fbpx

Acquisition de réactifs-consommables de labo et d’EPI

20/10/2022 REDISSE - PROJET REGIONAL D'AMELIORATION DES SYSTEMES DE SURVEILLANCE DES MALADIES EN AFRIQUE DE L'OUEST
Print Friendly, PDF & Email

Acquisition de réactifs-consommables de labo et d’EPI

Avis d’Appel d’offres
(Procédure à enveloppe unique)

Pays : République du Mali
Nom du Projet : Projet Régional d’Amélioration des Systèmes de Surveillance des Maladies en Afrique de l’Ouest (REDISSE) – Troisième phase
Numéro du Crédit : IDA n° 6235-ML
Numéro du Don : IDA n° D313-ML
Intitulé du Marché : Acquisition de réactifs-consommables de labo et d’EPI en faveur du LCV, de l’INSP et des sites sentinelles de surveillance de la RAM.
Référence DAO N° : ML-REDISSE 3 – MALI-291623-GO-RFB

1. Le Gouvernement de la République du Mali a reçu un crédit et un don de l’Association Internationale pour le Développement (la Banque) pour financer le Projet Régional d’Amélioration des Systèmes de Surveillance des Maladies en Afrique de l’Ouest (REDISSE)-Troisième phase, et à l’intention d’utiliser une partie de ce crédit et don pour effectuer des paiements au titre du Marché relatif à l’Acquisition de réactifs-consommables de labo et d’EPI en faveur du LCV, de l’INSP et des sites sentinelles de surveillance de la RAM. Pour ce Marché, le Gouvernement effectuera les paiements en recourant, le cas échéant, à la méthode de décaissement par Paiement Direct, comme définie dans les Directives de la Banque Mondiale applicables aux Décaissements dans le cadre de Financements de Projets d’Investissement.

2. L’Unité de Coordination du Projet Régional d’Amélioration des Systèmes de Surveillance des Maladies en Afrique de l’Ouest (REDISSE)-Troisième phase sollicite des offres fermées de la part de soumissionnaires éligibles et répondant aux qualifications requises pour l’acquisition de réactifs-consommables de labo et d’EPI en faveur du LCV, de l’INSP et des sites sentinelles de surveillance de la RAM, y compris la réalisation des services connexes prévus, en deux lots comme suit :
✓ Lot n° 01 : Acquisition de réactifs et consommables de labo en faveur de l’Institut National de Santé Publique (INSP) et des sites sentinelles de surveillance de la RAM ;
✓ Lot n° 02 : Acquisition de réactifs-consommables de labo et d’EPI en faveur du Laboratoire Central Vétérinaire (LCV).
Un Soumissionnaire peut soumissionner pour un ou l’ensemble des deux lots mais l’attribution des marchés se fera sur la base de la combinaison la plus avantageuse pour l’Administration.
Le lieu de livraison et de réception des fournitures est :
✓ Lot n° 01 : locaux abritant l’Institut National de Santé Publique (INSP, Quartier Hippodrome, Route de Koulikoro, Bamako-Mali) ;
✓ Lot n° 02 : locaux abritant le Laboratoire Central Vétérinaire (LCV, au km 08 route de Koulikoro contigu au village de Sotuba au bord de la route de Koulikoro, Bamako-Mali) ;
Le délai de livraison des fournitures est laissé à l’initiative des Soumissionnaires mais ne doit en aucun cas dépasser douze (12) semaines pour compter de la date de notification du marché adressée au Fournisseur par l’Acheteur.
Une marge de préférence applicable à certaines fournitures fabriquées localement ne sera pas octroyée aux soumissionnaires éligibles.

3. La procédure de passation du Marché sera conduite par mise en concurrence en recourant à un Appel d’Offres National (AON) telle que définie dans le Règlement applicable aux Emprunteurs – Passation des Marchés dans le cadre de Financement de Projets d’Investissement (FPI), Edition Juillet 2016 révisée en Novembre 2017, Août 2018 et Novembre 2020 de la Banque Mondiale (« le Règlement de passation des marchés »), et ouverte à tous les soumissionnaires de pays éligibles tels que définis dans les Règles de passation des marchés.

4. Les exigences en matière de qualifications sont :
(a) Si le Soumissionnaire est le fabricant ou le distributeur agréé, il doit fournir les pièces établissant qu’il (i) est constitué en société dans le pays de fabrication des Produits; (ii) a obtenu l’agrément de l’autorité
réglementaire du pays de fabrication en vue de fournir les Produits ; (iii) a fabriqué et commercialisé les Produits spécifiques faisant l’objet du présent Dossier d’appel d’offres depuis au moins deux (2) ans, et des Produits analogues depuis au moins cinq (5) ans ; (iv) a reçu de l’autorité réglementaire du pays de fabrication des Produits un certificat d’inspection satisfaisant.
(b) Si le Soumissionnaire n’est pas le fabricant, il doit fournir les pièces établissant qu’il (i) est dûment autorisé à livrer les Produits dans le pays de l’Acheteur par un fabricant des Produits répondant aux critères énoncés à l’alinéa ci-dessus ; (ii) a réalisé un chiffre d’affaires annuel moyen des trois (3) dernières années ou à compter de la date de création si l’entreprise a moins de 3 ans d’existence, au moins égal à 100 000 000 FCFA pour le lot n° 01 et 40 000 000 FCFA pour le lot n° 02 ; (iii) a exécuté, avec succès, deux (02) marchés pour des fournitures similaires au cours des trois années précédentes.
Les sociétés nouvellement créées et dont la date d’établissement du premier bilan n’est pas arrivée à la date de dépôt des offres sont dispensées de la production des états financiers. Cependant, elles doivent fournir (i) un engagement bancaire à financer le marché ; ou (i) une déclaration bancaire attestant de la disponibilité de fonds à hauteur de 100 000 000 FCFA pour le lot n° 01 et de 40 000 000 FCFA pour le lot n° 02.

5. Les Soumissionnaires intéressés et éligibles peuvent obtenir des informations supplémentaires auprès de l’Unité de Coordination du Projet Régional d’Amélioration des Systèmes de Surveillance des Maladies en Afrique de l’Ouest (REDISSE) – Troisième phase et prendre connaissance des documents d’Appel d’offres à l’adresse mentionnée ci-dessous tous les jours ouvrables de 8 heures à 16 heures GMT.

6. Le Dossier d’Appel d’offres complet, en français, peut être acheté par tout Soumissionnaire intéressé en formulant une demande à l’adresse ci-dessous contre un paiement non remboursable de cinquante mille (50 000) francs CFA XOF ou sa contre-valeur dans une monnaie librement convertible. La méthode de paiement sera soit par chèque bancaire certifié en faveur du Projet REDISSE III, soit en espèces contre reçu au niveau du Secrétariat de l’Unité de Coordination du Projet. Après paiement, le document d’Appel d’offres complet sera retiré directement par le candidat auprès du Secrétaire de l’Unité de Coordination du Projet ou envoyé par courrier express à la charge du candidat.

7. Les offres devront être remises à l’adresse ci-dessous au plus tard le 20 octobre 2022 à 10 heures 30 mn GMT. La soumission des offres par voie électronique ne sera pas autorisée. Les offres remises en retard ne seront pas acceptées. Les offres seront ouvertes en présence des représentants des soumissionnaires et des personnes présentes dans la salle de réunion de l’Unité de Coordination du Projet à l’adresse mentionnée ci-dessous le 20 octobre 2022 à 10 heures 40 mn GMT.

8. Les offres doivent être accompagnées d’une Garantie de l’offre pour un montant de Deux millions (2 000 000) francs CFA XOF pour le lot n° 01 et de Huit cent mille (800 000) francs CFA XOF pour le lot n° 02, ou leur contrevaleur dans une monnaie librement convertible.

9. L’adresse à laquelle il est fait référence ci-dessus est : Unité de Coordination du Projet Régional d’Amélioration des Systèmes de Surveillance des Maladies en Afrique de l’Ouest (REDISSE) – Troisième phase.
A l’attention de : Coordinateur du Projet
Adresse du bureau : Quartier Sotuba, route de l’IER, à 200 mètres du rond-point Général Abdoulaye SOUMARE, face à la radio Baoulé et contigu à l’église CMCI-Mali, 1er Etage, Bamako (République du Mali).
Téléphone : (+223) 44 90 53 66 ou 66 95 28 53 ou 76 45 78 41 ou 76 43 73 34.
Email : redisse3.mali@gmail.com avec copie à seydougoita@hotmail.com et drahmaiga@yahoo.fr

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email