Recrutement de maçons/

30/08/2010 CATHOLIC RELIEF SERVICES - CRS
Print Friendly, PDF & Email

Recrutement de maçons/

1 – CONTEXE
Catholic Relief Services USCCB/Programme du Mali, en consortium avec les organisations internationales Save the Children US (SC) et Helen Keller International (HKI), a mis en place le Consortium pour la Sécurité Alimentaire au Mali (ou Consortium for Food Security in Mali [CFSM]) ou programme MYAP, financé par l’USAID/Office of Food for Peace.
Ce projet de 5 ans vise la réduction de l’insécurité alimentaire dans les ménages de 130 villages vulnérables de Mopti et de Gao. CARITAS Mali du Diocèse de Mopti et Tassaght sont les partenaires locaux responsables pour l’exécution des activités du programme. Ce programme cible prés de 125,000 bénéficiaires à travers trois volets principaux : agro-entreprise ; nutrition ; et urgences.
Sous le volet urgence, il est prévu de réaliser plusieurs types d’infrastructures agro-sylvo-pastorales contenues dans les plans de sécurité alimentaire des communes cibles à travers le VCT/FFW.
2 – OBJET
CRS lance un avis d’appel d’offres pour le recrutement de 12 maçons qualifiés pour la réalisation de plusieurs types d’infrastructures au niveau du Cercle de Douentza.
3 – TRAVAIL A EXECUTER
Pour les maçons sélectionnés, la période estimative de l’exécution du travail est du 25 juin 2010 au 30 Juillet 2010. Une séance d’orientation sera organisée à l’intention des maçons avant le départ sur le terrain. CRS/CARITAS et un Agent du Génie Rural de Douentza feront des missions de supervision sur terrain pour s’assurer que les travaux se passent tel que prévu.
De façon générale, les tâches des maçons sont les suivantes :
Former deux maçons locaux.
Respecter les mesures de mitigation retenue.
Conseiller les communautés pour qu’ils adoptent des comportements favorisant leur sécurité lors des travaux ;
Veiller à l’utilisation des matériaux et matériels adéquats lors des travaux ;
Discuter des modifications d’abord avec le technicien et les communautés avant de les appliquer, bien entendu les grandes modifications seront discutées avec CRS et CARITAS avant de les appliquer ;
Collaborer étroitement avec CARITAS sur le terrain, en cas de faible mobilisation des communautés, informer l’ADC de CARITAS et le Technicien pour qu’ils puissent prendre des dispositions idoines ;
Suivre l’utilisation des biens (matériels et matériaux) mis à la disposition des communautés pour la réalisation des infrastructures, particulièrement la tenue de la fiche de gestion du ciment et fer à béton ;
Informer CRS et CARITAS à temps quant à la survenue de difficultés majeures pouvant entraver la bonne marche du chantier ;
Le travail de tous les maçons doit respecter les mesures de mitigations d’impact environnemental retenu par le projet.
Les sites spécifiques, la nature de travail par site, et le nombre des maçons nécessaires sont précisé ci-dessous :
Village de Deri : 2 MACONS sont nécessaires pour la réhabilitation d’un périmètre irrigué. Le travail consiste à faire le revêtement des canaux ; confectionner les briques pleines ; et de fixer les vannettes d’évacuation de crue.
Village de Sare-Demba : 1 MACON est nécessaire pour l’aménagement d’une plaine pour la riziculture. Le travail concerne la construction du seuil ; la confection de briques pleines ; et la fixation des vannettes d’évacuation de crue.
Village de Koundioum : 2 MACONS sont nécessaires pour le projet d’extension et de réhabilitation de périmètre irrigué. Le travail consiste à confectionner les briques pleines ; à faire le revêtement des canaux ; et à fixer les vannettes d’évacuation de crue.
Village de Sobbo : 2 MACONS sont nécessaires pour le projet de réhabilitation de périmètre irrigué. Il s’agit de confectionner les briques pleines ; faire le revêtement des canaux ; et fixer les vannettes d’évacuation de crue.
Village de Kelmi: 1 MACON est nécessaire pour la construction d’un parc de vaccination. Le travail concerne les enduits des parcs ; et la construction 2 abreuvoirs par parc.
Village de Isseye: 1 MACON est nécessaire pour le construction d’un parc de vaccination. Le travail concerne les enduits des parcs ; et la construction 2 abreuvoirs par parc.
Village de Dallah: 1 MACON est nécessaire pour la construction de murette de protection contre les inondations de Dallah.
Village de Dioulouna : 1 MACON est nécessaire pour le surcreusement de la mare. Le travail consiste à faire le canal d’alimentation en eau des deux mares.
Village de Bore : 1 MACON est nécessaire pour fixer les vannettes d’évacuation de crue dans les périmètres rizicoles de Dangolbore (7) et de Debere (1).
5 –PRESENTATION DES OFFRES
Les soumissionnaires doivent soumettre un CV, une proposition financière et les attestions de travail montrant leur capacité pour faire le travail détaillé ci-haut. Ils doivent aussi soumettre les contacts des références solides.
Les maçons intéressés par le présent avis sont priés de faire parvenir leurs dossiers sous pli fermé, à l’attention du Représentant Résident, marqué de la mention du numéro d’appel d’offre.
6.LIEU DE DEPOT DES OFFRES
Les offres seront déposées au bureau de CRS sise à Sévaré quartier Banguetaba, Secteur III, Tél : 21 420 436 ou à l’adresse E- mail suivante : crs.mopt@mopt.ml.waro.crs.org au plus tard le lundi 21 juin 2010 à 12h00.
7. OUVERTURE DES PLIS
L’ouverture des plis se fera au bureau de CRS à Sévaré à la date du 21 juin 2010 à 14 :00 heures.

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *