Coordinateur National de Projet

CDD Mali FAO – ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L’ALIMENTATION ET L’AGRICULTURE
Print Friendly, PDF & Email
L'offre a expiré.

Coordinateur National du Projet WaPOR phase 2

Publication d’offre: 10/mars/2021

Date de dépublication: 24/mars/2021, 22:59:00

Organizational Unit: FRMLI

Type d’emploi: Travail temporaire

Type de réquisition: NPP (personnel national de projet)

Grade: N/A

Lieu principal: Mali

Durée: 12 mois renouvelable

Numéro de poste: N/A

La FAO s’attache à assurer la diversité – parité hommes-femmes, répartition géographique équilibrée et diversité linguistique – parmi son personnel et les consultants internationaux qu’elle emploie, afin de servir au mieux les États Membres dans toutes les régions. 

Les femmes et les ressortissants d’États Membres non représentés ou sous-représentés possédant les qualifications requises sont encouragés à présenter leur candidature.
Les personnes handicapées sont également encouragées à présenter leur candidature.
Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.

Cadre organisationnel

Avec le soutien des Pays-Bas, la FAO a développé une base de données en accès libre en temps quasi réel utilisant des données satellitaires qui permet le suivi de la productivité de l’eau agricole. Cette base de données est le cœur du portail de la FAO pour le suivi de la productivité de l’eau grâce au libre accès aux informations de télédétection (WaPOR). Le projet Suivi de la productivité des terres et de l’eau par télédétection (WaPOR phase 2) comprendra trois composantes principales (produits) :

  1. Base de données spatiales : Poursuite de l’actuelle base de données WaPOR, contenant des données relatives à la production de biomasse, à l’évapotranspiration et à la productivité des terres agricoles et de l’eau en Afrique et au Proche-Orient, et extension à une couverture mondiale ;
  2. Renforcement des capacités : formation des parties prenantes à différents niveaux pour permettre l’utilisation de la base de données WaPOR pour des applications pratiques sur le terrain pour augmenter la productivité des terres et de l’eau ainsi que pour des applications pertinentes aux politiques pour soutenir la gestion durable de l’eau et la gouvernance et les politiques agricoles ; et
  3. Recueil de solutions et d’outils applicables : Co-développement d’un recueil de solutions centrées sur l’utilisateur et d’outils pratiques pour améliorer efficacement la productivité des terres et de l’eau agricoles à différentes échelles sur la base des informations en temps quasi réel de la base de données WaPOR.

À terme, le projet contribuera à accroître durablement et à garantir les rendements des cultures avec un impact réduit sur les ressources en eau douce disponibles et sur l’environnement dans un climat en évolution.

Position hiérarchique

Sous la supervision générale du Représentant de la FAO au Mali, la supervision directe du Représentant adjoint de la FAO (Programme) et du Fonctionnaire des terres et des eaux du projet (NSL) et en étroite coordination avec la Section administrative de la Représentation et l’Unité Opérations de la FAO, la/le titulaire aidera à l’élaboration et à la mise en œuvre du projet GCP/INT/729/NET (WaPOR phase 2).

Tâches et responsabilités

Le consultant accomplira au titre des domaines spécifiés les tâches suivantes :

  • Expertise technique. En étroite collaboration avec le Fonctionnaire des terres et des Eaux du projet (NSL), la/le titulaire contribuera substantiellement à la mise en œuvre du projet :
    • Contribuer aux apports techniques à l’évaluation de la productivité des terres et de l’eau ;
    • Veiller à ce que des évaluations des besoins en capacités soient entreprises et à la mise en place de programmes de formation et de développement des compétences adéquates ; développer du matériel de formation, organiser et animer des ateliers de formation en coordination avec la division technique du siège et le bureau régional de la FAO;
    • Fournir des conseils pour examiner le travail des consultants et des prestataires de services ;
  • Coordination. La/le titulaire assurera une coordination technique étroite avec les autres pays du projet (Egypte, Ethiopie, Jordanie, Soudan) et le siège, notamment à travers :
    • Des réunions de coordination (y compris des voyages internationaux) au niveau national ainsi qu’au niveau des projets avec les autres pays sélectionnés ;
    • Adaptation de la méthodologie dans le pays ;
    • Echanges fréquents sur les leçons apprises ;
    • Assurer la liaison avec d’autres institutions régionales ou nationales pertinentes pour le partage d’informations et d’expériences.
  • Gestion de projet. La/ le titulaire veillera à la mise en œuvre rapide et efficace du projet, y compris :
    • Élaborer un plan de mise en œuvre et d’engagement dans le pays avec les partenaires du projet et les principales parties prenantes.
    • Coordination et communication avec les homologues gouvernementaux, les partenaires nationaux et les parties prenantes et les partenaires de WaPOR (IWMI, IHE-Delft) ainsi que les collègues de la FAO ;
    • Gérer la sélection et le recrutement des consultants experts nationaux et des prestataires de services nationaux selon les besoins ;
    • Assurer une mise en œuvre du projet prenant en compte les questions de parités, y compris des données ventilées par sexe, une analyse sensible au genre et une participation visant la parité hommes-femmes aux ateliers ;
    • S’assurer que le mécanisme de réclamation est mis en œuvre, en informant les parties prenantes du processus et en y répondant si nécessaire.
    • S’occuper des arrangements logistiques et autres questions pendant les missions et les ateliers ;
    • Préparer les revues à mi-parcours du projet et les rapports d’achèvement de projet, les termes de référence (TdR) des études et des consultants, les spécifications techniques pour la passation des marchés ;
    • Surveiller et rendre compte des dépenses liées au projet.

Les Candidatures seront examinées en regard des critères suivants:

Conditions minimales à remplir   

  • Un diplôme de Master en gestion des ressources naturelles, hydrologie, sciences agricoles, ressources en sols et en eau, gestion ou politique de l’environnement, droit de l’environnement ou disciplines connexes ;
  • Minimum de sept (7) années d’expérience à des niveaux de responsabilité croissante dans la gestion de projets et l’analyse des défis liés aux ressources naturelles ; élaboration de stratégies et de politiques de gestion des ressources naturelles, en particulier pour l’eau. Une expérience de la télédétection/SIG est souhaitable.
  • Excellente connaissance du français et connaissance pratique de l’anglais. La connaissance des langues locales est un atout
  • Nationalité Malienne.

Compétences de base exigées par la FAO

  • Attention portée aux résultats
  • Avoir l’esprit d’équipe
  • Travailler sous des courts délais
  • Établissement de relations constructives et pérennes
  • Partage des connaissances et amélioration continue

Aptitudes techniques fonctionnelles

La/le titulaire doit avoir les aptitudes et connaissances du métier suivants :

  • Une solide capacité à planifier, organiser, gérer et évaluer des projets et des activités est requise ;
  • Compétences éprouvées en rédaction et en analyse ; capacité à initier des approches innovantes et originalité au travail ; une solide capacité conceptuelle et une connaissance actualisée des questions critiques de gestion des ressources naturelles et environnementale ;
  • Aptitude avérée à travailler en équipe et à gérer plusieurs tâches ; excellentes compétences en animation, en présentation, en communication et en informatique ; ingéniosité, attention aux détails et orientation client ;
  • Compétence dans l’utilisation des applications Microsoft Office standards ; connaissance des SIG est un plus.
  • Connaissances du métier. La/le titulaire devra avoir l’expérience et les connaissances suivantes :
  • Connaissance approfondie des théories, des principes et des pratiques d’utilisation durable des ressources en terres et en eau en agriculture.
  • Solide expérience et connaissance des questions relatives aux ressources naturelles et de leurs systèmes hydrologiques intrinsèquement complexes et dynamiques, ainsi que du changement climatique et de ses implications sur ces systèmes.
  • Capacité d’organisation et de conduite de formations et d’ateliers techniques liés à l’utilisation durable et à la protection des ressources naturelles, capacité à développer des activités de renforcement des capacités (logistique et contenu).
  • Expérience des relations avec les gouvernements nationaux, les organismes régionaux et les organisations internationales sur les questions de ressources naturelles et agro-environnementales. Connaissance approfondie du secteur environnemental du pays, y compris les ONG, les agences gouvernementales, les organisations de la société civile et la participation des entreprises.
  • Expérience et compétences nécessaires pour faciliter les approches collaboratives de gestion des ressources naturelles partagées, telles que les bassins fluviaux, les bassins versants et les grands périmètres d’irrigation.

Renseignements complémentaires

• La FAO ne perçoit de frais à aucun stade du recrutement (dépôt de candidature, entretien, traitement du dossier).
• Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Pour toute question ou demande d’aide, s’adresser à: Careers@fao.org
• Les candidatures reçues après la date de clôture de l’avis ne seront pas acceptées.
• Seuls les diplômes d’aptitude linguistique délivrés par des prestataires externes reconnus par les Nations Unies et/ou les résultats des examens officiels de la FAO (examens d’aptitude linguistique de niveaux B et C et test de recrutement linguistique) seront acceptés comme attestation du niveau de connaissance des langues indiquées dans le formulaire de candidature en ligne.
• Pour d’autres questions, veuillez consulter la page web Emploi à la FAO: http://www.fao.org/employment/home/fr/

Prière de noter que tous les candidats doivent adhérer aux valeurs de la FAO – engagement envers l’Organisation, respect de chacun, intégrité et transparence.

Comment postuler

Pour présenter votre candidature, veuillez remplir le formulaire en ligne sur le site web de la FAO consacré au recrutement, Jobs at FAO. Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Seules les candidatures reçues par l’intermédiaire du portail de recrutement seront prises en considération.
Les candidats sont encouragés à enregistrer leur candidature en prévoyant un délai largement suffisant avant la date limite.
Pour obtenir de l’aide, écrire à:  Careers@fao.org.

LA FAO EST UN ESPACE NON FUMEUR.

  • CDD
  • Postulez avant le 24/03/2021
  • Applications have closed
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email