fbpx

Consultant chargé du soutien à la facilitation et à la promotion des investissements 

Mission Mali PACEM - PROJET D'APPUI A LA COMPETITIVITE DE L'ECONOMIE MALIENNE
Print Friendly, PDF & Email
L’offre a expiré.

Contexte général
Le Gouvernement de la République du Mali a bénéficié d’un don du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) pour mettre en oeuvre le Projet d’Appui à la Compétitivité de l’Economie Malienne (PACEM). Ce projet a pour objectifs (i) de soutenir la facilitation et la promotion des investissements et (ii) d’appuyer les opportunités d’exportation et le renforcement des capacités des PME. Il durera quatre (4) ans à compter du 14 septembre 2018.
Pour la mise en oeuvre de ce projet, le Gouvernement du Mali, à travers le Ministère de l’Economie et des Finances, lance un appel à candidatures pour le recrutement d’un consultant national chargé de la composante I dudit projet à savoir «le soutien à la facilitation et à la promotion des investissements » pour renforcer l’équipe de la Cellule d’Exécution du Projet.

Responsabilités et tâches
Placé sous l’autorité du Coordinateur du Projet d’Appui à la Compétitive de l’Economie Malienne (PACEM), les responsabilités et tâches du consultant chargé du soutien à la facilitation et à la promotion des investissements seront les suivantes :
– appuyer le renforcement des capacités institutionnelles des structures bénéficiaires en matière d’amélioration du climat des affaires à savoir la Cellule Technique des Reformes du Climat des Affaires (CTRCA) et l’Agence pour la Promotion des Investissements (API), la Cellule du Partenariat Public Privé et le Secrétariat Permanent de la Reforme Domaniale et Foncière;
– appuyer le renforcement des capacités des structures bénéficiaires en matière de Partenariat Public Privé (PPP), notamment le renforcement de l’opérationnalisation de l’unité PPP et de la mise en oeuvre des activités PPP ;
– appuyer le renforcement des capacités des structures bénéficiaires en matière de d’amélioration du cadre de l’investissement en relation avec l’accès au foncier ;
– appuyer et assister les structures bénéficiaires dans l’élaboration des dossiers de consultation pour le recrutement des consultants chargés de ces processus de renforcements ;
– garantir la qualité des résultats en aidant les structures bénéficiaires à faire les bons choix en matière d’assistance technique ;
– exécuter toutes les tâches en liaison avec sa mission qui lui seront confiées par le Coordonnateur.

Profil du candidat
– être de nationalité malienne et jouir de tous ses droits civiques ;
– être titulaire d’un diplôme d’études supérieures de niveau Bac + 5 au moins, en économie, Gestion, Administration des Affaires, Droit des affaires ou tout autre domaine connexe ;
– avoir une expérience d’au moins cinq (07) ans dans le domaine de l’appui aux structures privées et publiques, notamment en matière d’amélioration du climat des affaires et d’appui au développement du secteur privé ;
– avoir des connaissances solides et avérées en matière de mise en oeuvre des partenariats publics privés et de gestion du foncier en rapport avec l’amélioration des investissements privés;
– avoir une bonne connaissance de la langue française et une aptitude avérée à communiquer par écrit et oralement;
– une bonne connaissance en matière d’analyse des politiques économiques est souhaitable, notamment sur les questions de facilitation des investissements et compétitivité des entreprises dans la zone UEMOA et en Afrique ;
– avoir une bonne connaissance et une expérience en matière de conception, de mise en oeuvre, de suivi et d’évaluation de projets ;
– avoir une maîtrise des différents logiciels de bureautique et les technologies de l’information ;
– avoir une bonne capacité d’analyse et de synthèse ;
– être apte à travailler en équipe et sous pression ;
– avoir un esprit critique et une rigueur dans le traitement des informations;
– avoir déjà travaillé dans un projet financé par les Partenaires Techniques et financiers (PTF), notamment par le Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) sera un atout.

Critères d’évaluation des candidatures
Les candidatures seront évaluées suivant les critères ci-dessous :
· Qualification générale et aptitude pour la tâche à accomplir ;
· Expérience dans la réalisation des tâches décrites dans les termes de références ;
· Expérience avec les bailleurs de fonds internationaux ;
· Capacité linguistique ;
· Connaissance du pays.

Durée du contrat
Un (1) an, renouvelable pendant toute la durée de vie du Projet sur la base des résultats du contrat de performance à signer avec le maître d’ouvrage du Projet.

Dossiers de candidatures
Les dossiers de candidature sont composés des pièces suivantes :
– une lettre de motivation timbrée à 200 F CFA ;
– un certificat de nationalité malienne ;
– un curriculum vitae détaillé faisant ressortir les qualifications et expériences pertinentes pour le poste ;
– les copies légalisées des diplômes et attestations ;
– les copies des attestations de travail.

Les dossiers de candidature, sous plis fermés et anonymes, doivent être déposés à la Cellule d’exécution du Projet (PACEM) sise dans l’immeuble de la Direction Générale de la Dette Publique (DGDP), au quartier du fleuve  Bamako),Tél : (+223) 20 22 42 76/75 92 75 99/66 71 25 64 au plus tard le 31 décembre 2018 à 16 heures.

  • Mission
  • Postulez avant le 31/12/2018
  • Applications have closed
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email