Conseiller Technique

CDD Gao GIZ - BUREAU DE LA COOPERATION ALLEMANDE AU DEVELOPPEMENT AU MALI
Print Friendly, PDF & Email
L'offre a expiré.

Dans le but d’accompagner les efforts du Gouvernement du Mali dans le processus de Paix, le Ministère Allemand des Affaires Etrangères a mandaté la GIZ à mettre en œuvre le « Projet d’Appui à la Stabilisation et à la Paix » (PASP). Ce projet a pour objectif d’appuyer les institutions de « l’architecture de paix » malienne dans leurs efforts de contribuer à un processus de stabilisation et de paix inclusif ainsi qu’à rendre les dividendes de la paix perceptibles. Il s’oriente sur les besoins locaux en matière de paix pour constituer un facteur de stabilisation et de promotion de la paix. La paix au Mali et le processus de réconciliation sociale qui en découlent sont appuyés par le projet à travers les interventions suivantes :

  1. Stabilisation des régions du Nord et promotion de la cohabitation pacifique, notamment la mise en œuvre de microprojets pour la promotion de perspectives socio-économiques au niveau local et l’appui à la gestion constructive des conflits
  2. Appui au traitement du passé et à l’élaboration d’une stratégie de mémoire.

Dans le cadre de la mise en œuvre dudit Projet, la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) lance un avis de recrutement pour : Un (e) Conseiller/ère Technique « Mise en œuvre des mesures de stabilisation dans les régions de Gao et de Ménaka »

  • Localisation du poste: Gao
  • Classification: Bande 4
  • Durée du contrat : CDD allant du 01 février jusqu’au 31 décembre 2020

Domaines de responsabilité et tâches principales

Le/la titulaire travaille sous la responsabilité du Conseiller Technique en charge de la mise en œuvre des mesures de stabilisation dans les régions de Gao et de Ménaka. 

Responsabilités

De manière succincte, le/la titulaire du poste a les responsabilités suivantes :

  • Fournir un appui technique à l’identification et la mise en œuvre des mesures de stabilisation (microprojets) dans les Régions de Gao et de Ménaka ;
  • Contribuer à l’élaboration de la stratégie d’intervention et de mise en œuvre de microprojets ;
  • Appuie à la gestion du partenariat avec les autorités régionales et locales, les ONG et services techniques déconcentrés ;
  • Veiller au respect des engagements et des accords avec les partenaires du projet et organiser les réunions de coordination avec les différents partenaires locaux de mise en œuvre ;

Tâches principales

  • Contribuer à l’élaboration des fiches techniques d’implémentation des activités/microprojets (description des activités, budget et plan de décaissement) ;
  • Appuyer l’évaluation (l’examen des capacités) des partenaires de mise en œuvre des activités du projet dans les régions de Gao et de Ménaka ;
  • Appuyer l’actualisation des dossiers techniques des microprojets tout en veillant à l’intégration des thématiques transversales (approche do no harm, genre, environnement/changement climatiques) ;
  • Suivre l’exécution technique des dialogues et microprojets dans la zone d’intervention (Gao et Ménaka) ;
  • Assurer l’induction des nouveaux partenaires sur les approches de mise en œuvre des activités (dialogue et microprojet) ;
  • Appuyer le conseiller technique (chef d’antenne de Gao) à l’harmonisation des outils et approches développés par les partenaires dans le cadre de la mise en œuvre des activités ;
  • Contribuer à l’analyse des rapports des partenaires dans le cadre de la réalisation des dialogues ou microprojets ;
  • Appuyer au suivi et évaluation des activités menées par les partenaires
  • Participer aux activités (ateliers) de communication, de capitalisation et de réflexion sur les approches de mise en œuvre et la gestion du partenariat ;
  • Appuyer à la préparation des cérémonies de remise/réception des microprojets en collaboration avec les partenaires locaux et le chargé de communication du projet ;
  • Assumer toutes autres fonctions, tâches ou activités complémentaires, conformes à la fonction et aux besoins du projet.

Qualifications, expérience professionnelle et compétences requises

Qualification

  • Une maîtrise en sciences politiques, sociologie ou en administration ;
  • Expertise dans l’utilisation des applications et outils numériques ;

Expérience professionnelle

  • Au moins 3 ans d’expérience professionnelle dans l’implémentation des projets dans le domaine de la gouvernance locale et la relance économique ;
  • Au moins 3 ans d’expériences en collaboration avec le niveaux régional et local notamment avec des structures administratives régionales et locales, et de la société civile ;
  • Expérience dans la conduite des dialogues et toutes autres activités de diagnostic et d’accompagnement des organisations des femmes et des jeunes ;
  • Bonnes connaissances dans l’application d’approches sensibles au genre ;
  • Excellentes connaissances des Régions de Gao et de Ménaka incluant des expériences professionnelles ;
  • Une expérience au sein de la GIZ ou une connaissance de ses procédures et instruments ainsi que de l’approche Capacity Works seraient un atout. 

Autres connaissances/compétences 

  • Intérêt pour la politique des affaires étrangères allemande ;
  • Bonne connaissance du processus de paix et réconciliation au Mali ;
  • Bonne connaissance du système administratif du Mali ;
  • Bonne compétence dans la facilitation ;
  • Très bonnes aptitudes en communication ;
  • Grande sensibilité interculturelle ;
  • Bonne maitrise de l’outil informatique (Word, Excel, power point…) ;
  • Très bonne qualité rédactionnelle en français ;
  • Connaissances des langues locales (Songhay, Fulfulde, Tamasheq et arabe.) souhaitables ;
  • Forte capacité de travail et de coordination des partenariats dans un environnement multi-acteurs comprenant des services techniques de l’Etat, des ONG et autres organisations de la société civile ;
  • Capacité de travail en équipe pluridisciplinaire ;
  • Capacité à travailler sous pression et dans un contexte d’insécurité ;
  • Capacité d’analyse et de prise de recul ;
  • Capacité d’écoute ;
  • Forte capacité de négociation ;
  • Autonome, dynamique et organisé ;
  • Rigueur, réactivité, anticipation ;
  • Sens du travail d’équipe ;
  • Force de proposition et capacité à fédérer ;
  • Ouvert aux critiques et à des remises en cause. 

Tout dossier de candidature doit inclure : (i) une lettre de motivation, (ii) un curriculum vitae, (iii) des copies légalisées des diplômes et (iv) les coordonnées de personnes de référence et doit être déposé avec la mention suivante : Candidature au poste « CT/MOMS/MP-PASP ».

Lieu de dépôt des dossiers :

Tout dossier de candidature avec la mention de l’intitulé complet du poste doit être :

i) soit déposé au bureau de la GIZ à Bamako, Badalabougou Est ; Rue 22 ; Porte 202 entre 9 heures et 16 heures
ii) soit envoyé par e-mail avec la précision dans l’objet du message « CT/MOMS/MP-PASP » à : recrutementmali@giz.de .

La date de clôture des soumissions est fixée au 10 Janvier 2020, à 12h00. Si vous avez besoin de renseignements, adressez-vous par e-mail à recrutementmali@giz.de.

La GIZ encourage les candidatures féminines et celles des personnes en situation de handicap.

Seules les candidatures présélectionnées sur dossiers seront contactées

  • CDD
  • Postulez avant le 10/01/2020
  • Applications have closed
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email