fbpx

Fourniture de mil, sorgho et maïs

01/03/2006 OFFICE DES PRODUITS AGRICOLES (OPAM)
Print Friendly, PDF & Email

Fourniture de mil, sorgho et maïs

L’OPAM lance à partir du 26 octobre 2005, une offre publique concernant l’achat de mil, sorgho et maïs d’origine local et issu de la campagne 2005/2006 aux conditions suivantes:
I. SPÉCIFICATION DES LOTS:
Ce lot concerne exclusivement des céréales emballées en sacs en jute neufs type « bitwill » tarés à 101 kg brut et fermés en double couture. Ces sacs sont disponibles au niveau de la Direction Générale de l’OPAM et dans les délégations régionales de Ségou et Mopti au prix de 650 F CFA le sac.
Les prix ci-après correspondent à des céréales rendues magasin OPAM, les frais de manutention sont à la charge du fournisseur.
SEGOU:
– Mil local nettoyé au prix de 135 FCFA/kg
– Sorgho local au prix de 135 FCFA/kg
– Maïs local au prix de 100 FCFA/kg
MOPTI:
– Mil local nettoyé au prix de 140 FCFA/kg
– Sorgho local au prix de 140 FCFA/kg
KAYES
– Mil local nettoyé au prix de 150 FCFA/kg
– Maïs local au prix de 120 FCFA/kg
II. VALIDITE DE L’OFFRE
Cette offre qui s’adresse aux opérateurs économiques, aux associations et groupements de producteurs reste valable jusqu’au 21 décembre 2005.
Les fournisseurs sont tenus de présenter à la signature des contrats les documents suivants:
– le numéro d’identification fiscal;
– le numéro du registre de commerce;
– la patente;
– le récépissé ou l’agrément pour l’association.
L’OPAM se réserve toutefois le droit de modifier les prix d’offre et les lieux de livraison en fonction de l’évolution du marché.
III. MODALITES D’ACHAT ET DE RÉGLEMENT
Les achats se font exclusivement par contrat. Les lots doivent être au minimum de 100 tonnes. Chaque contrat comportera un calendrier hebdomadaire de livraisons dont le non respect entraînera automatiquement la résiliation des engagements de l’OPAM. La signature d’un contrat reste subordonnée au paiement d’une caution de garantie de bonne exécution de 4000 F CFA la tonne.
Les céréales doivent être de qualité saine loyale et marchande sans odeur et sans infestation apparente et répondant aux normes ci-après:
– mil local nettoyé
– Humidité: 13 % maximum
– Taux d’impuretés: % M dont
– impuretés d’origine minérale 2 %
– impuretés d’origine végétale 1 %
– Sorgho local
– Humidité: 13 % maximum
– Taux d’impuretés: 3 % dont
– impuretés d’origine minérale 2 %
– impuretés d’origine végétale 1 %
– Maïs local
– Humidité: 13 % maximum
– Taux d’impuretés: 5 % dont
– impuretés d’origine minérale 3,5 %
– impuretés d’origine végétale 1,5 %
A Ségou la détermination du taux d’impuretés s’effectuera par soufflage d’un échantillon représentant 5 % du lot proposé (soit 5 sacs pris au hasard pour un lot de 10 tonnes).
Dans les autres localités, la détermination du tau d’impuretés s’effectuera au moyen d’un test de contrôle qui portera sur 10 % des quantités présentées.
Le tarage moyen des sacs sera déterminé par la pesée de 10 % des sacs pris au hasard.
Les lots non conformes à ces spécifications seront automatiquement rejetés. Toute contestation sur la qualité des céréales ou le tarage des sacs pourra être portée devant la commission de supervision qui tranchera.
Les règlements seront effectués par chèque bancaire dans un délai maximum de deux jours après présentation à la Direction Générale de l’OPAM à Bamako des bons d’achat établis par les délégations régionales de l’OPAM.
Pour tout renseignement complémentaire s’adresser à la Direction Générale de l’OPAM à Bamako et dans les régions au niveau des délégations.

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *