Cour Constitutionelle du Mali

Vente de voitures/

29/09/2011 UNICEF
Print Friendly, PDF & Email

Vente de voitures/

Le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) – Bamako lance un avis de vente de 6 (six) véhicules:
Lot 01.- Un (01) VEHICULES TOYOTA LAND CRUISER
Lot 02.- Un (01) VEHICULES TOYOTA LAND CRUISER
Lot 03.- Un (01) VEHICULES TOYOTA LAND CRUISER
Lot 04.- Un (01) VEHICULES TOYOTA LAND CRUISER
Lot 05.- Un (01) VEHICULES TOYOTA LAND CRUISER
Lot 06.- 01 VEHICULE MERCEDES BENZ C220 CDI
Ces véhicules peuvent être visités dans les locaux de l’UNICEF/Bamako, sis route de Niamakoro du lundi au jeudi de 9H00 à 15h00 et de 09H00 à 11H30 les vendredis. Les personnes intéressées par le présent avis sont priées de faire parvenir leurs offres sous plis fermés avec la mention unique :
VENTE VEHICULES UNICEF
LOT No………………………………………….
SECRETARIAT PSB – UNICEF – BP. : 96 – BAMAKO
Avant le 01 juillet 2011 à 12H00
Après dépouillement des plis, les personnes qui ont fait les meilleures offres seront contactées pour le paiement de la somme proposée. Un délai de 72 heures sera donné aux adjudicataires retenus pour payer au comptant la somme proposée. Passé ce délai, l’UNICEF se réserve le droit d’annuler l’adjudication
REMARQUES :
La caution est fixée à 250 000 FCFA
La caution de l’adjudicataire qui sera retenu et qui désistera ne sera pas remboursée
La caution de l’adjudicataire retenue sera considérée comme un acompte sur paiement,
Les cautions des soumissionnaires non retenus seront intégralement remboursées.
Seules les offres des personnes qui ont payé les cautions seront considérées.
Les véhicules étant vendus en l’état où ils sont, ne seront ni repris, ni échangés après la vente.
L’UNICEF se réserve le droit de rejeter toute offre en deçà du prix confidentiel planché fixé.
Les véhicules vendus seront enlevés par leurs acquéreurs après l’accomplissement des formalités douanières (mise en consommation ou dédouanement)
Les véhicules seront débarrassés de tous les insignes : plaques, macarons UNICEF, radio codan, avant d’être enlevés par leurs acquéreurs.

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *