Evaluation de projet

01/03/2013 WORLD VISION
Print Friendly, PDF & Email

Evaluation de projet

APPEL D’OFFRE No WVTRO/12
Dans le cadre du projet EMOP – Réponse a la crise alimentaire  issue de la Sécheresse, projet  exécuté dans les communes SAP  des  régions de Segou et Sikasso par WWorld Vision Mali en partenariat avec le Programme Alimentaire Mondial du Mali, l’ONG Internationale World Vision Mali voudrait réaliser une évaluation finale de ce dit projet  suivant les directives ci-dessous :
Contexte du projet
Le projet EMOP est une initiative conçue par World Vision Mali et soutenue par le Programme Alimentaire Mondial pour faire face à la crise alimentaire dont sont victimes les populations touchées par la sécheresse due à l’insuffisance des tombées des pluies dans le Sahel en 2011.
Le projet,  ayant initialement prévu de commencer en Avril 2012 a finalement débuté et  s’étend de Mai 2012 à Décembre 2012, est mis en œuvre dans les régions de Ségou et de Sikasso et vise à améliorer la sécurité alimentaire par la distribution de nourriture aux personnes les plus vulnérables.
Le but du projet est de contribuer à réduire les effets négatifs de la crise alimentaire au niveau des ménages vulnérables à Ségou et Sikasso. Le projet a établi quatre objectifs pour l’aider à atteindre son objectif primordial.
Le premier objectif vise la création et réhabilitation d’actifs communautaires ;
Le deuxième objectif vise l’amélioration de la sécurité alimentaire et la préservation des actifs productifs de la famille des cibles agriculteurs marginaux ;
Le troisième objectif porte sur la maintenance des normes minimales en matière de nutrition et diététique de la population ciblée ;
Le quatrième objectif vise d’accroitre la responsabilité, le suivi, l’évaluation et la recevabilité dans le programme de distribution de l’aide alimentaire
But et objectif de l’évaluation finale
But: Evaluer les réalisations et défis des activités du projet EMOP incluant la gestion et l’exécution des activités sur terrain de manière générale.
Objectifs : L’évaluation à  final du projet  mettra plus d’accent sur les résultats que sur le processus de l’exécution du projet. L’accent de l’analyse sera placé sur la / les stratégie (s) pour l’atteinte de ces résultats, les défis majeurs encourus pendant l’exécution et en dégager des les recommandations pour une amélioration future.
Le consultant devra mettre en place des outils/questionnaires pour cette évaluation finale qui seront examinées et validées en collaboration avec le management du projet, celles-ci seront orientées vers :
Le but/objectif général du projet, des objectifs et des activités
La couverture des cibles/bénéficiaires.
L’efficacité et le bon fonctionnement des stratégies pour faciliter le progrès vers les objectifs spécifiques (ex : les activités sont-elles appropriées, sont-elles  efficaces ?)
L’analyse des défis majeurs qui ont affecté le projet, en se focalisant sur les hypothèses et l’analyse des risques courants.
L’impact potentiel relatif aux politiques pertinentes de World Vision
Les indicateurs de durabilité
Les pratiques de gestion interne du projet et les approches et comment ils affectent et/ou ont affecté les activités du projet.
Les Résultats attendus
Le consultant devra mettre à la disposition de World Vision le rapport d’évaluation en deux versions,  langues française et anglaise  dans les meilleurs délais n’allant pas au delà du 5 janvier 2013.
Qualifications et expériences du consultant
Post licence/ Maitrise en sciences sociales, de préférence un niveau de Maîtrise (Masters) ou au delà,
Expérience en évaluation des projets et surtout les projets de distribution des vivres serait un atout ;
Expérience de conduire les travaux de terrain au Mali;
Expériences en approches participatives et en facilitation des discussions ;
Expérience en formation des équipes de collecte des données sur les techniques de collecte des données qualitatives ;
Etre capable de travailler avec/et gérer une équipe diverse et mixte,
Parler couramment le Français mais la connaissance de l’Anglais est un atout majeure ;
Etre capable de travailler sous stress et dans des conditions difficiles, et
Avoir une bonne connaissance sur les approches d’intervention des projets de distribution des vivres.
Le consultant étant une personne physique ou morale, il devra mettre sur pied les outils et méthodes efficaces pour cette enquête, il devra avoir des aptitudes dans l’entrevue des groupes cibles. Il devra avoir la probité morale et de ce fait, pourra signer le protocole de World Vision sur la protection.
Les maisons de consultance et les consultants individuels intéressés par cette offre peuvent nous envoyer leurs dossiers composés de :
Une lettre de demande de participation à l’enquête, adressée au Directeur des Ressources Humaines de World Vision Mali ;
Identité complète de l’entreprise et son casier judiciaire si possible ;
Identité complète du responsable de l’entreprise ;
Preuves de payement des taxes et impôts ;
Les preuves des travaux déjà effectués dans le même domaine ;
Les devis estimatifs des services : Ce projet a prévu  des couts minimums pour la réalisation de cette activité ;  les soumissionnaires a cette offre  devront tenir compte de cet aspect.
Méthodologie et plan détaillé de l’évaluation, tenant compte de la périodicité  ou du calendrier de l évaluateur.
Tout autre document jugé utile concernant l’entreprise, mais non repris sur cette liste ;
Les candidatures soumises sous pli fermé seront déposées à la réception de World Vision sis à Badalabougou, Rue 56, Porte 403 (presque en diagonale du Palais de la Culture) au plus tard le Mardi 04 Décembre 2012 à 12 heures précises.

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *