Cour Constitutionelle du Mali

Fourniture d’équipement informatique

01/03/2007
Print Friendly, PDF & Email

Fourniture d’équipement informatique

1. Le Ministre de l’Économie et des Finances invite par le présent appel d’offres les soumissionnaires éligibles selon les dispositions de l’article 17 du Décret N°95-401/P-RM du 10 novembre 1995 portant code des marchés publics à présenter leurs offres sous pli fermé pour la fourniture de
– cent (100) ordinateurs
– cent (100) imprimantes.
2. Le Ministre de l’Économie et des Finances a obtenu du Budget National le financement pour la réalisation de ces équipements. Une partie des sommes accordées au titre de ce projet sera utilisée pour effectuer les paiements prévus dans le cadre de l’exécution du marché de fournitures d’ordinateurs et d’imprimantes.
3. Les prestations prévues dans le cadre de ce marché sont à réaliser dans un délai maximum de trente (30) jours.
4. Les soumissionnaires intéressés à concourir peuvent obtenir des informations supplémentaires et examiner les dossiers d’appel d’offres dans les bureaux de la Direction Administrative et Financière du Ministère de l’Économie et des Finances : BP : 234 Bamako.
5. Le dossier d’appel d’offres pourra être acheté par les candidats, sur demande écrite au service mentionné ci-dessus et moyennant paiement d’un montant non remboursable de cinquante mille (50 000) francs CFA
6. Les clauses des instructions aux soumissionnaires et celles du cahier des clauses administratives générales sont les clauses du dossier type d’appel d’offres ; Passation des marchés de fourniture, septembre 2003, publié par la Direction des Marchés Publics.
7. Toutes les offres doivent être déposées à l’adresse indiquée ci-dessus au plus tard le 13 décembre 2006 et être accompagnées d’une garantie d’offre d’un montant au moins égal à 2,5 % du montant d’offre.
8. Les offres demeureront valides pour une durée de Quatre vingt dix (90) jours à partir de la date d’ouverture des plis fixée au 13 décembre 2006.
9. Les plis seront ouverts en présence des représentants des soumissionnaires qui souhaitent être présents à l’ouverture, le 13 décembre 2006 dans la salle de conférence de la Direction Administrative et Financière du Ministère de l’Économie et des Finances.
10. Les soumissionnaires nationaux qualifiés bénéficient d’une marge de préférence de quinze pour cent (15 %) lors de l’évaluation des offres.

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *