Sélection d’une firme pour l’opérationnalisation des alliances productives sur les produits de la Pêche

13/06/2024 PROJET DE RESTAURATION DES TERRES DEGRADEES - PRTD MALI
Print Friendly, PDF & Email

Sélection d’une firme pour l’opérationnalisation des alliances productives sur les produits de la Pêche

RÉPUBLIQUE DU MALI – MINISTERE DE L’ENVIRONNEMENT, DE L’ASSAINISSEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE

PROJET DE RESTAURATION DES TERRES DEGRADEES (PRTD-MALI)

AVIS DE MANIFESTATION D’INTERETS N°021/MEADD-SG/UGP-PRTD-Mali 2024

SELECTION DE CONSULTANTS PAR LES EMPRUNTEURS DE LA BANQUE MONDIALE

SELECTION D’UNE FIRME POUR L’OPERATIONNALISATION DES ALLIANCES PRODUCTIVES SUR LES PRODUITS DE LA PECHE DANS LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET DE RESTAURATION DES TERRES DEGRADEES AU MALI (PRTD – MALI).

PAYS : MALI

PROJET : PROJET DE RESTAURATION DES TERRES DEGRADEES (PRTD-MALI)

ACCORD DE FINANCEMENT N° : 7317-ML

N° IDENTIFICATION DU PROJET : P177041 

Le Gouvernement de la République du Mali a obtenu auprès de l’Association Internationale pour le Développement (IDA), un crédit d’un montant de Cent Cinquante (150) Millions de dollars US pour le financement du Projet de Restauration des Terres Dégradées (PRTD -Mali).

L’objectif de développement du Projet de Restauration des Terres Dégradées (PRTD-Mali) est d’accroître l’adoption de pratiques de restauration des terres dégradées intelligentes par rapport au climat et accroître l’accès aux opportunités de revenus au Mali.

De façon spécifique, le projet vise à restaurer le capital social, le capital culturel et le capital naturel dans les zones ciblées à travers ses composantes qui sont :

  • Composante 1 : Appui institutionnel et renforcement des capacités pour la restauration des paysages et la résilience climatique ;
  • Composante 2 : Investissements dans la restauration des paysages et la résilience des communautés aux impacts climatiques ;
  • Composante 3 : Coordination, Suivi et Evaluation et ;
  • Une quatrième composante: Intervention d’urgence contingente 

Les interventions du projet cibleront 87 communes dans les 8 régions de Kayes, Kita, Nioro, Koulikoro, Nara, Ségou, Douentza et Mopti.

C’est dans ce cadre que, le gouvernement du Mali à travers l’Unité de Gestion du projet envisage d’utiliser une partie du financement pour effectuer des paiements au titre des services de consultants suivants : Sélection d’une firme pour l’opérationnalisation des alliances productives sur les produits de la Pêche dans la mise en œuvre du Projet de Restauration des Terres Dégradées au Mali (PRTD – Mali).

L’objectif global est d’accompagner les acteurs autour des produits de la pêche et d’aquaculture pour adhérer dans la démarche des Alliances productives dans le cadre de la mise en œuvre de la composante 2.2.3 du PRTD.

De façon spécifique, la firme devra :

  • organiser des campagnes de communication et de sensibilisation pour la mobilisation des promoteurs potentiels au tour du concept des AP ;
  • organiser des visites de terrain auprès des bénéficiaires potentiels (producteurs et/ou OP, PME, acheteurs identifiés) pour examiner leurs capacités à adhérer aux AP ;
  • élaborer des fiches « Note Conceptuelle d’AP » ;
  • sélectionner les notes conceptuelles d’AP par un comité mis en place par le PRTD ;
  • élaborer les plans d’affaires dont les notes conceptuelles d’AP ont été retenus ;
  • évaluer les plans d’affaires élaborés par les équipes ;
  • former et renforcer les capacités des acteurs des différents maillons sur les accords commerciaux ;
  • identifier les obstacles des acteurs en termes de chaine de valeur ;
  • former les bénéficiaires sur les nouvelles techniques de transformation et de préparation des produits de la pêche qui permettent de renforcer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des ménages ;
  • prévoir un mécanisme de gestion des plaintes en lien avec les AP ;
  • exécuter toutes autres tâches qui pourraient lui être confiées par le PRTD dans le cadre des AP.

L’Unité de Gestion du Projet de Restauration des Terres Dégradées au Mali (PRTD – Mali), invite les consultants (bureau ou firme, groupement de bureau) éligibles à manifester leurs intérêts pour fournir les services décrits ci-dessus.

Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :

  • avoir au moins huit (8) ans d’expériences nationale, sous régionale ou internationale, particulièrement en Afrique sub-saharienne ;
  • avoir réalisé au moins trois (03) missions similaires dans le domaine domaines de la conception, la mise en œuvre et le suivi de projets de développement en milieu rural au cours des dix (10) dernières années (2013 à nos jours) ;
  • fournir les documents de reconnaissance par les autorités compétentes (Agreement et/ou récépissé, accord cadre, le Numéro d’Identification Fiscal (NIF), ou l’accord de groupement ou du consortium).

Pour des Cabinets internationaux : un partenariat avec un Cabinet de Conseils locale ou sous-régionale est fortement recommandé.

A ce titre, le consultant (Bureau ou groupement de bureau) devra fournir les pièces à conviction y afférentes (PV de réception, attestation de service fait ou bonne fin d’exécution ; les pages de gardes et de signature des contrats).

Une short liste de trois (03) meilleurs candidats sera établie, mais seul le consultant qui présente le meilleur niveau de qualifications et d’expérience sera invité à soumettre une proposition technique et financière conformément aux paragraphes 7.35 du Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets d’Investissement (FPI) de la Banque Mondiale de Juillet 2016.

Les consultants seront classés sur la base des missions similaires le domaine de la conception, la mise en œuvre et le suivi de projets de développement en milieu rural au cours des dix (10) dernières années.

En cas d’ex éco, le consultant ayant exécuté le plus grand nombre de missions similaires pour les projets financés par la Banque mondiale sera choisi

LIEU D’EXECUTION :

La mission se déroulera sur toute l’étendue du territoire Malien.

DUREE DE LA CONSULTATION :

La durée prévue pour les prestations est de 12 mois sur la période allant de la date de notification du contrat jusqu’à la revue mi-parcours du projet au 31 mai 2027.

Il est porté à l’attention des Consultants (Bureau ou Groupement de Bureau) que les dispositions du paragraphe 3.14 des « Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets d’Investissement (FPI) de la Banque Mondiale » de juillet 2016, révisé en novembre 2017, Août 2018 et novembre 2020, relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.

La sélection se fera suivant la méthode de Sélection fondée sur les qualifications du Consultant (SQC) conformément au Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets d’Investissement (FPI) de la Banque Mondiale de juillet 2016.

Les consultants figurants sur la liste des exclusions de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics et les Délégations de Service Public (ARMDS) seront écartés. Cette liste figure sur le site : www.armds.gov.ml et www.dgmp.gov.ml ainsi que ceux figurant sur la liste des exclusions de la Banque mondiale seront écartés.

Les bureaux, cabinets ou firmes intéressés, peuvent obtenir les termes de référence et les informations complémentaires à l’adresse indiquée ci-dessous de 08 heures à 16 heures (TU) et pendant les jours ouvrables auprès de l’Unité de Gestion du PRTD-Mali sise à Hamdallaye ACI 2000 Rue 329, Numéro de Téléphone : (+223) 60 36 99 99 /82 80 82 87 ou par email aux adresses suivantes : diallo_madou@yahoo.fr ou traorekoura2002@yahoo.fr.

Le dossier de candidature, dont la composition est décrite ci-dessous doit être adressée à Monsieur le Coordinateur National du Projet de Restauration des Terres Dégradées portant la mention unique « Avis à Manifestation d’Intérêt « N°021/MEADD-SG/UGP-PRTD-Mali pour la sélection d’une firme pour l’opérationnalisation des alliances productives sur les produits de la Pêche dans la mise en œuvre du Projet de Restauration des Terres Dégradées au Mali (PRTD Mali)» et parvenir au plus tard le 13 juin 2024 avant 16 heures sous pli fermé dans une enveloppe de format A4 au bureau de l’Unité de Gestion du PRTD-Mali sise à Hamdallaye ACI 2000 Rue 329, derrière la station SHELL non loin de la place CAN Bamako – Mali ou par email aux adresses suivantes : diallo_madou@yahoo.fr ou traorekoura2002@yahoo.fr.

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email

Autres articles

Services de consultants