Cour Constitutionelle du Mali

Réalisation d’audit

30/06/2015 MINISTERE DE LA SANTE ET DE L'HYGIENE PUBLIQUE
Print Friendly, PDF & Email

Réalisation d’audit

Contexte et justification
ACORD est une organisation panafricaine œuvrant pour la justice sociale et le développement dans 17 pays en Afrique. ACORD cherche à défendre les droits et a promouvoir la justice en faveur des groupes marginalises, en allant au-delà des conséquences de la pauvreté. Notre réponse repose sur la compréhension stimulante des conditions qui causent la pauvreté et l’exclusion à travers un programme panafricain qui unit les activités pratiques en appui aux communautés, le renforcement des capacités, la recherche et le plaidoyer dans les 4 domaines thématiques : les moyens d’existence en particulier la souveraineté alimentaire; les droits des femmes ; la santé et le VIH&SIDA; et la transformation des conflits et la consolidation de la paix.  ACORD croit que les gens ont le droit à une société juste et équitable.
Au Mali, ACORD s’est installée depuis 1976 dans les 03 Régions Nord du Mali en réponse à la sècheresse des années 1970. Le contexte du pays a amené ACORD à travailler dans les thématiques en lien avec l’urgence et plus tard sur les aspects de réhabilitation et de développement à travers des partenaires comme ADENORD à Tombouctou, AZHAR à Gao et AKAS à Kidal. ACORD visait à renforcer les capacités des partenaires et communautés à faire face aux problèmes de pauvreté engendrés par la sécheresse en Afrique subsaharienne.  Depuis 2008, ACORD a concentré ses interventions sur le Sud de Tombouctou (Léré), le Nord de Ségou (Nampala et Doura) et le Nord Est de Mopti (Youwarou et Tenenkou). Les projets mis en œuvre portaient sur les thématiques de moyens d’existence dans le cadre de Pastoralisme, la Gestion intercommunautaire des Ressources Naturelles et la prévention des conflits, le Genre et la lutte contre le VIH/SIDA.
La récente rébellion touarègue née en janvier 2012 dans le Nord du Mali, a eu pour conséquence l’occupation des villes telles que Gao, Tombouctou, Kidal et une partie de la région de Mopti par des groupes armés. Cette situation de crise politico-sécuritaire généralisée dans les Régions de Gao, Kidal et Tombouctou a affecté aussi bien les interventions d’ACORD que ses partenaires qui ont été obligés soit de se déplacer ou de se réfugier. Ceci a contraint ACORD à délocaliser sa zone d’intervention du Nord du Mali devenue désormais une zone instable vers la région de Kayes (Cercle de Kita) qui est aussi fortement touchée par l’insécurité alimentaire et comprend un nombre important de populations agro-pastorales et la région de Ségou (Cercle de Niono) qui a enregistré un grand nombre de déplacés venus principalement du Nord du Mali.
Dans le but de renforcer les acquis au niveau des quatre communes du projet d’aide d’urgence (p120124) – Sébékoro, Djidian, Benkadi-Founia, Bendougouba – et d’étendre les interventions sur trois nouvelles communes voisines (Séféto Nord, Séféto Ouest et Guémoukouraba) en vue de renforcer l’efficacité et dupliquer à une échelle supérieure les succès enregistrés, Caritas Suisse, partenaire stratégique de ACORD a financé en Juillet 2013, le projet « Mali : Projet de Renforcement des Moyens de Résilience des Communautés Rurales face aux Changements Climatiques en vue d’assurer leur Sécurité Alimentaire, Cercle de Kita » ID projet CACH p130075 pour une durée initiale de 36 mois (1/7/2013 – 30/6/2016).
Dans le but de répondre aux demandes des communautés, notamment celles des femmes, en infrastructures hydrauliques pour satisfaire leurs besoins en eau pour leurs activités agricoles et d’élevage et relever les nombreux défis relatifs aux questions liées à l’hygiène et à l’assainissement dans le Cercle de Kita, Caritas Suisse, en partenariat avec ACORD a décidé de financer le projet intitulé :  » Accès à l’eau pour les besoins domestiques, agricoles et d’élevage pour la population du cercle de Kita, Mali, ID projet CACH p130023.
Comme stipulé dans l’accord de Coopération signé entre ACORD Mali et Caritas Suisse, un 1er audit dudit projet est attendu pour fin janvier 2015 et  couvrira la période d’octobre à décembre 2014 (Phase de démarrage du projet) en vue d’une part, de juger de manière fondée le statut et l’efficacité du travail de l’organisation, en particulier au sujet de la mise en œuvre du projet et d’autre part, déterminer le bien-fondé de l’utilisation judicieuse des fonds mis à disposition par le bailleur.
Résultats attendus
Un rapport d’audit du projet est disponible (avec les annexes mentionnés)
La lettre de Gestion est disponible ;
Le rapport de vérification sera adressé à la direction du programme ACORD Mali en 2 exemplaires signés par le cabinet, à l’adresse suivante : marietou.diaby@acordinternational.org et en copie nouhoum.cisse@acordinternational.org;michelle.mathenge@acordinternational.org et annette.msabeni@acordinternational.org
Offre technique et financière
Sur la base de ces Termes de Référence, l’auditeur présentera à ACORD ses offres technique et financière comportant la méthodologie de travail, un calendrier de travail et les frais de prestation.
Période de la consultation
Mars 2015, rapport disponible au plus tard 1 semaine après le début de la mission (au plus tard le 17 avril 2015)
Le choix du cabinet d’audit
La mission sera assurée par un cabinet comptable spécialisé dans l’audit des projets et programmes de développement durable. Le choix de ce cabinet se fera de commun accord entre les partenaires techniques et financiers.
Peuvent faire acte de candidature, seuls les cabinets d’audit qui :
– sont membres des associations professionnelles et commissions d’experts appropriées ;
– remplissent toutes les conditions légales et possèdent toutes les autorisations nécessaires ;
– Sont indépendantes de ACORD et ne se trouvent pas dans une situation de conflit d’intérêt.
Délai de dépôt des Offres
Les offres technique et financière doivent parvenir au plus tard le 02 Avril 2015 à 12h00 par mail à  ACORD : marietou.diaby@acordinternational.org; programmeacord@orangemali.net ; Nouhoum.Cisse@acordinternational.org; elijah.lutwama@acordinternational.org
Les termes de référence complets peuvent être téléchargés en cliquant ici

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *