fbpx

Analyse des ressources minières et des potentialités exploitables en vue de l’installation d’un centre pilote d’orpaillage

16/12/2022 PGSM - PROJET DE GOUVERNANCE DU SECTEUR DES MINES
Print Friendly, PDF & Email

Analyse des ressources minières et des potentialités exploitables en vue de l’installation d’un centre pilote d’orpaillage

Sollicitation de manifestations d’intérêt N°15/2022-PGSM-MMEE-Relance

Projet de Gouvernance du Secteur des Mines (PGSM)

Recrutement d’un consultant (bureau) pour l’analyse des ressources minières et des potentialités exploitables en vue de l’installation d’un centre pilote d’orpaillage semi mécanisé dans la zone de Kobada-sud – Mali.

Pays : Mali

No de CREDIT : 6447-ML                                                     

Le Gouvernement de la République du Mali a reçu un financement de l’Association Internationale de Développement (IDA) et se propose d’effectuer les paiements au titre du contrat de services de consultant relatif à l’analyse des ressources minières et des potentialités exploitables en vue de l’installation d’une unité pilote d’exploitation de petites mines dans la zone de Kobada – sud –Mali.

L’objectif de cette étude est de faire un état des lieux exhaustif et approfondir les connaissances sur les potentialités de mines artisanales en vue de l’installation d’un centre pilote d’orpaillage dans la zone de Kobada.

Il s’agit pour ce faire de :

  • Procéder à l’analyse ‘‘FFOM’’ (forces, faiblesses, opportunités et menaces) de l’exploitation minière artisanale dans la zone de Kobada ;
  • Cartographier les acteurs intervenant dans le secteur de l’orpaillage et la nature de leurs activités ;
  • Diagnostiquer les structures organisationnelles des associations/coopératives d’orpailleurs existantes ; leur composition, leur mode d’organisation, leur mode de fonctionnement, les difficultés qu’elles rencontrent ;
  • Définir les activités à mener à court, moyen et long terme pouvant déboucher sur une meilleure structuration du secteur de l’orpaillage ;
  • Définir et valider avec les populations, les autorités et les leaders d’opinion les leviers à actionner pour réussir un projet de centre pilote d’orpaillage à Kobada ;
  • Faire l’évaluation des conditions d’implantation et les modalités de gestion durable d’un centre pilote de l’orpaillage dans la zone de Kobada ;
  • Définir les différents maillons de la chaine des valeurs de l’orpaillage et évaluer les actions à mener (fourniture d’intrants, matériels et équipements d’extraction, traitement, commercialisation) ;
  • Evaluer l’existence et les besoins de structuration d’un service d’appui aux orpailleurs (appui-conseils, financier, acquisition d’intrants, renforcement des capacités, maintenance, etc.) ;
  • Faire des propositions de renforcement des capacités technique et opérationnelle des associations/coopératives d’orpailleurs.
  • Faire des études de cartographie géologique en vue d’améliorer les connaissances du sous-sol et des potentialités exploitables dans la zone de Kobada et environs ;
  • Préparer un plan pour la délimitation des Couloirs d’Exploitation Artisanale ;
  • Développer un guide de procédures pour la réglementation de l’orpaillage et l’application des bonnes pratiques sur les sites, l’amélioration du circuit de commercialisation ;
  • Promouvoir le développement durable de l’orpaillage et réaliser une étude d’impacts sur l’environnement, la santé, l’hygiène et la sécurité ;
  • Acquérir des équipements et de kits de démonstration test et de technologies adaptées.

Le Projet de Gouvernance du Secteur des Mines (PGSM) invite les bureaux de consultants admissibles à manifester leur intérêt pour réaliser les services décrits ci-dessus.

Les critères de sélection pour l’établissement de la liste restreinte de consultants sont, entre autres :

  • Avoir une expérience générale d’au moins dix (10) ans dans le domaine de la géologie, des mines, de la cartographie géologique au Mali et/ou en Afrique de l’Ouest ;
  • Avoir une expérience spécifique d’au moins cinq (5) ans dans le secteur de l’artisanat minier et spécifiquement l’orpaillage au Mali et/ou en Afrique de l’Ouest ;
  • Avoir une bonne connaissance des modes d’organisation de l’exploitation minière artisanale au Mali ou en Afrique ;
  • Avoir une expertise avérée dans le domaine de la formalisation, du circuit de commercialisation, de l’encadrement et de la promotion de l’exploitation minière artisanale ;
  • Avoir réalisé au moins une (1) mission similaire au Mali et/ou en Afrique de l’Ouest. 

A ce titre, le consultant devra présenter une brève description des prestations similaires et fournir les pièces à conviction (PV de réception ou attestation de bonne fin d’exécution) délivrées par des organismes nationaux (service public ou parapublic) ou internationaux.

Lieu et durée d’exécution :

Le service sera exécuté au Mali dans la zone minière de Kobada pour une durée de six (6) mois.

Il est porté à l’attention des consultants que les dispositions 3.14, 3.16 et 3.17 de la Section III relatives aux Services de Consultants et au conflit d’intérêts du nouveau règlement de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’AID sont applicables.

Les Consultants peuvent s’associer avec d’autres firmes pour renforcer leurs compétences respectives en la forme d’un groupement solidaire ou d’un accord de sous-traitant. Pour la présente consultation, un même candidat ne peut appartenir à plus d’un groupement (ou de sous-traitant) présentant une réponse.

Le transfert de connaissance et le partage d’expertise étant des aspects importants dans le cadre de la présente mission, le partenariat du bureau de consultants avec une firme malienne sera un atout avantageux qui sera pris en compte dans les procédures de sélection.

Un consultant sera recruté selon la procédure « Sélection Fondée sur la Qualité et Coût (SFQC) » telle que décrite dans le nouveau Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets d’Investissement (FPI) de juillet 2016 révisé en Novembre 2017, Août 2018 et Novembre 2020 de la Banque mondiale.

Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations complémentaires à la demande par courriel et/ou retirer les TDR à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes de 08Heures 00 mn à 16 heures 00 mn du lundi au jeudi et le vendredi de 08 heures 00 mn à 12 heures 30 mn.

Les manifestations d’intérêt doivent être déposées ou adressées à l’adresse ci-dessous par porteur ou par courrier électronique, au plus tard le 16 décembre 2022 à 16 h 00.
Quartier Hamdallaye ACI 2000-Bamako, Immeuble du Conseil National du Patronat du Mali (CNPM) 3ème étage, face au Gouvernorat de District de Bamako. Tél : 00223 44 90 53 68 / 76 12 41 61 – E-mail : pgouvernance@gmail.com/ doumabou48@gmail.com

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email