fbpx

Mise en œuvre des activités du projet « Jeunesse et Paix »

07/04/2020 HELP MALI
Print Friendly, PDF & Email

Mise en œuvre des activités du projet « Jeunesse et Paix »

Informations générales

  • Type de contrat : Consultance ;
  • Durée de contrat : 2 mois ;
  • Zones d’intervention : Cercles de Bankass et Koro dans la région de Koro et de Tominian dans la région de Ségou ;

A propos de Help

Help – Hilfe zur Selbsthilfe est une organisation humanitaire et d’aide au développement Allemande à but non lucratif qui est désormais active dans le monde entier. Nos actions mettent l’accent sur l’aide d’urgence, l’aide aux réfugiés, le relèvement économique, la reconstruction et la réhabilitation. Help– Hilfe zur Selbsthilfe agit également dans les domaines de la santé, la nutrition et du plaidoyer. Présente au Mali depuis novembre 2013, l’ONG Help– Hilfe zur Selbsthilfe intervient dans les domaines de relèvement économique, la santé, nutrition , violences basées sur le genre ,  la sécurité alimentaire et le WASH

Depuis 2013 jusqu’en fin 2019, Help a mis en œuvre un total de 18 projets dans les différents cercles (districts) des régions du Mali notamment dans les régions de Koulikoro, Gao, Mopti et Ségou.

En partenariat avec UNFPA, Help met en œuvre, Le projet << Jeunesse et Paix >>, une approche transfrontalière entre le Mali et le Burkina Faso avec le soutien un soutien financier conjoint de L’UNFPA-UNDP. Help bénéficie d’appui financier de l’UNFPA pour la mise en œuvre de ce projet coté malien.

A propos du projet << Jeune et Paix >>, une approche transfrontalière entre le Mali et le Burkina Faso

Ce projet vise à renforcer la citoyenneté des jeunes en vue de favoriser leur engagement et leur participation dans un processus de consolidation de la paix et de la sécurité.

Ce projet s’adresse aux jeunes et aux adolescents, en particulier les adolescentes pour améliorer leurs compétences de vie pour une prise de décision éclairée, en particulier en de leadership, d’engagement et de participation à la consolidation de la paix, y compris dans un contexte humanitaire. Pour ce faire le projet poursuit les objectifs spécifiques suivants :

  • Les mécanismes et structures étatiques et non étatiques de prévention et gestion des conflits dans les zones de projet intégrant les jeunes, préviennent et résolvent de manière efficiente les conflits au niveau local ;
  • Grace à une participation accrue, les besoins et aspirations des jeunes sont mieux intégrés dans les mécanismes et structures de prise de décision au niveau local, avec des passerelles vers les niveaux régional et national ;
  • Le dialogue et le partage d’expériences, et des bonnes pratiques en matière de promotion de la participation citoyenne des jeunes sont promus grâce une approche transfrontalière et régionale.

Objectifs de la consultance

Ci-dessous l’objectif général et les objectifs spécifiques assignés au consultant sous la supervision du coordinateur Santé – Nutrition de Help au Mali.

Objectif général : Assurer la mise en œuvre des activités du projet « Jeunesse et Paix » dans les cercles de Bankass et Koro dans la région de Mopti et le cercle de Tominian dans la région de Ségou.

 Objectifs spécifiques/Résultats attendus

  • Activité 1. Mener une stratégie de sensibilisation et de plaidoyer en faveur de l’intégration des jeunes dans les mécanismes et structures étatiques et non-étatiques de prévention et gestion des conflits est élaboré et mise en œuvre dans trois districts de Koro, Bankass et Tominian ;
    • Sous activité 1.1. Organiser des ateliers de plaidoyer avec les organisations traditionnelles (chefs traditionnels et coutumiers, griots, chefs religieux) sur le rôle des jeunes dans la prévention et la gestion des conflits dans les deux pays, et au niveau transfrontalier ;
    • Sous activité 1.2. Organiser cinq rencontres intergénérationnelles sur l’importance du caractère inclusif des mécanismes et structures étatiques et non-étatiques de prévention et de gestion de conflits dans les deux pays, et au niveau transfrontalier
  • Activité 2. Appuyer Les programmes radiophoniques des deux côtés de la frontière pour diffuser les résultats des efforts de prévention et de gestion des conflits, et les exemples de citoyenneté participative des jeunes ;
  • Activité 3. Inclusion des jeunes aux décisions: Assurer le degré d’inclusion des jeunes dans les mécanismes et structures de prises de décision au niveau local ;
    • Sous activité 3.1. Organiser des ateliers de concertation avec les communautés locales et les organisations de jeunesse sur les priorités du plan d’action ;
    • Sous activité 3.2. Lancer une campagne de sensibilisation, communication et information des autorités locales et des organisations de jeunes sur la mise en œuvre du plan d’action.
  • Activité 4. Intégrer les besoins des jeunes au niveau des organisations des jeunes au niveau local, régional et national ;
    • Sous activité 4.1. Renforcer les capacités des organisations de jeunes au niveau local à faire du plaidoyer pour intégrer les besoins des jeunes en matière de participation dans les mécanismes de prise de décision au niveau local, régional et national ;
    • Sous activité 4.2. Mettre en place une plateforme en ligne d’échange, de partage de connaissances et de bonnes pratiques entre jeunes au niveau local, régional, national et transfrontalier sur les questions de paix et de sécurité
  • Activité 5. Rédiger un rapport des activités mises en œuvre durant la consultance.

Méthodologie de la consultance

Le consultant fera de lui‐même une offre méthodologique générale et des Termes de référence pour la mise en œuvre de chaque activités/Sous activité de la consultance sous réserve de l’observance des exigences suivantes :

  • Les règles de réalisation d’une bonne consultance notamment en matière de gestion des conflits et de cohésion sociale : participatif, culturellement sensible, dévoué au renforcement des capacités, positif tout en étant honnête, critique tout en étant constructif, qui valorise la connaissance et les approches issues du contexte local. Help attend du (de la) consultant (e) que ces règles soient respectées à toutes les étapes de la mise en œuvre des activités ;
  • Le respect des principes éthiques.
  • Compétence : Le consultant doit posséder les aptitudes, les compétences et l’expérience appropriées dans les domaines de gestion de conflit, et de l‘appui aux jeunes
  • Honnêteté et intégrité: Le consultant doit faire preuve de transparence avec l’organisation constituant surtout conflit d’intérêt, tout changement apporté au plan de projet négocié et les raisons pour lesquelles ces changements ont été effectués, et s’assurer qu’aucun risque dans les procédures ou activités produisent des informations trompeuses.
  • Le respect des personnes : le respect par le consultant de la sécurité, la dignité et l’estime de soi des personnes. Le consultant a la responsabilité d’être sensible aux différences et le respect entre les participants dans la culture, la religion, le sexe, le handicap, l’âge et l’origine ethnique.
  • La sensibilité aux conflits : en abordant les questions délicates liées au contexte conflictuel, le consultant devra tout mettre en œuvre pour s’assurer qu’en aucun moment son travail n’aura de répercussions négatives sur les bénéficiaires.
  • Contrôle de qualité : Help se réserve le droit de réaliser des supervisions lors de la mise en œuvre des activités sans interférer avec le travail de consultant.

Chronogramme des activités

La consultance se déroulera sur une durée de 2 mois. Un chronogramme sera conçu par le consultant en accord avec Help au début de la consultance pour établir les activités et le rapport de fin de consultance. Le consultant disposera d’un local de travail au sein de la base de Help de Sévaré.

Ressources mises à la disposition du consultant

Help mettra à la disposition du consultant :

  • Le document du projet ;
  • Le budget prévisionnel des activités planifiées durant la consultance ;
  • Les ressources financières pour la mise en œuvre des activités/Sous activités après la validation des TDR par le coordinateur Santé – Nutrition de la mission de Help au Mali ;
  • Help facilitera les rencontres extérieures avec toutes les personnes impliquées dans la mise en œuvre des activités/Sous activités planifiées durant la consultance ;
  • Un montant forfaitaire des honoraires proposé par Help et accepté par le consultant lors de la signature du contrat de prestation. Ce montant couvrira la totalité des frais de consultance notamment les honoraires, les frais d’hébergement et les frais de transports de tous les mouvements sur le terrain de la base de Sévaré vers les zones d’intervention.

Profil du consultant

Expérience et qualifications :

  • Etre de nationalité malienne ;
  • Niveau Bac + 5 en Sciences Sociales, Résolution des conflits, Développement Communautaire, ou tout autre domaine similaire ;
  • Avoir au minimum trois (3) années d’expériences dans l’exécution des projets sur le terrain, l’expérience avec les ONG internationales, de préférence dans le domaine de la résolution des conflits ;
  • Posséder des compétences de négociation et être en mesure de travailler dans un environnement stressant ;
  • Etre minutieux, capable de suivre à la lettre les procédures, de respecter les délais impartis et de travailler seul et en collaboration avec les équipes de Help ;
  • Etre disposé à travailler dans les zones de conflits ;
  • Grande capacité de rédaction des rapports ;
  • Avoir une aptitude avérée de résolution des problèmes de manière indépendante sans supervision ;
  • La maîtrise du Français (parlée et écrite) est exigée la connaissance des langues locales est indispensable (Peulh, Dogon.)

Dossier de soumission

Les personnes intéressées de poser leur candidature pour cette consultance devront soumettre à Help leur offre au plus tard le Mardi 07 Avril 2020 . Elles sont priées d’envoyer un dossier constitué des éléments suivants :

  • Une méthodologie générale de mise en œuvre des activités planifiées pour cette consultance ;
  • Une expérience antérieure dans la mise en œuvre des projets de résolution des conflits de cohésion sociale ;
  • Un CV du candidat ;
  • Une offre financière du consultant pour la durée de mise en œuvre des activités du projet. Cette offre doit comprendre les honoraires, les frais d’hébergement et des transports de la base de Sévaré vers les zones d’intervention du projet.

Les dossiers de candidature sont à déposer au plus tard le mardi 07 Avril 2020 à 12 heures GMT au bureau de Help à Bamako sis au quartier Hamdallaye ACI 2000, rue 382 (référence hôtel COLUMBUS). Tél bureau +223 20 29 10 76.

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email