fbpx

Contrôle et surveillance de travaux de construction

24/03/2021 AMADER - AGENCE MALIENNE POUR LE DEVELOPPEMENT DE L'ENERGIE DOMESTIQUE ET DE L'ELECTRIFICATION RURALE
Print Friendly, PDF & Email

Contrôle et surveillance de travaux de construction

MINISTERE DES MINES L’ENERGIE ET DE L’EAU 

PROJET SYSTEMES HYBRIDES D’ELECTRIFICATION RURALE (SHER) 

 Financement : CRÉDIT IDA N° 6472-ML   

APPEL A MANIFESTATION D’INTERET 

SERVICES DE CONSULTANT POUR LE CONTROLE ET SUIVI DES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D’UNE SALLE DE MONITORING A DISTANCE DES CENTRALES HYBRIDES DU SHER    

Référence dans le plan de passation de marché (mise à jour N°11)

L’Agence Malienne pour le Développement de l’Energie Domestique et de l’Electrification Rurale (AMADER), Etablissement Public à caractère Administratif doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière a été créée en mai 2003. L’AMADER a pour mission principale la maîtrise de la consommation d’énergie domestique et le développement de l’accès à l’électricité en milieu rural et périurbain.

L’objectif général de l’AMADER est d’aider le Gouvernement Malien dans ses efforts pour améliorer l’accès des populations rurales défavorisées à des services énergétiques de base qui permettront d’atteindre les objectifs de croissance économique et de réduction de la pauvreté y compris ceux découlant des objectifs du Millénaire pour le Développement.

L’objectif global du Projet est d’améliorer l’accès des populations rurales et péri urbaines défavorisées à des services énergétiques de base qui permettront d’atteindre les objectifs de croissance économique et de réduction de la pauvreté y compris ceux découlant des Objectifs du Millénaire pour le Développement notamment l’électricité et l’énergie domestique.

L’implication du secteur privé dans le développement de l’électrification rurale est un axe important de la stratégie qui est matérialisée par la délivrance aux entreprises privées de droit malien d’une autorisation pour la production, la distribution et la vente d’électricité dans un périmètre défini pour une période de 15 ans.

Les résultats appréciables atteints par l’AMADER dans le cadre du développement de l’électrification rurale ont permis d’atteindre environ 18% de taux d’électrification rurale à la date d’aujourd’hui, partant de 1% en 2005.

L’électrification réalisée dans plus de 200 localités sur la base de la production thermique diesel s’est avérée précaire devant la volatilité du prix du carburant.

Pour pérenniser les acquis de l’électrification rurale et développer les énergies renouvelables, le Mali a été retenu comme pays pilote au programme du Fonds d’Investissement Climat (FIC)  de  Valorisation des Energies Renouvelables  à grande échelle (SREP).

Une des composantes du SREP porte sur l’hybridation des centrales thermiques diesel réalisées en milieu rurale. Cette composante mise en œuvre par l’AMADER, financée par l’IDA, le SREP et le GPOBA (subvention basée sur le résultat), est le projet Systèmes Hybrides d’Electrification Rurale (SHER).

Une des composantes du SHER, en l’occurrence, « la production hybride » porte sur : (i) la réalisation de centrales hybrides dans une cinquantaine de localités en milieu rural ; (ii) l’extension du réseau de distribution dans les localités bénéficiant des centrales hybrides ; (iii) la réalisation de nouveaux branchements de clients et l’installation de kits solaires individuels chez les clients éloignés du réseau. Pour la réalisation des centrales hybrides et des extensions de réseau par les entreprises de travaux qui sont recrutées à cet effet, l’AMADER doit veiller au respect des normes techniques.  Il faut rappeler qu’il est prévu dans la réalisation des centrales hybrides d’installer un système de monitoring à distance. La conception et l’installation des équipements sont à la charge des entreprises de travaux. Pour ce faire, l’AMADER doit installer un centre de contrôle à distance permettant aux techniciens de suivre le fonctionnement des centrales hybrides à partir des bureaux de l’AMADER sise à Badalabougou immeuble de l’ex CRES.

L’objectif général de la mission du consultant est le contrôle et la surveillance des travaux de construction d’un centre de contrôle à distance des centrales hybrides du SHER pour le compte de l’AMADER. Les travaux seront réalisés dans la cour de l’ex CRES à Bamako et comprennent :

  • Une salle de monitoring des centrales hybrides ;
  • Une salle de formation technique ;
  • Deux bureaux (+Toilettes) ;
  • Un bloc de toilettes ;

 La surface totale au sol est de 250 m².

L’objectif de la présente mission est :

  • Représenter l’AMADER sur le chantier et contrôler la bonne exécution des travaux, au regard des normes technique, sécuritaire et environnemental ;
  • Valider les plans d’exécution et les schémas techniques soumis par l’entreprise de travaux, conformément aux propositions techniques retenues.
  • Associer les bénéficiaires au contrôle de réalisation des chantiers en les conviant aux principales réunions de chantier (dont l’implantation, la réception provisoire auxquelles ils auront participé ;
  • Mettre en place une structure de contrôle permanente des dites constructions par des techniciens expérimentés ; assurer la visite sur le site, d’un Architecte et ou ingénieur superviseur tous les mois au minimum ;
  • Vérifier la conformité qualitative et quantitative des travaux par rapport aux contrats des entreprises prestataires ;
  • S’assurer que les principaux équipements ont été soumis aux essais prescrits sur la base des certificats d’essais correspondants qui doivent être soumis au consultant pour validation ;
  • Veiller à la correction par les entreprises de travaux, des anomalies signalées sur les ouvrages en construction ;
  • Animer les réunions et coordinations des chantiers et produire les procès –verbaux.
  • S’assurer de la maîtrise des coûts de réalisation ;
  • Veiller scrupuleusement à la périodicité de l’approvisionnement des chantiers en matériaux et de la disponibilité du personnel de l’entreprise ;
  • Elaborer les rapports périodiques d’avancement relatant les réalisations accomplies, les difficultés rencontrées, les explications des écarts par rapport aux prévisions et les objectifs attendus, les recommandations en vue de l’amélioration de la qualité des travaux ;
  • Vérifier la conformité des études et schémas établis par les entreprises, aux propositions techniques retenues dans les études produites, pendant l’exécution des travaux ;
  • Valider les plannings mensuels/trimestriels de réalisation des activités programmées ainsi que les chronogrammes détaillés d’échelonnement des tâches mettant en évidence les dates au plus tard de réalisation ;
  • Veiller au respect des délais d’exécution des travaux par l’entreprise ;
  • Valider les éventuelles modifications proposées par l’entreprise aux travaux et informer l’AMADER de toute modification du plan d’exécution pendant la phase de réalisation ;
  • Signaler à l’AMADER et à temps, toutes anomalies pouvant affecter l’évolution normale du chantier ;
  • Produire un rapport de suivi des travaux, dans les 15 jours suivant la fin de la mission de contrôle.
  • Effectuer la réception des matériels, en vue de s’assurer de leur conformité aux spécifications contractuelles et aux normes en vigueur ;
  • Effectuer les réceptions intermédiaires, les réceptions techniques, provisoires et définitives à la demande de l’entreprise ;
  • Valider les attachements, les plans de recollement, les décomptes et les factures établis par les entreprises de travaux ;
  • Valider la conformité technique des travaux réalisés par l’entreprise aux propositions techniques retenues dans les études produites par le consultant ;
  • Organiser, sous l’égide de l’AMADER, les réceptions provisoires et définitives des travaux à la demande de l’entreprise ;
  • Assurer le contrôle et l’approbation de toutes les factures, cautions, etc., relatives à la réalisation des ouvrages jusqu’à la réception définitive de ceux-ci.

A la réception provisoire, le Consultant établira avec l’AMADER et l’Entreprise, le décompte final des Travaux.  Celui-ci consistera en :

  • La clôture sur le plan financier des travaux, en distinguant pour la facturation et les paiements, les montants de base, les révisions des prix, les taxes, les impôts et autres charges éventuelles ;
  • La vérification de la mise à disposition de l’AMADER de tous les plans de récolement.

Les services de consultant (« Services »), devront s’étaler sur Cent vingt (120) jours. 

Le consultant doit avoir les qualifications suivantes :

  • Etre un cabinet d’architecture, un bureau d’ingénieur conseil ou groupement de cabinet d’architecture et de bureau d’études d’ingénieur conseil ayant régulièrement inscrit et en règle vis v à vis de la règlementation au Mali ;
  • Ayant au moins 10 années d’expérience en études, contrôle des travaux de construction de bâtiment
  • Ayant réalisé au moins cinq (05) missions similaires.

NB : Par similarité on entend contrôle de bâtiment technique du type R+2 ou plus

Disposer d’un personnel permanent composé au moins de :

  • Un architecte ayant 10 ans d’expérience professionnelle ;
  • Un ingénieur Génie Civil ayant 10 ans d’expérience professionnelle ;
  • Un ingénieur Electricien ayant 10 ans d’expérience professionnelle.

Les candidats intéressés doivent produire les informations montrant qu’ils sont qualifiés et expérimentés pour réaliser la présente mission ; à ce titre, ils justifieront qu’ils possèdent des références récentes de prestations similaires à la mission.

NB : Les attestations de services faits/ou de bonne exécution ainsi que les pages de gardes et de signatures des contrats similaires doivent être fournies. La non-fourniture de ces documents entraine le rejet systématique du dossier.

L’Agence Malienne pour le Développement de l’Energie Domestique et de l’Electrification Rurale (AMADER) invite les firmes de consultants (« Consultants ») admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution des Services.

Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions de la clause 3.15 d) du « Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets (FPI) » datées de Juillet 2016 relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.

Un Consultant sera sélectionné selon la méthode de Sélection « Qualifications des consultants (QC) »

Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations complémentaires pendant les jours ouvrables à l’adresse ci-dessous de 08 heures à 16 heures TU.

Les manifestations d’intérêt doivent être déposées par courrier ou transmises par courrier électronique à l’adresse ci-dessous au plus tard le 24 mars 2021 avec la mention suivante :

Agence Malienne pour le Développement de l’Energie Domestique et de l’Electrification Rurale (AMADER)
Offre de Manifestation d’intérêt pour le « Contrôle et la surveillance des travaux de construction d’un centre de contrôle à distance des centrales hybrides du SHER pour le compte de l’AMADER ».

L’adresse dont il est fait référence ci-dessus est : Agence Malienne pour le Développement de l’Energie Domestique et de l’Electrification Rurale (AMADER) : Secrétariat de l’AMADER : Mme SISSOKO Sékoba SISSOKO, Secrétaire, Colline de Badalabougou immeuble N°02 de l’ex CRES BP E 715 Tél : (00223) 20 23 85 67, Fax : (00223) 2023 82 39, Email : amader@amadermali.net ; aomaiga2014@gmail.com , Bamako, République du Mali.

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email

Autres articles