Orange Mali - Nouvelles SO\'BOX

Appel à candidatures pour le financement de micro-projets

28/02/2020 PDAZAM
Print Friendly, PDF & Email

Appel à candidatures pour le financement de micro-projets

APPEL A CANDIDATURE POUR LE FINANCEMENT DES MICRO-PROJETS

PAYS : République du Mali

ORIGINE : Ministère de l’Agriculture

NOM DU PROJET : Projet de Développement de la productivité et de la diversification Agricole dans les Zones Arides et semi-arides du Mali (PDAZAM)

INTITULE : Financement de micro-projets dans les cercles de Nioro du sahel, Diéma et Yélimane, Kolokani, Nara et Kati, Niono et Ségou, Bandiagara, Douentza, Tenenkou et Youwarou

SOURCE DE FINANCEMENT : Banque Mondiale

CREDIT N° 6283 ML

DON N° D340 ML

N° IDENTIFICATION DU PROJET : P164052 

Contexte

Le Mali est positionné dans la catégorie des pays émergeants. Dans sa vision de développement socioéconomique, le pays a retenu la promotion du secteur rural comme pilier stratégique pour la réduction de la pauvreté, l’accélération de la croissance économique et la création d’emploi. A cet effet, les Petites et Moyennes Entreprises Agricoles et Agroalimentaires (PMEA) apparaissent comme un important vivier pour la croissance économique dont le potentiel reste encore largement sous-exploité notamment du fait de diverses contraintes qui constituent de réelles entraves à l’éclosion du secteur, telles que :

  • les difficultés d’accès des acteurs au crédit auprès des institutions financières (banques et Institutions de Micro Finances) ;
  • la connaissance insuffisante du secteur par les professionnels des services d’accompagnement, notamment les institutions de financement et les services d’appui non financiers aux entreprises;
  • la difficulté des institutions de financement à mobiliser des ressources financières à long terme et à proposer une offre de services adaptés aux besoins des PMEA ;
  • le faible niveau de gestion des PMEA et leurs difficultés à formuler des requêtes de financement, à gérer des crédits et à mobiliser l’épargne pour l’investissement ;
  • la faiblesse de la collaboration et de la synergie d’une part entre les PMEA et d’autre part, entre les PMEA, l’administration, les institutions de financement et les prestataires des services d’appui-conseil.

Mode opératoire

C’est dans ce contexte contraignant, qu’intervient le Projet de Développement de la Productivité et de la Diversification Agricole (PDAZAM) qui vise à assurer une amélioration de la productivité agricole et la résilience des producteurs dans sa zone d’intervention.

Dans le cadre de la mise en œuvre de la sous-composante « promotion des chaines de valeur émergentes des cultures à haute valeur ajoutée », le PDAZAM subventionne les Business Plan des micro-projets portant sur les aspects : (i) de la production ; (ii) du conditionnement/stockage, (iii) de la transformation ; (iv) de la commercialisation/distribution en faveur de chaines de valeurs porteuses. Les microprojets désignent des Projets d’Alliances Productives (PAP), c’est-à-dire un accord économique entre producteurs formellement organisés et au moins un acheteur (intermédiaire, grossiste, agro-industriel) dans lequel chaque partie assume les risques, apporte des ressources et partage les profits résultant de cet accord, de telle sorte que cet accord puisse continuer à se poursuivre à moyen et long terme. Ainsi, une telle alliance inclut trois principaux agents : (1) un groupement ou union de groupements de producteurs, ci-après désigné Union ; (2) une ou plusieurs entreprises agro-alimentaires (acheteurs) ci-après désigné Agrégateur ; le cas échéant, l’Agrégateur peut être une Co-entreprise dans laquelle l’Union et une ou plusieurs agro-entreprises sont coactionnaires, possiblement avec d’autres acteurs (ONG, Collectivités Locales…) ; et (3) le secteur public (PDAZAM/Banque Mondiale).

La zone d’intervention du PDAZAM se situe dans les zones arides et semi-arides des cercles de Nioro du Sahel, Diéma et Yélimané dans la région de Kayes, Kolokani, Nara et Kati dans la région de Koulikoro, Niono et Ségou dans la région de Ségou et Bandiagara, Douentza, Tenenkou et Youwarou dans la région de Mopti. Dans la perspective de répondre à l’exigence d’ancrage local des micro-projets, et en vue de permettre le renforcement des capacités locales, les projets devront nécessairement être conçus et mis en œuvre en accord avec les institutions publiques locales compétentes et leurs partenaires.

La sélection des propositions de micro-projets se fait en trois étapes : (i) une phase de pré-qualification, les soumissionnaires manifestent leur intérêt dans un dossier qui comportera une note succincte de micro-projets d’investissement présentée selon le formulaire joint au dossier ; (ii) une consolidation technique, au besoin, dans le but de permettre de repréciser les objectifs, les modèles organisationnels, les relations d’affaires et (iii) pour chaque dossier sélectionné à la suite de l’évaluation de note succincte, un facilitateur sera commis par le PDAZAM pour accompagner les acteurs, à préparer les dossiers de micro-projet détaillés sur la base d’un modèle de Business Plan détaillé.

Le montant maximum de la subvention est de 10 millions de FCFA avec un apport minimum de 15% du coût total du micro-projet par les porteurs. En sus, le PDAZAM prendra en charge l’accompagnement pour l’élaboration des Business Plans. L’apport des porteurs de PAP peut être financier ou en nature.

Données particulières

Filières ciblées par le présent Appel à Proposition de Projet : Karité, FONIO, sesame, niebe, manioc et oseille (activités concernées : production, Conservation/ conditionnement/Commercialisation de noix, transformation de noix)

Le dossier d’Appel à Proposition de microprojet et de la demande de financement, rédigés en français, sont à retirer par les postulants auprès des structures ci-après : Antennes Régionales de l’UGP du PDAZAM dans les régions de Kayes, Koulikoro, Ségou et Mopti ; Comités Régionaux d’Approbation des microprojets dans les Directions Régionales de l’Agriculture des régions ; par courrier électronique aux adresses : abagayoko@pdazam.org avec copie à pdazam@pdazam.org et bag718@yahoo.fr. L’objet du mail sera Projet/PDAZAM_ PAP_FILIERES.

Des demandes d’informations pourront être adressées, par mail aux adresses indiquées ci-dessus et par téléphone au 66 95 78 16/72 05 27 90.

La date limite de dépôt des dossiers de microprojets sommaires est fixée au lundi 28 février 2020.

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email

Autres articles