niveau local et régional, ponctuellement au niveau national
Environnement au TravailRégulièrement fait face à de multiples demandes simultanées auxquelles il doit répondre dans l’immédiat. Régulièrement le travail requiert de l’attention aux détails et est sujet à faire remonter des informations délicates, à traiter en discrétion. Régulièrement périodes de pointe requièrent un rythme de travail accéléré avec des délais qui créent de la pression. Des situations où le conflit est présent ou les interactions litigieuses sont limitées. Des situations d’urgence humanitaire potentiellement à gérer.

Les candidats intéressés sont priés d’aller sur le lien ci-dessous et suivre les instructions pour postuler : https://employ.acf-e.org/;

Les dossiers des candidatures doivent comporter :

  • Le CV à jour avec au minimum 3 personnes de références (2 pages maximum)
  •  Une lettre de motivation

La date de clôture du dépôt des candidatures : le 15 juillet 2019

Seules les candidatures qui répondent aux profils recherchés seront contactées pour la suite du processus de recrutement.

  • CDD
  • Postulez avant le 15/07/2019
  • Applications have closed
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email