fbpx

Réalisation de l’étude d’avant-projet détaillé de la rénovation des Laboratoires de Référence dans le cadre de la surveillance épidémiologique

17/10/2021 REDISSE - PROJET REGIONAL D'AMELIORATION DES SYSTEMES DE SURVEILLANCE DES MALADIES EN AFRIQUE DE L'OUEST
Print Friendly, PDF & Email

Réalisation de l’étude d’avant-projet détaillé de la rénovation des Laboratoires de Référence dans le cadre de la surveillance épidémiologique

SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERÊT – SELECTION DE CONSULTANTS (FIRMES) PAR LES EMPRUNTEURS DE LA BANQUE MONDIALE

Pays : Mali
Nom du projet : Projet Régional d’Amélioration des Systèmes de Surveillance des Maladies en Afrique de l’Ouest (REDISSE) – Troisième phase
Numéro du Crédit / du Don : Crédit IDA n° 6235-ML & Don IDA n° D313-ML
Intitulé de la mission du Consultant : Services de consultants pour la réalisation de l’Etude d’avant-projet détaillé de la rénovation de Laboratoires de Référence dans le cadre de la surveillance épidémiologique
Référence dans le plan de passation des marchés : ML-REDISSE 3 – MALI-102394-CS-CQS

Le Gouvernement de la République du Mali a reçu un financement de l’Association Internationale de Développement (IDA) pour supporter le coût du Projet Régional d’Amélioration des Systèmes de Surveillance des Maladies en Afrique de l’Ouest-Troisième phase (REDISSE III), et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce Crédit et Don pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : Services de consultants pour la réalisation de l’étude d’avant-projet détaillé de la rénovation des Laboratoires de Référence dans le cadre de la surveillance épidémiologique.

Les services de consultant (« Services ») ; concernant 04 laboratoires à l’Institut National de Santé Publique (INSP) à Bamako, 08 laboratoires au Laboratoire Central Vétérinaire (LCV) à Bamako et 01 laboratoire au Laboratoire Vétérinaire de Gao (LVG) ; comprennent notamment : (i) la proposition de solutions d’ensemble traduisant les éléments majeurs de la rénovation afin de permettre au maître d’ouvrage de retenir définitivement la solution la mieux à même de répondre à ses attentes, (ii) la description des travaux à effectuer, (iii) l’arrêt en plan, coupes et façades, des dimensions de l’ouvrage/parties d’ouvrage ainsi que son aspect, (iv) l’élaboration d’un cahier des charges pour la rénovation de chacun des 13 laboratoires, (v) la réalisation de l’évaluation environnementale et sociale assorti du choix du type d’études d’impacts environnemental et social, (vi) l’établissement de l’estimation définitive du coût prévisionnel des travaux, décomposés en lots séparés.

Pour y parvenir, le Cabinet de Consultants (a) réalisera des visites de terrain pour, entre autres, prendre connaissance des préoccupations/attentes des bénéficiaires et de la documentation technique disponible sur chaque laboratoire à réhabiliter/rénover, (b) présentera, lors d’un atelier organisé par le Projet, les variantes de solutions afin de convenir avec les bénéficiaires de la solution à retenir définitivement par laboratoire, et (c) produira le rapport d’avant-projet détaillé ainsi que celui d’évaluation environnementale & sociale correspondant.

Cette liste de réalisations attendues du Cabinet de consultants n’est pas exhaustive et ne le déroge donc pas du respect des autres obligations couramment requises pour de telles prestations.

La durée maximale du contrat est de 45 jours calendaire, non compris le délai d’organisation, par le Projet, de la réunion de présentation, par le Cabinet, des variantes de solutions d’ensemble aux structures bénéficiaires assorti d’un choix par laboratoire à réhabiliter/rénover.

Le mandat détaillé de la mission (termes de référence) peut être obtenu à l’adresse indiquée ci-après.

Le Coordinateur du Projet Régional d’Amélioration des Systèmes de Surveillance des Maladies en Afrique de l’Ouest – Troisième phase (REDISSE III), invite maintenant les Cabinets d’experts admissibles (« Consultants ») à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et l’expérience pertinente pour l’exécution des Services. Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont les suivants : (i) être un bureau/cabinet de consultants régulièrement constitué, éligible aux marchés publics, acceptable par la Banque, régulièrement inscrit à l’Ordre des architectes, (ii) disposer, du 1er janvier 2012 à ce jour, d’une expérience confirmée dans la réalisation de missions similaires et (iii) disposer de capacités techniques et managériales pour pouvoir mener à bien les prestations, objet du présent avis.

Les preuves de l’exécution satisfaisante des missions similaires (du 1er janvier 2012 à ce jour), telles que définies plus haut, doivent obligatoirement être fournies dans le dossier de manifestation d’intérêt ; faute de quoi, la mission ne sera pas prise en compte lors de l’évaluation.

Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions des paragraphes 3.14 ; 3.16 et 3.17 de la Section III du « Règlement de Passation des Marchés de la Banque mondiale pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets d’Investissement » – édition de Juillet 2016, révisé en Novembre 2017, Août 2018 et Novembre 2020, exposant la politique de la Banque mondiale en matière de conflits d’intérêts restent applicables.

Les Consultants peuvent s’associer à d’autres firmes pour améliorer leurs qualifications, en la forme d’un groupement solidaire ou d’un accord de sous-traitant.

Un Consultant sera sélectionné conformément à la méthode « Sélection fondée sur les qualifications des Consultants » énoncée dans le « Règlement ».

Les Consultants intéressés peuvent obtenir d’autres informations complémentaires à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes : tous les jours ouvrables de 8 heures à 16 heures GMT.

Les manifestations d’intérêt écrites, doivent porter la mention « Manifestation d’intérêt pour la réalisation de l’étude d’APD de la rénovation de laboratoires de référence dans le cadre de la surveillance épidémiologique » et être envoyées à l’adresse ci-dessous en personne, par la poste ou par courriel (sous-format non modifiable) au plus tard le 17 octobre 2021.

L’adresse à laquelle il est ci-dessus fait référence est :
Nom du bureau : Unité de Coordination du Projet REDISSE III
A l’attention du Coordinateur du Projet
Adresse : Quartier Sotuba, à 200 mètres du rond-point Général Abdoulaye SOUMARE, face à la radio Baoulé et contigu à l’église, Bamako (République du Mali)
Tél : (+223) 44 90 53 66 ou 66 95 28 53 ou 76 43 73 34
Email : redisse3.mali@gmail.com avec copie à seydougoita@hotmail.com et drahmaiga2@gmail.com

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email

Autres articles