Réalisation d’études

30/10/2015
Print Friendly, PDF & Email

Réalisation d’études

Objet : recrutement d’un groupe de consultants, d’un bureau d’étude ou d’une institution de recherche pour la réalisation de l’étude de Développement du Marche Fourrager dans la zone de Koro/Bankass.
AECOM International Développement met en œuvre pour 5 ans, le programme  » Elevage pour la croissance économique  » (L4G) financé par l’USAID. L’activité principale du programme est axée sur la chaîne de valeur de l’élevage de l’USAID dans le cadre de l’initiative du Gouvernement American  » Sécurité Alimentaire Durable  » (FTF) au Mali. Le Programme L4G fournira une assistance technique pour soutenir le développement durable de la chaîne de valeur bétail (bovins et petits ruminants) dans le domaine de production concurrentielle au sein de la zone d’influence FTF de l’USAID/Mali, ce qui aura des effets positifs sur les préoccupations majeures de la pauvreté et de la malnutrition, en ligne avec les objectifs du FTF. Le Programme L4G vise à accroître la compétitivité inclusive de la chaîne de valeur de l’élevage. Il contribue aux résultats intermédiaires (RI) de l’USAID à une augmentation de la productivité de l’élevage, l’accroissement du commerce intérieur et de l’exportation du bétail, le renforcement des liens et l’accès commerciaux, et l’amélioration de l’environnement du secteur de l’élevage.
Objectif des études de référence
Le programme L4G lance une consultation en vue de sélectionner, un groupe de consultants, un bureau d’étude ou une institution de recherche pour la réalisation de l’étude  » Développement du Marché Fourrager dans la zone de Koro/Bankass « .
Les Termes de Référence détaillés sont téléchargeables sur le site : www.malil4g.com dans l’onglet  » Job opportunities »
Les propositions sont envoyées par e-mail à RFQ@malil4g.com ou par copie dure au bureau L4G à Sévaré. Date limite de dépôt des offres, le 10 août 2015 à 10 heures.
* Chaque proposition doit inclure la capacité technique de l’offrant, le plan technique pour la mise en œuvre, et un budget détaillé. L’offrant sera évalué sur la base de chacune des trois éléments.

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *