fbpx

Spécialiste Genre-Développement Economique Local

CDD Mali PGSM - PROJET DE GOUVERNANCE DU SECTEUR DES MINES
Print Friendly, PDF & Email
L’offre a expiré.

Informations

Titre du poste :  Spécialiste Genre-Développement Economique Local
Lieu : Mali
Date de clôture des candidatures : 14 Mai 2020
Domaine : Développement local
Langue de travail : Français
Période probable :   1er Juillet 2020 au 30 Juin 2024

Contexte

La république du Mali a obtenu de l’Association Internationale de Développement (IDA), le financement du Projet P 164242 – Projet de Gouvernance du Secteur des Mines (PGSM), placé sous la tutelle du Ministère des Mines et du Pétrole. Dans le cadre de la mise en œuvre des activités de ce Projet, une Unité de Coordination (UCP) a été créée et souhaite recruter un Spécialiste Genre-Développement Economique local.

DESCRIPTION DU PROJET

Le projet vise à améliorer la contribution du secteur minier aux objectifs de croissance à long terme du gouvernement en mettant l’accent sur la croissance et la diversification de la production minière, une gouvernance améliorée et des revenus tirés de l’extraction, ainsi que le développement économique local induit par le secteur minier. À cette fin, les activités du projet sont axées sur (i) l’amélioration de l’environnement favorable à la diversification et à la croissance du secteur minier ; ii) renforcer la gouvernance et la transparence des ressources ; et (iii) maximiser l’impact socio-économique de l’exploitation minière en développant des liens économiques et fiscaux avec l’économie locale. Les composantes du projet proposé sont décrites ci-dessous.

COMPOSANTES DU PROJETS

Le projet comprend les composantes suivantes :

Composante A : Créer les conditions de la croissance et de la diversification du secteur minier

Composante B : Renforcement de la transparence des revenus et de la gouvernance

Composante C : Maximiser l’impact de l’exploitation minière sur le développement local

Composante D : Intervention d’urgence éventuelle

Composante E : Coordination du projet 

OBJECTIF DES TERMES DE REFERENCE 

L’objectif de ces termes de référence est de recruter un Spécialiste Genre-Développement Economique local.

Tâches et responsabilités

Sous la supervision du Coordinateur du projet le Spécialiste Genre-Développement Economique local doit :

  •         Concevoir une stratégie Genre adaptée aux organisations genres évoluant dans le secteur minier spécifiquement les organisations féminines ;
  •         Accompagner la mise en œuvre des actions de promotion des jeunes et des femmes et évaluer l’impact de la stratégie genre dans le secteur des mines ;
  •         Assurer la formation des Points focaux Genre » qui seront en charge de la mise en œuvre et du suivi du plan d’action, de l’appui à l’intégration du Genre dans les activités du Projet ;
  •         Mettre en place les outils pratiques pour faciliter la prise en compte des questions Genre dans les interventions.
  •         Mener systématiquement des analyses par l’approche Genre sur toutes les étapes du cycle (identification, conception/formulation, mise en œuvre, suivi et évaluation) de projet.
  •         Favoriser l’implication du Genre : prise en comptes des besoins des femmes dans la planification des actions (collectivités, compagnies minières), employabilité, exploitation des niches et opportunités,
  •          Participer à la formulation des plans d’actions pour renforcer les capacités des acteurs du développement local dans la perspective de leur participation aux processus de réformes et concertations dans le secteur minier ;
  •         Assurer l’appui à l’établissement et à la gestion de partenariats, la mise en œuvre et le suivi-évaluation des activités,
  •         Fournir de l’expertise dans le développement organisationnel des organisations et structures partenaires ;
  •         Fournir de l’expertise dans la gouvernance minière notamment : le développement économique local, le contenu local, l’entreprenariat local ainsi que la promotion des activités et initiatives des communautés des zones minières.
  •         Renforcer les capacités des communautés dans la défense de droits vis à vis des compagnies minières et des élus locaux,
  •         Initier et Développer des activités pilotes dans les domaines d’intervention confiés ;
  •         Accompagner la mise en place de systèmes durables d’exploitation artisanale de l’or

ROLE ET OBLIGATIONS DU SPECIALISTE GENRE-DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE LOCAL

Le spécialiste signera un contrat de performance avec la coordination du projet afin d’assurer en temps voulu. Sous l’autorité du Coordinateur du Projet, le Spécialiste Genre/ Développement Economique Local est chargé d’assurer les objectifs du Projet en facilitant l’autonomisation des femmes et des jeunes par la conception et la mise en œuvre d’une politique et une stratégie et d’accompagnement des associations et organisations de femmes actives dans le secteur minier et le renforcement du leadership Genre. Le/la titulaire du poste est responsable également de l’exécution opérationnelle au quotidien, planification stratégique des activités, traitement et développement des champs d’intervention dont il a la charge, conformément aux standards de qualité en vigueur

Le spécialiste GDL fait partie de l’équipe de l’UCP. Il entretient des liens fonctionnels avec les autres membres de l’UCP. Toutefois, il dispose d’une certaine indépendance dans la communication de ses rapports annuels qu’il devra adresser directement au comité de pilotage (CP).

Dans les deux mois qui suivent son recrutement, il effectuera entre autre, une mission de terrain pour bien apprécier l’enjeu de sa mission. Il produira des documents qui devront être soumis à la validation de la Coordination du projet et à l’IDA pour avis.

OBLIGATIONS DE L’ADMINISTRATION (PROJET)

L’administration remettra au spécialiste l’ensemble des documents, dossiers et outils appropriés et nécessaires à l’exécution de sa mission. Elle remettra également à la disposition dudit spécialiste, les locaux et équipements nécessaires pour assurer une bonne prestation de service. Une évaluation de la performance du spécialiste sera faite tous les six mois et joint au rapport semestriel du projet

Formations et expériences requises

Niveau
  • Etre titulaire au moins d’un diplôme universitaire BAC+4 en sciences sociales, économie, gestion, finances, décentralisation et droit, avoir également une expertise de terrain confirmée
Expérience

 

  •        Avoir au moins 7 années d’expériences professionnelles générales sur les questions genres et développement locale au Mali ;
  •        Avoir au moins 3 ans d’expériences avec un bailleur de fonds de référence actifs sur les questions du genre au Mali en qualité de chargé(e) de programme ou de coordonnateur/trice (USAID, Coopération Suisse, Banque mondiale, PNUD, Système des Nations Unies etc…)
  •        Avoir une bonne connaissance du contexte national, international et des textes régissant la politique Genre au Mali ;
  •        Bonne connaissance des organisations de la société civile, des organisations féminines et spécifiquement celles qui travaillent dans le secteur minier ;
  •        Très bonnes connaissances des questions de développement économique au niveau local ;
  •        La connaissance du secteur minier (enjeux et défis du secteur minier) constituera un atout ;

Compétences

Connaissances en informatique et Technique :

Le candidat ou la candidate devra avoir l’expérience de l’utilisation de l’ordinateur ainsi qu’une bonne connaissance des logiciels bureautiques (traitements de texte et tableur) 

Le candidat ou la candidate devra justifier d’une bonne connaissance de la méthodologie de pilotage d’un service de ce genre. 

Autres aptitudes : 

  • Le candidat devra faire preuve d’une bonne expression orale et écrite en Français.
  • La connaissance de l’anglais serait un atout.
  • Le candidat doit avoir une bonne aptitude à la communication écrite et orale en français. Il devra par ailleurs être reconnu comme disposant d’aptitudes à travailler en équipe

Arrangements de mise en œuvre

L’administration remettra à la disposition du spécialiste l’ensemble des documents, dossiers et outils appropriés et nécessaires à l’exécution de sa mission. Elle remettra également à la disposition dudit spécialiste, les locaux et équipements nécessaires pour assurer une bonne prestation de service.

Une évaluation de la performance du spécialiste sera faite les six premiers mois par la coordination du projet et jointe au rapport semestriel du projet. 

CONDITIONS D’EMPLOI :

Les conditions d’emploi feront l’objet d’un contrat à négocier avec la coordination du projet.

Le spécialiste GDL doit être libre de tout engagement à compter de la date de signature du contrat (01/07/2020)

DURÉE DU CONTRAT 

Le contrat du spécialiste aura une durée ne pouvant excéder celle du Projet (5 ans) avec une période probatoire de six (6) mois.

Soumission de l’application

Tout candidat intéressé doit faire parvenir au Projet de Gouvernance du Secteur des mines en copie physique ou par email :

  •   Une lettre de motivation adressée au Coordonnateur du projet ;
  •   Un CV actualisé, daté et signé ;
  •   Une copie certifiée des diplômes et attestations ;
  •   Les attestations de service ou preuves attestant l’expérience professionnelle du candidat.

Les dossiers de candidature doivent être :

Soit déposés sous plis fermés ou par email avec mention ‘’Recrutement pour le poste du Spécialiste Genre-Développement Economique local au compte du projet de Gouvernance du Secteur des mines (PGSM) au Mali, au plus tard le 14 Mai 2020, au Quartier Hamdallaye ACI 2000-Bamako, Immeuble du Conseil National du Patronat Malien (CNPM) 3ème étage, face au Gouvernorat de District de Bamako. Tél : 00223 76 46 52 52/ 76 12 41 61 –  E-mail : pgouvernance@gmail.com  – M. Hamara TOURE, Coordinateur

  • CDD
  • Postulez avant le 14/05/2020
  • Applications have closed
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email