R\'PLAST - REDUIRE LES DECHETS ET PRESERVER L\'ENVIRONNEMENT

Assistant Renforcement Institutionnel

Bamako, Mali ACF – ACTION CONTRE LA FAIM
Print Friendly, PDF & Email
L'offre a expiré.

Poste: Assistant Renforcement Institutionnel (H/F)
Base : Kayes
Disponibilité : Immédiate
Durée du contrat : 4 mois
Répartition du Temps de Travail : Terrain
OBJECTIF GÉNÉRAL DU POSTE
Sous la responsabilité du Chef de projet, l’Assistant au Chef de projet Renforcement Institutionnel (ARI) est chargé de renforcer le partenariat avec les collectivités et le Service Local de Développement Social et de l’Economie Solidaire (SLDSES) de renforcer les capacités des ASACO en matière e partenariat, gestion et vie associative, d’organiser et de superviser la mise en œuvre des activités du Projet.
Il est responsable de l’amélioration du Système de Santé, d’intégration de la nutrition dans le PMA des ASACO et du renforcement institutionnel de ces organes de gouvernance pour une meilleure surveillance Nutritionnelle des cas de Malnutrition dans les Structures de Santé.
Il négocie la création d’un système de motivation pérenne des acteurs communautaires et la mise en place d’un mécanisme durable d’approvisionnement en intrants par les ASACO en favorisant leur autonomisation
Le poste vise à améliorer l’ancrage institutionnel de la nutrition au niveau local et régional en accord avec la stratégie nationale à travers des appuis prompts et conséquents dans le domaine de l’encadrement/formation, le suivi de la mise en œuvre et la supervision des activités en synergie avec les responsables locaux en santé/nutrition.
L’action repose sur 1) Le renforcement du partenariat et l’autonomisation des organes de gouvernance communautaires, 2) L’intégration de la nutrition dans le paquet minimum d’activités (PMA) des ASACO 3) L’identification précoce et le référencement au centre de santé des enfants malnutris au moyen d’une motivation et d’une mobilisation efficace des acteurs communautaires et de la recherche active de cas. 4) La mise en place d’un mécanisme pérenne d’approvisionnement en intrants.
OBJECTIFS SPECIFIQUES DU POSTE
Objectif 1 : Renforcer le partenariat avec les collectivités, Service Local de Développement Social et de l’Economie Solidaire et les Organes de gouvernance (FELASCOM, ASACO) communautaire
▪ Elaboration d’une convention de partenariat avec le SLDSES
▪ Collaboration avec le conseil de cercle / collectivités pour une autonomisation des organes de gouvernance communautaire et les autres services techniques en charge des aspects de santé communautaire;
▪ Mise en place d’un système et des mécanismes pérennes pour la motivation des acteurs communautaires et la stabilité du personnel sanitaire au niveau des centres de santé;
▪ Appui à la mise en place des Cellules Communautaires de Base en Nutrition (CCBN / GSAN (Groupe de Soutien aux activités de Nutrition)
▪ Elaboration ou renouvellement des textes fondamentaux des ASACO (statuts, règlements intérieurs, obtention du récépissé de reconnaissance auprès des autorités compétentes) ;
▪ Tenue régulière des réunions statutaires des ASACO, leurs COGES et conseils d’administration, et la rédaction des PV des différentes réunions ;
▪ Formation/recyclage des COGES et les CA sur le manuel de gestion des CSCOM ou toute autre besoin de formation identifié.
Objectif 2 : Renforcer les capacités institutionnelles des organes de gouvernance communautaire
▪ En collaboration avec les collectivités territoriales et le service local de développement social et de l’économie solidaire (SLDSES);
▪ Evaluation des ASACO selon la grille de performance et élaboration d’un plan de renforcement institutionnel des organes de gouvernance
▪ Organisation des ateliers de renforcement de capacités des membres d’ASACO et FELASCOM en matière de vie associative et gestion administrative et financière
▪ Appui au processus d’appropriation des interventions du projet par l’ASACO ;
Objectif 3 : Appuyer gestion financière et administrative et ressources humaines
▪ Inventaire régulier du matériel et des équipements
▪ Mise en place et tenue à jour des outils de gestion matières et infrastructures (registre d’inventaire, fiches de suivi et d’entretien du matériel durable et des infrastructures…) ;
▪ Elaboration et suivi du budget annuel du CSCOM tout en prenant en compte, les fonds de la santé transférés aux communes, recouvrement des couts et appuis financiers d’autres partenaires locaux ;
▪ Mise en place, remplissage correcte et bonne tenue des outils de gestion financière et comptable ;
▪ Respect des procédures des dépenses et bonne tenue des pièces justificatives ;
▪ Système de recouvrement des couts ;
▪ Appui à la mise en œuvre d’une stratégie de motivations des acteurs communautaires par les ASACO
▪ Mise en place d’un système cohérent et viable de prise en charge des indigents ;
▪ Promotion de la gratuité des soins chez les groupes vulnérables (enfants moins de 5 ans et FEFA) ;
▪ Elaboration et transmission des rapports financiers
Objectif 4 : Appuyer l’organisation la planification, le suivi-évaluation et la qualité des prestations
▪ Elaboration des plans d’action annuels des ASACO/CSCOM ;
▪ Suivi de la mise en œuvre des plans d’action ;
▪ Bilan à mi-parcours et annuel du plan ;
▪ Mise en place et formation d’une équipe d’assurance qualité du CSCOM ;
▪ Mise en place des outils d’amélioration de la qualité ;
▪ Participation aux supervisions/contrôles de l’Equipe Socio-Sanitaire du Cercle (ESSC) ;
▪ Elaboration et transmission aux ACDP et chef de projet, son rapport mensuel d’activités ;
▪ Remonte aux CDP toute difficulté rencontrée dont la résolution dépasse ses compétences
Objectif 5. Organiser et systématiser les cadres de concertations périodes entre les collectivités et les acteurs communautaires
▪ Etablissement d’un lien opérationnel entre l’ASACO et le réseau d’ASC et de relais et autres volontaires communautaires ;
▪ Appui à l’organisation des cadres de concertation / rencontre par l’ASACO et le SLDSES et la mise en place des partenariats locaux ;
▪ Participation aux réunions de la FELASCOM en cas de besoin
▪ Dans le cadre du processus de transfert de certaines ressources et compétences de la santé aux collectivités,
▪ Veille à la mise en œuvre et au suivi de la Convention d’Assistance Mutuelle, commune-ASACO
▪ Négocie la signature des protocoles d’accord avec les ASCAO et à son application effective
▪ Appui à l’élaboration des rapports d’activités à transmettre aux communes
Objectif 6 : Formation du personnel ACF-E et structures de santé
▪ Participer à l’élaboration des plans de formation des Superviseurs sous sa responsabilité ainsi que des autres acteurs du Projet ;
▪ Appuyer la formation continue en nutrition des CSCOM et CSRéf ;
▪ Assurer l’exécution du programme d’éducation Santé et Nutrition dans le CSRéf et en collaboration avec les autres acteurs responsables des CSCOM (ASACO, DTC) ;
▪ Appuyer la formation des Centres de Santé en recueil des données, rapportage, approvisionnement et gestion de stock, ainsi que le management des équipes ;
▪ Former les Superviseurs sous sa responsabilité dans les thématiques où il sera jugé qualifié ;
▪ Développer et suivre la mise en œuvre des plans post-formation développés par les participants ;
▪ Gérer les formations (planification, budget, animation des séances, rapportage post-formation). La gestion des formations se fait avec le département logistique et administration
PROFIL DU CANDIDAT
Instruction : Niveau d’études/diplôme spécifique/ Bac+4 sociologie, anthropologue, avec des expériences avérées en Nutrition et Gestion de Projets de Nutrition ; ou autres spécialités pertinentes
Connaissances spécifiques /techniques souhaitées: La connaissance de la politique sectorielle de santé du Mali et les outils de gestion du PRODESS sera fortement appréciée
Expérience préalable nécessaire: Avoir une expérience en formation, suivi des structures communautaires de développement socio-économique
Avoir une expérience de collaboration avec les ASACO/CSCOM d’au moins de deux (2) ans.
Habilitées demandées Avoir un esprit d’initiative et de créativité, diplomatie et qualités relationnelles – Autonomie, patience, bonne capacité rédactionnelle.
Langues: Bonne maîtrise du français
Les langues locales (Malinké et Bambara…..) constitueront un atout
Programmes informatiques requis: Word, Excel, POWER POINT
Mobilité demandée (local- national – international) et fréquence des voyages La connaissance de la politique sectorielle de santé du Mali et les outils de gestion du PRODESS sera fortement appréciée
Les dossiers sont à adresser/déposer :
– sous pli fermé avec la mention  » Assistant Renforcement Institutionnel » directement dans les bureaux ACF-E : Kayes/Bamako/Kita/Gao/Tombouctou
– par internet, à l’adresse e-mail : recrutement@ml.acfspain.org avec la mention  » Assistant Renforcement Institutionnel »
Les dossiers doivent uniquement comporter :
• 1 copie du CV à jour (2 pages maximum)
• Les contacts (email & tel) des RH des 3 anciens employeurs
Les dossiers doivent impérativement nous parvenir AVANT 24 novembre 2016 à 16H, date de clôture du dépôt des candidatures.
Seules les personnes dont les dossiers répondent aux critères seront contactées pour la suite du processus.

  • Postulez avant le 30/01/2017
  • Applications have closed
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email