fbpx

Consultant pour la mise à jour du guide de formation sur la vaccination anti-COVID

Mission Mali EXPERTISE FRANCE
Print Friendly, PDF & Email
L’offre a expiré.

TERMES DE REFERENCE – MISE A JOUR DU GUIDE DE FORMATION ET POUR L’ATELIER DE FORMATION DES FORMATEURS NATIONAUX SUR LA VACCINATION ANTI-COVID.

I.  Informations générales

Intitulé de la mission Mission de consultance pour la mise à jour du guide de formation et pour l’atelier de formation des formateurs nationaux sur la vaccination anti-COVID.
Composante Réponses aux différentes crises causées par le COVID-19 au Mali (RC3-Mali).
Thématique(s) Vaccination
Bénéficiaire(s) Section immunisation du Secteur de la Santé
Pays Mali
Durée totale des jours prévus 15 jours à distance
Contact Expertise France Personne référente: Felix POPOTTE Coordonnées: Félix.popotte@expertisfrance.fr

II. Justification de la mission

Le contexte de crise sanitaire est toujours actuel au Mali dans le cadre de la COVID. En effet, le pays a enregistré son premier cas le 25 mars 2020 et suite à cela un premier plan de riposte de 6 mois a été élaboré puis un 2e plan de 12 mois est en vigueur depuis janvier 2021. Ainsi, ce plan révisé intègre une dimension multisectorielle de la riposte au COVID19 pour renforcer la coordination nationale et préparer la réponse vaccinale. Le volet communication a été introduit pour développer une approche centrée sur la prévention et le contrôle des infections. La stratégie nationale vise également le renforcement des structures de prise en charge sanitaire. Enfin, le volet économique prévoit un appui aux secteurs les plus impactés par l’épidémie.

La campagne de vaccination COVID-19 a commencé le 31 mars 2021 au CHU PG avec son lancement par la Ministre de la Santé et du Développement Social. Elle s’est fait grâce à l’acquisition de 396 000 doses d’Astra Zeneca le 5 mars 2021 avec rétrocession de 97 250 doses à COVAX pour la Phase I de la campagne de vaccination COVID-19. Elle s’est déroulée dans les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Gao, Mopti et de Bamako. Malgré une campagne de communication intensive, le résultat attendu n’était pas satisfaisant puisque le pays a dû rétrocéder 97 250 doses à COVAX pour la Phase I de la campagne de vaccination COVID-19.

De même, le lancement officiel de la Phase II campagne de vaccination COVID-19 a eu lieu le 23 août 2021 par son Excellence, Monsieur le Premier Ministre. Elle a bénéficié de l’acquisition de 151 200 doses Jonhson&Jonhson le 5 août 2021. Il a été réalisé dans chaque région sauf à Kidal en raison du risque sécuritaire. La phase II a bénéficié de 79 200 doses de vaccin AZ pour la 2e dose le 11 septembre 2021. Elle concernait les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Gao et Bamako. De plus le gouvernement chinois a fait un don de 835 200 doses de SINOVAC le 4 octobre 2021. Enfin, 168 000 doses du vaccin Johnson and Johnson ont été reçues le 23 octobre 2021 (don USA à travers COVAX). Aujourd’hui les 43 090 doses restantes AZ à utiliser avant le 30 novembre 2021 pour la 2e dose qui marquerait la fin de la phase II.

L’ensemble du personnel de santé qui participe à la mise en œuvre de la vaccination contre la COVID-19 doit avoir les connaissances et les compétences requises pour garantir une administration sûre et efficace du vaccin contre la COVID-19

Compte tenu de ces éléments, le guide de formation des formateurs nationaux sur la vaccination anti-COVID, dont la dernière révision date de 2020, est obsolète et non conforme aux pratiques recommandées. Il doit donc être mis à jour afin de tenir compte des documents nationaux existants.

Par ailleurs, le RC3-Mali a inscrit la révision de ce guide dans son plan d’action 2021.

III. Objectifs et résultats poursuivis

1) Objectif général de la mission

L’objectif de la mission de consultation est de mettre à jour du guide de formation sur la vaccination anti-COVID-19

2) Objectifs spécifiques

Objectif spécifique 1 : Appuyer la mise à jour du guide de formation sur la vaccination anti-COVID.

Objectif spécifique 2 : Réviser les modules de formation sur la base des documents nationaux existants.

3) Résultats à atteindre

R1. Un guide pratique et opérationnel prenant en compte les nouvelles recommandations sur la base des documents nationaux est disponible.

R2. Les modules de formation sont révisés sur la base des documents nationaux existants.

IV. Description de la mission

1) Activités prévues

Dans le cadre de la mission, le consultant aura à conduire les activités suivantes : 

  1. Revue documentaire

Préalablement à distance, l’expert réalisera une revue documentaire à partir des documents suivants (liste non exhaustive) :

  • L’actuel guide
  • Les modules de formation sur la base des documents nationaux existants

L’expert facilitera par la suite une réunion avec les acteurs clés au niveau du pays pour (i) les sensibiliser aux nouvelles directives et recommandations de RC3-Mali relatives à la formation sur la vaccination ; (ii) échanger sur les goulots d’étranglement actuellement rencontrés au niveau des structures de première ligne et discuter d’éventuelles pistes de solutions.

  1. Rédaction du guide

En tenant compte de la revue documentaire, des groupes de travail avec les acteurs nationaux et des documents de référence sur les nouvelles recommandations/directives, proposer une ossature du guide et la discuter avec le RC3-Mali et les autres parties prenantes ressources, telles que la société civile, le secteur privé.

Rédiger un premier draft du guide, une fois le plan du document validé, et le partager aux parties prenantes pour prendre en compte les remarques. Avant la finalisation du document, solliciter un feedback de RC3-Mali, et discuter avec les acteurs au niveau du pays des éventuelles observations qui seront émises.

  1. Validation du guide

Participer à la préparation d’un atelier de restitution et de validation du guide, et l’animer.

  1. Élaboration du module de formation

Afin d’assurer l’appropriation du guide par les acteurs de la lutte, un module de formation de formateurs des niveaux districts et région.

2) Livrables attendus

Le guide de formation sur la vaccination anti-COVID-19 mis à jour, prenant en compte les recommandations sur la base des documents nationaux.

V. Lieu, Durée et Modalités d’exécution

  • Période de mise en œuvre :   Janvier 2022
  • Date de démarrage :   15 janvier 2022
  • Date de fin :   30 janvier 2022

La mission se terminera par un débriefing de la mission avec le bénéficiaire et la chargée de projet de l’Initiative

4) Durée effective : 15 jours prestés

La durée effective des prestations (jours ouvrables) de l’expert est 15 jours, à distance.

5) Planning/calendrier

Le calendrier prévisionnel d’exécution des missions se présente comme suit :

Description des activités Lieu Période Durée (H/J) Expert 1 :
Revue documentaire A distance Janvier 3
Rédaction du guide et animation de l’atelier Bamako Janvier 9
Validation du guide Bamako et à distance Janvier 2
Élaboration du module de formation Bamako et à distance Janvier 1 (pour relecture)
Total     15 jours

Le consultant échangera à distance avec toutes les parties prenantes.

VII. Compte-rendu de la mission

Un compte rendu (de 5 pages maximum et suivant le modèle fourni) devra être remis par mail après la mission dans un délai de 15 jours. Ce compte-rendu, rédigé en français, devra pouvoir être diffusable auprès de l’ensemble des partenaires concernés par la mission.

VIII. Suivi-évaluation

Dans l’intérêt du bénéficiaire et d’Expertise France, une évaluation pourra être établie et tenir compte des indicateurs ci-dessous. Ces derniers permettront d’évaluer pendant et après la mission les résultats de la mission d’expertise, afin de pouvoir à terme mesurer l’atteinte des objectifs propres à la mission ainsi que l’évolution de la performance des programmes financés par le Fonds mondial. 

Indicateurs de performance

Livrables Effets immédiats Effets intermédiaires
Le guide de formation des formateurs nationaux sur la vaccination anti-COVID Le rapport est approuvé par le RC3-Mali et les autres parties prenantes Amélioration de la prise en charge des cas de COVID-19.
Module de formation Un module de formation est approuvé et utilisé pour la formation des formateurs nationaux Les formations ont été dispensées aux formateurs nationaux

IX. Expertise et profil demandé

Qualifications et compétences :

  • Titulaire d’un diplôme universitaire (2nd cycle) en médecine ou en sciences sociales.
  • Spécialisation dans l’un des domaines suivants : épidémiologie, médecine, infectiologie, santé publique ou sciences sociales.
  • Une bonne connaissance des méthodes de diagnostic de la COVID-19, ainsi que des formes cliniques et leurs traitements.
  • Excellentes qualités /capacités :
  • de communication
  • de travail en équipe et relationnel
  • de transmission des savoirs
  • de supervision
  • d’analyse et résolution des problèmes
  • de prise de décision et d’initiative
  • Excellente maitrise du français (écrit / oral)

Expérience professionnelle générale

  • Expérience professionnelle d’au moins 3 ans dans la lutte contre les épidémies ;
  • Une expérience dans la mise en œuvre des politiques, stratégies, directives et recommandations de l’OMS relative à de lutte contre les épidémies et la COVID.

Modalités de candidature

Le formateur devra produire en français :

  • Un CV qui démontre son expérience dans les domaines pertinents pour cette mission.
  • Une proposition technique et financière telle définie plus haut.

Soumission et processus de sélection

Cette formation est ouverte aux consultants nationaux individuels. La date limite est fixée au 29 décembre 2021 à 23h.

Les dossiers de candidatures doivent être envoyé obligatoirement avec la mention « Mise à jour du Guide de formation » à l’adresse suivante : recrutement.efmali@gmail.com

Clôture de dépôt de candidatures : 29/12/2021 à 23h00

NB : Seules les candidatures qui répondent aux profils recherchés seront contactées pour la suite du processus de recrutement.

  • Mission
  • Postulez avant le 29/12/2021
  • Applications have closed
Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email