Travaux d’adduction d’eau/

30/08/2010
Print Friendly, PDF & Email

Travaux d’adduction d’eau/

1- Le Gouvernement du Mali a obtenu un prêt de la Banque Africaine de Développement pour financer le coût du Projet d’Approvisionnement en Eau Potable et d’Assainissement dans les régions de Gao, Koulikoro et Ségou. Il est prévu qu’une partie de ces sommes accordées au titre de ce prêt sera utilisée pour effectuer les paiements prévus au titre des marchés relatifs à la réalisation des travaux d’adduction d’eau dans cinq centres semiurbains de la région de Ségou. Sont admis à concourir tous les soumissionnaires répondants aux critères d’éligibilité tels que définis dans les Règles et Procédure pour l’acquisition des biens et travaux.
2-Le Ministère de l’Énergie et de l’Eau, lance un appel d’offres pour la réalisation des réseaux d’eau potable de cinq centres semi-urbains de la 4ème région du Mali (Ségou). Il s’agit des centres de : Macina, Baroueli, Niono, Dioro et Konobougou. Les travaux sont répartis en deux lots distincts :
2.1. Lot A : construction et équipement de châteaux d’eau, l’équipement de forages préalablement réalisés au niveau des centres Niono et Dioro, la construction et l’équipement de locaux d’exploitation des forages, les locaux de gardiens ainsi que la fourniture, le transport et la pose de canalisation en PVC PN10 et les ouvrages annexes. Le délai d’exécution maximum est de 14 mois hors saison des pluies.
2.2. Lot B : construction et équipement de châteaux d’eau, l’équipement de forages préalablement réalisés au niveau des centres Macina, Barouéli et Konobougou, la construction et l’équipement de locaux d’exploitation des forages, les locaux de gardiens ainsi que la fourniture, le transport et la pose de canalisation en PVC PN10 et les ouvrages annexes. Le délai d’exécution maximum est de 15 mois hors saison des pluies.
3- Le dossier d’appel d’offres peut être acheté auprès de la direction administrative et financière du Ministère de l’Énergie et de l’Eau BP 1019, Bamako, Ex-CRES Badalabougou, Tél: (223) 20 22 42 38 ou (223) 20 23 85 64, à partir du 3 mai 2010, moyennant paiement d’un montant non remboursable de cent mille (100 000) francs CFA.
Les soumissionnaires intéressés à concourir peuvent obtenir des renseignements complémentaires à la même adresse et/ou à la Direction Nationale de l’Hydraulique, Square Patrice LUMUMBA B.P. 66 BAMAKO Tel. : (223) 20 21 25 88 ou (223) 20 21 48 77.
4- Les offres doivent être accompagnées d’une garantie bancaire d’un montant de vingt cinq millions (25 000 000) de francs CFA pour le lot A et de trente millions (30 000 000) de francs CFA pour le lot B ou de leur contre-valeur dans une monnaie convertible et doivent être remises à la direction administrative et financière du Ministère de l’Énergie et de l’Eau, BP 1909, Bamako, Ex-CRES Badalabougou, Tél: (223) 20 22 42 38 ou (223) 20 23 85 64 ; le jeudi 17 juin 2010, à 10 heures 30 minutes où elles seront ouvertes en présence des soumissionnaires qui souhaitent assister à l’ouverture des plis.
5-Les soumissionnaires resteront engagés pour leurs offres pour un délai de 120 jours à compter de la date prévue pour l’ouverture des offres.
6-Ni la préférence Nationale, ni la préférence Régionale ne sont prévues.

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *