Consultant

Bamako, Mali ACF – ACTION CONTRE LA FAIM
Print Friendly, PDF & Email
L'offre a expiré.

CONTEXTE
Au Mali, la malnutrition est une des causes majeures de morbidité et de mortalité chez les enfants de moins de cinq ans. Il s’agit d’un problème de santé publique aux causes sous-jacentes multiples : manque d’accès à une alimentation de qualité, soins et pratiques inappropriés d’alimentation du nourrisson et du jeune enfant, mauvaises pratiques d’hygiène et d’assainissement… A ces causes, s’ajoutent d’autres facteurs aggravants pour la région du nord du Mali tel que le déplacement massif de la population et un système de santé difficilement accessible.
Selon {les résultats de la SMART nationale de Mai 2016, la région de Gao est de nouveau identifiée en 2016 comme l’une des régions les plus vulnérables à l’insécurité nutritionnelle au Mali avec une prévalence de la malnutrition aigüe globale à 14,8%, dont 12,4% de MAM et 2,4% de MAS}. Selon l’échelle de classification de l’OMS, la région de Gao est dans une situation sérieuse avec une prévalence de la MAG supérieure à 10%.
En 2016, sous financement du bailleur ECHO, ACF exécute un projet, titré  » Réponse Humanitaire à la situation Nutritionnelle et Alimentaire dans les cercles de Gao, Bourem et Ansongo
L’objectif du projet est d’améliorer l’accès aux soins médico-nutritionnels gratuits et de qualité et garantir lŽaccès à une alimentation adéquate pour les populations vulnérables dans les cercles de Gao, Bourem et Ansongo.
Le présent terme de référence est relatif à la réalisation de l’enquête SQUEAC qui permettra au projet d’évaluer la couverture des programmes de prise en charge de la malnutrition aigüe ainsi les contraintes d’accès aux URENs.
OBJECTIF GENERAL DE L’ENQUETE
L’objectif général est d’évaluer la couverture du programme d’appui à la prise en charge de la malnutrition aigüe sévère et d’identifier les barrières à l’accès aux soins dans les UREN intégrées dans les structures de santé des DS de Gao, Bourem et 8 CSComs dans le DS d’Ansongo au moyen d’une Evaluation Semi‐Quantitative de l’Accessibilité et de la Couverture (SQUEAC).
OBJECTIFS SPECIFIQUES
• Evaluer la couverture du programme de prise en charge de la malnutrition aiguë sévère dans les DS de Gao, Bourem et Ansongo ;
• -Identifier Evaluer les barrières à l’accès au traitement ambulatoire et en milieu hospitalier à partir des cas de malnutrition aiguë sévère détectés et non inscrit dans les programmes au moment de l’enquête ;.
• -Identifier les zones de couverture élevée et des zones de couverture faible ;.
• -Identifier les principaux facteurs influençant positivement ou négativement la couverture ;
• -Formuler des recommandations en fonction des résultats de l’évaluation pour améliorer l’accessibilité et la couverture du service PCIMA dans la région de Gao.
METHODOLOGIE
L’outil d’Evaluation Semi‐Quantitative de l’Accessibilité et de la Couverture (SQUEAC) a été développé pour fournir une méthodologie efficace et précise afin d’identifier les barrières d’accessibilité aux services et estimer la couverture des programmes de nutrition.
SQUEAC est une évaluation semi-quantitative combinant deux types de données :
• Données quantitatives: données de routine du programme et données collectées au cours d’enquêtes sur des petites et grandes zones.
• Données qualitatives: informations collectées auprès de personnes clé au niveau de la Communauté ou des personnels des structures de santé ou de mères de bénéficiaires.
Seuls les cas de malnutrition aiguë sévère sont pris en compte dans une enquête SQUEAC.
ACTIVITÉS DU CONSULTANT SUR LE TERRAIN:
• Un briefing avec les responsables ACF-E du projet au niveau de la coordination à Bamako et de la Base de Gao ;
• Appropriation des documents liés au projet en cours (proposal, rapports mensuels, enquêtes nutritionnelles, etc ;
• visiter le programme afin de bien comprendre son fonctionnement, ses critères d’admission et les réseaux de référence existants ;
• Le consultant définira toute la méthodologie de l’enquête en place en associant le personnel ACF dès le début et fournira en kit tous les documents et outils nécessaires à la conduite d’une enquête de couverture, entre autres la collecte des données de terrain ;
• Le consultant conduira l’exercice de capture – recapture et supervisera les équipes au cours du déroulement de l’enquête. Il/ elle assurera la saisie des données et leur cartographie, ainsi que la production de tous les résultats escomptés ;
• Tenir informée ACF-E de l’avancement de l’enquête ;
• La bonne exécution de ces activités requiert du consultant sur une vision globale de la situation, du contexte, des opportunités et des contraintes pour pouvoir à tout moment avoir une attitude proactive et dynamique. Ceci afin d’atteindre sans encombres les objectifs et résultats attendus.
La communication devra être fluide à ces différents niveaux afin de faciliter la mise en place du projet et la compréhension du déroulement du plan de travail et surtout la cohérence de la mission.
RESPONSABILITES
• Conception, conduite de l’enquête (logistique, RH…)
• Gestion matérielle et financière des activités afférentes aux tâches ;
• Elaboration/ adaptation des outils de collectes, de la formation du personnel du terrain, de l’exploitation documentaire, de l’analyse de données recueillie sur le terrain
• Elaboration du rapport de l’enquête
Le consultant est responsable de la qualité du rapport d’enquête.
Le rapport final sera structuré autour des éléments ci-après :
– Remerciements
– acronymes
– Résumé d’une page maximum
– Introduction et justification
– objectifs
– Méthodologie et outils utilisés
– Résultats
– discussion
– Recommandations avec :
o Indicateurs simples
o Propositions de stratégie pour une amélioration de la couverture du projet en fonction des résultats trouvés.
– Conclusions
– Annexes
– Bibliographie consultée
CALENDRIER D’EXÉCUTION:
– La mission est prévue pour la période du 19 Décembre 2016 au 04 Janvier 2017
Toutefois, il est attendu du consultant qu’il fasse une proposition d’agenda réaliste et qu’il pourra respecter.
En tout état de cause, les dates majeures des activités de la mission sont les suivantes :
– Déroulement de l’enquête sur le terrain : 19 au 28 Décembre 2016.
– Présentation du 1er draft à l’équipe ACF-E (projet, mission) : 04 Janvier 2017
– Le rapport définitif devra être déposé au plus tard le 18 Janvier 2017
PROFIL RECHERCHE:
Le consultant recherché devra répondre aux critères suivants :
– Formation médicale, en nutrition, en santé publique ou en socio-anthropologie ;
– Expérience professionnelle d’au moins deux ans dans les pays du sud ;
– Expérience de programmes en lien avec la malnutrition aiguë et connaissance de ses modes de traitement ;
– Parlant et écrivant couramment le français ;
– Expertise en conduite d’enquête de couverture et connaissance des logiciels ayant trait aux enquêtes SQUEAC ;
– Avoir des capacités de travail dans le temps imparti pour la mission ;
– Être capable d’animer un atelier de restitution.
En outre, le consultant devra être indépendant et avoir un esprit critique à l’égard de toutes les parties.
Droits d’auteur
La propriété intellectuelle du rapport version draft et version finale appartient à ACF-E et au bailleur de fonds de l’étude et ceci de façon exclusive. Le document, ou toute publication en lien avec l’évaluation, ne pourront être communiqués à une tierce partie qu’avec l’autorisation préalable d’ACF-E.
ACF-E est le commanditaire principal de l’étude, et ses résultats peuvent avoir des conséquences à la fois opérationnelles et techniques en termes de stratégie. Ceci dit, ACF-E partage habituellement les résultats de l’évaluation avec les partenaires suivants:
• Bailleur(s)
• Partenaires gouvernementaux
• Agences de coordination variées
CANDIDATURE
Les candidats intéressés doivent soumettre par mail : (coordination.logistique@ml.acfspain.org ) au plus tard le, Mardi 13 Décembre 2016 a 09heure GMT
un dossier complet composé de :
– Un curriculum Vitae détaillé
– Des références détaillées sur l’expérience en lien avec les méthodologies d’enquête SQUEAC.
– Une offre technique reprenant les aspects suivants : la compréhension des TDR, la méthodologie d’enquête, un chronogramme global et les moyens humains et logistiques nécessaires)
– Une note méthodologique sur l’agenda et les résultats attendus de la formation des formateurs.
– Une offre financière détaillée.
Les dossiers doivent être rédigés en français.

  • Postulez avant le 01/03/2017
  • Applications have closed
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email