Consultant

Bamako, Mali OMS - ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE
Print Friendly, PDF & Email
L'offre a expiré.

Le Bureau de la Représentation de l’Organisation Mondiale de la Santé au Mali recherche : APW POUR L’EVALUATION ET L’ELABORATION D’UN PLAN D’EXTENSION DES LABORATOIRES POUR LE SUIVI DES PATIENTS VIH.
Type de contrat : à durée déterminée
Durée du contrat : 17 Novembre au  10 Décembre 2016
Lieu : Mali
Date de publication : 26 Octobre; 03 Novembre 2016  
Date de clôture des candidatures : 10 Novembre 2016 à 10H00
I – Principales fonctions et responsabilités
Sous la coordination des Directions Régionales de la Santé et la supervision du chef d’équipe PEV de la Représentation de l’Organisation Mondiale de la Santé au Mali, les consultants nationaux d’appui à la surveillance épidémiologique dans les districts auront la charge d’aider :
La mise à jour des connaissances du personnel de santé en matière de surveillance des PFA à tous les niveaux de la pyramide sanitaire ;
La conduite systématique de la vérification rétrospective et régulière des registres de consultation, la recherche des cas de PFA dans les ménages lors des AVS polio, les visites systématiques des sites prioritaires ;
Le prélèvement systématique des échantillons de selles des contacts de tous les cas de PFA jusqu’à la fin de l’épidémie ;
L’organisation des revues périodiques (Réunion de surveillance hebdomadaire) avec envoi régulier des données ;
Le renforcement de la surveillance à base communautaire des PFA par l’engagement des agents de santé communautaire dans l’information des communautés, la détection des cas de paralysie, le rapportage aux DTC ;
Le suivi des échantillons depuis le prélèvement jusqu’au niveau national ;
Le renforcement de la communication pour le changement de comportement (CCC) dans le but faciliter le prélèvement des selles des contacts des cas de PFA ;
La collecte, la compilation, l’analyse et la transmission des données disponibles à tous les niveaux du système de surveillance grâce à un système de gestion informatisée et centralisée des données ;
L’évaluation période des performances du système de surveillances des PFA et de la vaccination de routine ;
La mise en œuvre du plan d’action des campagnes de vaccination contre la polio, le monitorage indépendant, les opérations de ratissage et la préparation des rapports sur l’état d’avancement aux différents niveaux ;
Le suivi de la mise en œuvre des activités de récupération d’enfants non ou insuffisamment vaccinés en routine et manqués lors des AVS ;
L’amélioration de l’accessibilité et de l’utilisation des services de vaccination notamment la collaboration et l’interaction entre ASACO, ReCo, et autres structures de mobilisation sociale et participation communautaire ;
L’amélioration de la promptitude et la complétude de rapportage des données des DS vers le niveau régional et national ;
Réalisation de toutes les autres tâches confiées par l’OMS ou les autorités nationales dans le cadre des AVS, de la surveillance des maladies évitables par la vaccination et du PEV de routine.
Il s’engage à être sur son lieu d’affectation, sur le terrain pendant 3 mois et à mettre en œuvre les moyens mis à sa disposition par l’OMS de manière adéquate. 
II – Profil et qualifications requis
Etre titulaire d’un Diplôme universitaire en médicine (MD) ou en santé publique (Ph. D)
Avoir une expérience avérée en surveillance épidémiologique des Paralysies Flasques Aiguës (PFA) et autres maladies évitables par vaccination
Avoir une expérience avérée en Programme Elargi de Vaccination (PEV)
Avoir une expérience nationale en organisation des campagnes de vaccination contre la polio
Avoir une expérience nationale en monitorage indépendant des campagnes de vaccination contre la polio
Avoir une expérience de travail pertinent au niveau national dans les programmes
de vaccination, la surveillance des maladies évitables par la vaccination et la gestion des données,
Avoir une expérience avérée du travail avec les partenaires au développement, sur la mise au point, la planification, la mise en œuvre ou le suivi et l’évaluation des stratégies et programmes de vaccination
Avoir une expérience avérée à travailler selon des dates limites et des budgets, en collaboration avec une large gamme de parties prenantes
Avoir Une excellente connaissance du français et une bonne connaissance de travail de l’anglais, ainsi que d’une autre langue des Nations Unies serait un atout.
Avoir une bonne connaissance de toutes les applications de MS Office, des tableurs et de l’analyse des données.
Avoir une bonne connaissance des paquets de logiciels d’épidémiologie ou des statistiques (Epi-Info, Stata, SPSS).
Etre disponible à voyager dans les districts et aires de santé
Tous les candidats sont invités à déposer leur dossier de candidature comprenant :
– Une offre technique détaillée (CV, lettre de motivation, plan de travail, etc.)
– Une offre financière détaillée (Salaire, location véhicule, communication… etc.)
sous pli fermé au Bureau de la Représentation de l’OMS/Mali, Bamako, sise à N’tomikorobougou, BP : 99,  face à la Direction Nationale de la Santé au plus tard le
10 Novembre 2016 à 10H00.
Dans le cas où votre candidature est retenue pour un entretien, il vous sera demandé de produire à l’avance une copie numérisée de l’attestation, du diplôme ou du certificat requis pour le poste. L’OMS considère uniquement les diplômes d’enseignement supérieur obtenus dans une institution accréditée ou reconnue dans la base de données mondiale des institutions d’enseignement supérieur (WHED), la liste des institutions reconnues étant actualisée par l’Association internationale des universités (IAU) ou par l’Organisation des Nations Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture (UNESCO).
Poste ouvert uniquement aux candidats de nationalité Malienne
Les candidatures féminines sont fortement encouragées
Seuls les candidats dont les dossiers sont retenus seront contactés
LE BUREAU DE L’OMS EST UN ESPACE NON FUMEUR

  • Postulez avant le 30/01/2017
  • Applications have closed
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email