Evaluation des institutions éducatives de protection ou de rééducation  publiques et privées pour enfants/

30/11/2014
Print Friendly, PDF & Email

Evaluation des institutions éducatives de protection ou de rééducation  publiques et privées pour enfants/

Le Ministère de la Femme, de l’Enfant et de la Famille du Mali à travers la Direction Nationale de la Promotion de l’Enfant et de la Famille recherche un(e)consultant(e) national(e) pour accompagner le processus d’évaluation des institutions éducatives de protection ou de rééducation  publiques et privées pour enfants au Mali.
Les caractéristiques de la consultation sont les suivantes :
Grade: NOC
Type de contrat: Consultation nationale
Durée du contrat:  25 jours
Lieu affectation :  Bamako
Date de publication : 11 septembre  2014                  
Date de clôture:  19 septembre  2014
Contexte
Dans le cadre de l’accord-cadre de coopération entre le Gouvernement de la République du Mali et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), le Ministère de la Femme, de l’Enfant et de la Famille (MFEF)a signé avec le Programme Protection de l’Enfant un Plan de Travail Glissant  2013 – 2014 afin de contribuer à l’amélioration d’un environnement où tous les enfants sont mieux protégés contre les violences, abus et exploitation.
L’un des axes de ce Plan de Travail prévoit le renforcement du dispositif de prévention et de réponse au profit des enfants, notamment l’évaluation des institutions éducatives de protection ou de rééducation  publiques et privées pour enfants sur l’ensemble du territoire national.
Dans le souci d’une mise en œuvreefficiente de cette activité, la Direction Nationale de la Promotion de l’Enfant, en concertation avec l’UNICEF Mali, a décidé de renforcer le dispositif mis en place par une expertise nationale.
Objectif:
Le but de la consultation est de disposer d’une assistance technique nationale régulière pour avancer dans les tâches relatives au processus d’évaluation des institutions éducatives de protection ou de rééducation  publiques et privées pour enfants , sur la base des orientations fournies par ledit ministère, à travers la Direction Nationale de la Promotion de l’Enfant et de la Famille (DNPEF).
Les principales tâches à  accomplir :
Il s’agira de :
d’analyser la conformité des institutions éducatives de protection ou de rééducation  publiques et privées pour enfants aux dispositions nationales ainsi que leur statut ;
d’analyser le niveau d’adéquation des structures aux normes et procédures de mise en place, de fonctionnement et de suivi évaluation des institutions éducatives de protection ou de rééducation pour enfants ;
de dresser une analyse sur les capacités opérationnelles des structures évaluées ainsi que sur la situation des enfants assistés ;
de faire des propositions d’amélioration des prestations des structures pour le bien-être des enfants conformément aux dispositions nationales et internationales ;
de proposer des axes pour l’élaboration de minimums standards pour l’accueil, l’écoute, l’orientation et l’hébergement des enfants ;
de formuler des propositions de normes et procédures de mise en place, de fonctionnement et de suivi évaluation des structures éducatives pour enfants;
de proposer des outils pertinents de collecte de données adaptés aux institutions éducatives de protection ou de rééducation pour enfants ;
de formuler des recommandations pertinentes assorties d’un plan d’action pour un suivi efficace de la création et fonctionnement de ces institutions ainsi que de la situation des enfants assistés ;
identifier des axes tangibles susceptibles de  renforcer la concertation et la coordination des intervenants en matière d’institutions éducatives de protection ou de rééducation pour enfants.
Résultats attendus:
Une cartographie des institutions éducatives de protection ou de rééducation est disponible ;
Les forces et les faiblesses concernant le fonctionnement  des institutions éducatives de protection ou de rééducation pour enfants sont identifiées ;
Les difficultés rencontrées par ces structures sur le terrain sont identifiées ;
Des solutions en vue de permettre aux institutions ciblées d’améliorer leurs prestations pour le bien-être des enfants conformément aux dispositions nationales et internationales sont proposées ;
Les normes et procédures de mise en place, de fonctionnement et de suivi évaluation des institutions éducatives de protection ou de rééducation pour enfants sont estimées et mises à jour ;
Des propositions pour la mise en place des outils de collecte de données relatives aux institutions éducatives de protection ou de rééducation pour enfants sont faites;
Des recommandations sont formulées pour : i) renforcer le suivi de la création et du fonctionnement renforcer la concertation et la coordination des intervenants en matière d’institutions éducatives de protection ou de rééducation pour enfants ;
Des axes tangibles susceptibles de  renforcer la concertation et la coordination des intervenants en matière d’institutions éducatives de protection ou de rééducation pour enfants sont identifiés.
Fourniture des rapports
Au cours de cette Consultation, les différents produits ci-dessous sont attendus :
Plan de travail préliminaire tenant lieu de feuille de route pour l’accompagnement du processus d’évaluation des institutions éducatives de protection ou de rééducation  publiques et privées pour enfants ;
Rapport d’analyse sur le niveau d’adéquation des structures aux normes et procédures de mise en place (création), de fonctionnement et de suivi-évaluation des institutions éducatives de protection ou de rééducation pour enfants ;
Rapport d’analyse sur les capacités opérationnelles des structures évaluées ainsi que sur la situation des enfants assistés ;
Propositions de normes et procédures de mise en place, de fonctionnement et de suivi évaluation des structures éducatives pour enfants;
Document portant axes pour l’élaboration de minimums standards pour l’accueil, l’écoute, l’orientation et l’hébergement des enfants;
Propositions d’outils de collecte de données des institutions éducatives de protection ou de rééducation pour enfants ;
Rapports de la Consultance intégrant des recommandations pertinentes assorties d’un plan d’action pour : i)un suivi efficace de la création et du fonctionnement de institutions de protection de l’enfant  ; ii) le suivi permanent de la situation des enfants assistés ;iii) le renforcement de la concertation et la coordination des intervenants en matière d’institutions éducatives de protection ou de rééducation pour enfants.
Le/la Consultant(e) National(e) remettra à la DNPEF avec copie à l’UNICEF les rapports et produits finaux de l’expertise, selon le calendrier annexé au contrat, sous les formats papier et électronique (Microsoft Word).
Supervision:
Le/la Consultant(e) National(e) travaillera sous la supervision conjointe de la DNPEF et de la Section Protection de l’Enfant de l’UNICEF.
QUALIFICATION MINIMALES REQUISES
Niveau d’études   
Diplôme universitaire (au moins BAC +4) en Sciences Sociales, Juridiques ou en Sciences de l’Education.
Expérience           
Connaissances des problématiques de protection de l’enfant et compréhension des cadres institutionnels et réglementaires en matière de protection de l’enfant au Mali ;
Expérience démontrée dans la conception de documents législatifs et  règlementaires en protection de l’enfant ;
Capacité démontrée à concevoir et conduire des processus participatifs ;
Capacités solides d’analyse, de rédaction, de facilitation et de négociation ;
Langue(s) 
Bonne maitrise de la langue française à l’oral comme à l’écrit.
DEPOT DE CANDIDATURE
Les candidat(e)s intéressé(e)s sont vivement invité(e)s à consulter l’intégralité des Termes de référence disponibles sur  Malipages.com
Le dossier de candidature comprenant une lettre de motivation, un CV ainsi qu’une offre technique et financière doit être déposé sous pli fermé à la Direction Nationale de la Promotion de l’Enfant et de la Famille (DNPEF) et adressé à Monsieur le Directeur National.
Veuillez mentionner dans votre dossier de candidature le titre du poste pour lequel vous postulez.
Les candidatures féminines sont vivement encouragées.
Seul(e)s les candidat(e)s sélectionné(e)s seront contacté(e)s.

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *