fbpx

Assistant Technique Renforcement des Capacités Productives des Chaînes de Valeur

Bamako EXPERTISE FRANCE
Print Friendly, PDF & Email
L’offre a expiré.

Intitulé du poste : Assistant Technique Renforcement des capacités productives des chaînes de valeur

Description du projet

L’objectif général du Projet d’appui à la compétitivité au Mali est de Renforcer la compétitivité des acteurs des 4 filières cibles (mangue, embouche bovine et alimentation animale, karité, horticulture) sur le marché national et les marchés exports en améliorant les performances de production et transformation, les capacités commerciales et les services d’appuis des opérateurs publics et privés afin de générer des opportunités d’emplois, notamment pour les populations vulnérables.

Les 2 composantes sont :
Composante 1 : Renforcer les capacités productives des chaînes de valeur des filières cibles afin d’accroître leur compétitivité sur les marchés.
Composante 2 : Renforcer le positionnement des produits sur les marchés nationaux et internationaux par l’amélioration de la qualité et l’appui des organes publics.

Description de la mission

Sous la responsabilité du Chef de projet basé à Bamako, et en collaboration étroite avec les partenaires maliens, le Responsable de la Composante 1 du PACAO Mali, basé à Bamako, sera chargé, à temps plein et en coordination avec l’expert en Système d’Information, du suivi et de la mise en oeuvre des activités liées aux résultats suivants :
Résultat 1.1 : « Amélioration de la qualité et de l’accès à l’information relative aux acteurs des filières ».
Résultat 1.2 : « Renforcer les capacités des acteurs des filières ».
Résultat 1.3 : « Renforcer et optimiser la collaboration intra filière ».
Résultat 1.4 : « Structurer les organisations professionnelles et appuyer des centres de services et de gestion ».
Résultat 1.5 : « Améliorer les accès aux services financiers ».
Résultat 1.6 : « Étudier la filière horticole ».

Responsabilités générales :

– Appuyer la définition des orientations et de la stratégie opérationnelle ;
– Définir, dimensionner et planifier, en coordination avec l’équipe projet, les activités opérationnelles de la composante 1 du projet qui seront menées par l’équipe projet directement.
– Assurer la mise en oeuvre, le suivi et l’atteinte des résultats attendus des activités de la composante 1 du projet ;
– Appuyer le chef de projet pour la coordination entre les activités opérationnelles et les exigences administratives et financières ;
– Co-Animer, co-planifier, co-évaluer avec le responsable de la composante 2 et sous la supervision du chef de projet, le travail des 3 animateurs régionaux :
– Identifier les besoins en termes d’expertise court-terme et assurer la mobilisation des experts (rédaction des termes de référence, suivi des négociations…) ;
– Coordonner et suivre les contrats des divers prestataires de services employés à la mise en oeuvre d’activités et s’assurer du bon déroulement des missions et de l’atteinte des résultats : Experts techniques, formateurs etc… ;
– Assurer et coordonner le reporting périodique technique pour rendre compte de l’avancement et des résultats des activités dont il a la responsabilité;
– S’accorder avec le Chef de projet sur les éléments à discuter puis animer et/ou participer aux Comités de suivi et toutes autres réunions de représentation du projet, et réaliser des compte-rendu de ces réunions ;
– Assurer la qualité, la cohérence interne et externe du programme, notamment avec les autres programmes en cours d’Expertise France et des autres bailleurs ;
– Apporter son appui technique au dispositif de Suivi-évaluation.

Activités principales en responsabilité directe:
– En lien étroit avec le Responsable « système d’information », créer des systèmes de collecte d’information et de gestion de bases de données pour l’identification des membres des organisations professionnelles et valoriser la campagne de collecte d’information en cartes dynamiques avec la création d’une plateforme numérique d’accès aux informations filières.
– Mise en place des formations en gestion comptable et techniques de production et de transformation pour les 3 filières ;
– Coordination avec les représentants de référence des 3 filières ;
– Passations des marchés et recrutement des prestataires de services nécessaires à la mise en oeuvre des activités de recensement pour le résultat 1.1, des formations, des appuis techniques, des études etc… ;
– Mise en place d’une stratégie quant au développement du conseil de gestion, des centres de services, de l’appui à l’interprofession,
– Mise en place d’une stratégie quant au développement des appuis financiers (relations avec le secteur bancaire et les IMF).
– Mise en place et gestion d’un fonds d’appuis à l’investissement de projets d’acteurs des filières

Cette fiche de poste n’est pas exhaustive, de manière générale le Responsable de la Composante 1 est le garant de l’atteinte des objectifs contractuels de la composante 1 et devra réaliser toute activité nécessaire à sa bonne exécution.

Lieu de la mission

Le responsable de la composante 1 du PACAO Mali sera basé à Bamako avec des déplacements fréquents à prévoir dans les régions de Sikasso, Kayes et Koulikoro.

Profil souhaité

Qualifications et compétences :
– Diplôme minimum bac + 4, en management, agroéconomie, économie ou équivalent ;
– Capacité à diagnostiquer les besoins et les capacités, renforcer et concevoir des plans d’action adaptés aux structures partenaires de mise en oeuvre ;
– Capacité à mener un dialogue avec des partenaires publics et privés ;
– Forte capacité de travail et d’autonomie, flexibilité et organisation, réactivité ;
– Forte capacité rédactionnelle et maîtrise des outils bureautique;
– Excellente maîtrise du français à l’écrit comme à l’oral. La maitrise du Bambara sera un plus.

Expérience professionnelle :
– Au moins 5 ans dans la mise en oeuvre de projets d’intégration filière agro-alimentaire dans un pays ouest-africain ;
– Expérience professionnelle significative dans le cadre d’un projet de coopération internationale ;
– Expériences professionnelles spécifiques sur le développement économique ;
– Expériences professionnelles spécifiques en structuration d’affaires ;
– La connaissance des filières mangue et/ou karité et/ou embouche bovine sera un atout ;
– Une expérience sur des projets financés par l’UE sera un atout ;
– Une expérience significative dans le secteur privé sera un atout.

Informations complémentaires

– CV (en français) ;
– Lettre de motivation (en français) ;
– Références professionnelles.

Veuillez suivre ce lien pour postuler : https://www.expertisefrance.fr/web/guest/on-recrute#page-7403—1—assistant-technique-renforcement-des-capacites-productives-des-chaines-de-valeur-h-f—fr_FR?backlink=search

Date limite de candidature : 20/02/2022 à 23h59

  • Postulez avant le 20/02/2022
  • Applications have closed
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email