fbpx

Recrutement d’un Consultant pour la revue à mi-parcours du Projet

30/03/2020 PROJET D’APPUI A LA COMPETITIVITE AGRO INDUSTRIELLE AU MALI (PACAM)
Print Friendly, PDF & Email

Recrutement d’un Consultant pour la revue à mi-parcours du Projet

PROJET D’APPUI A LA COMPETITIVITE AGRO INDUSTRIELLE AU MALI (PACAM)

SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET

 N°001 – 01/2020/PACAM – RELANCE

Recrutement d’un Consultant pour la revue à mi-parcours du Projet d’appui à la compétitivité agro industrielle au Mali (PACAM) 

Crédit IDA N° 5919.-ML

No de référence (selon le Plan de Passation des Marchés sur STEP): CS-REF-109 ;

Composante 4 : Renforcer les capacités institutionnelles de mise en œuvre.

Le Gouvernement de la République du Mali a obtenu un financement de la Banque Mondiale d’un montant équivalant à US$ 30 millions pour financer le Projet d’appui à la compétitivité agro industrielle au Mali (PACAM), et à l’intention d’utiliser une partie du montant de ce crédit pour effectuer des paiements au titre du contrat relatif à la prestation d’un Cabinet de consultant chargé de conduire l’étude à mi-parcours du PACAM.

Cette évaluation à mi-parcours a pour but de  permettre de : i) mesurer le chemin parcouru dans la mise en œuvre du Projet d’Appui à la Compétitivité Agro-industrielle au Mali depuis son lancement, en particulier sur la mise en œuvre des activités basées sur la conception initiale du Projet, les résultats obtenus et les fonds dépensés ; ii) de formuler des recommandations  sur les domaines et les activités qui devraient être renforcés pour que le Projet atteigne ses objectifs jusqu’à sa clôture et iii) d’identifier éventuellement de nouvelles activités susceptibles de renforcer l’atteinte des objectifs.

Le Cabinet de consultants sera recruté sera sous la responsabilité de la Coordinatrice du Projet. À ce titre, la supervision fiduciaire et opérationnelle, le suivi des tâches sont effectués par la Coordinatrice et le contrôle de la qualité des livrables du Cabinet de consultants sont effectués par le Comité Technique des Points Focaux (CTPF) du PACAM, avant tout avis de la Banque Mondiale.

Les services du consultant (« Services ») consisteront à :

  1. Evaluer le processus de mise en œuvre du Projet en termes de :
  • cohérence des interventions, allocation des ressources par chaque  composantes et pérennisation des acquis du Projet ; procédures de gestion du Projet;
  • planification des activités;
  • coordination, mobilisation et utilisation des ressources ;
  • impact sur les bénéficiaires et communication ;
  • identification de nouvelles activités et budgets favorisant l’atteinte des objectifs ;
  • conception d’un nouveau calendrier de mise en œuvre des activités retenues jusqu’à la fin du Projet.
  1. Evaluer la performance du Projet en termes de :
  • atteinte des objectifs de manière globale et par composante ;
  • suivi des indicateurs de performance ;
  • organes de gestion du PACAM ;
  • coordination des interventions ;
  • outils et processus de planification et suivi du PACAM ;
  • application des normes et procédures de gestion mises en place ;
  • gestion financière et budgétaire ;
  • passation de marché ;
  • impact sur les bénéficiaires.
  1. Apprécier le partenariat en termes de collaboration :
  • avec les bénéficiaires,
  • entre Gouvernement et  les partenaires techniques et financiers,
  • entre Ministère chargé de l’Agriculture et les autres Ministères impliqués dans la mise en œuvre du Projet.
  1. Passer en revue les objectifs fixés et les stratégies prévues pour les atteindre. Sur la base de cette revue, déterminer si ces objectifs sont susceptibles d’être atteints pendant la durée restante du Projet, ou s’ils doivent être révisés. Indiquer également les stratégies/mesures d’atténuation des risques/difficultés pour atteindre les objectifs fixés.

La Coordinatrice du PACAM invite les firmes expérimentées (« Consultants ») admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution des Services. Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :

  • Avoir une expérience générale d’au moins dix (10) ans en tant que firme en assistance technique des projets de développement.
  • Pour être qualifié, le consultant doit avoir accompli au moins deux (02) missions minimum similaires (missions d’évaluation à mi-parcours dans les projets de développement) au cours des dix dernières années (2010 à 2019).
  • Le Consultant doit disposer d’une équipe composée de cinq (5) experts ayant les profils suivants :
  • 1 Économiste, ayant une bonne connaissance de la problématique de la gestion financière et de la passation des marchés, et possédant une vaste expérience dans le domaine des projets financés par la Banque Mondiale (peut être le chef de mission).
  • 1 Spécialiste dans le secteur des Filières (agricoles et élevage) ayant par ailleurs une bonne connaissance de la problématique des filières agricoles et l’alimentation animale ainsi que des alliances productives et des marchés d’exportation. Ce spécialiste doit avoir une vaste expérience des secteurs ci-dessus désignés ;
  • 1 Spécialiste dans le secteur des infrastructures ayant une bonne connaissance de la problématique des routes/pistes ainsi que des constructions possédant une vaste expérience du secteur ;
  • 1 Spécialiste en sauvegarde environnementale et sociale ayant une expérience avérée dans les domaines du genre et de la prévention contre les violences basées sur le genre ;
  • 1 spécialiste en suivi-évaluation
  • Les consultants seront classés sur la base du nombre de missions similaires bien exécutées au cours des dix dernières années (2010 à 2019). Ces missions similaires devront être prouvées par des attestations de bonne exécution ou des pages de garde et de signature des contrats exécutés ou des attestations de services faits délivrées par le commanditaire ;
  • En cas d’ex éco, le consultant ayant exécuté le plus grand nombre de missions similaires en Afrique sera classé premier.

Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale (« Directives de Consultants ») édition de Janvier 2011 révisée en Juillet 2014, relatives aux règles de la Banque Mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables. 

Les Consultants peuvent s’associer avec d’autres firmes pour renforcer leurs compétences respectives en la forme d’un groupement solidaire ou d’un accord de sous-traitant.

Un Consultant sera sélectionné selon la méthode de la sélection fondée sur la qualité et le Coût (SFQC) telle que décrite dans les Directives de Consultants.

Les Consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes de 8 heures à 17 heures du lundi au jeudi et de 08 heures à 12 heures le vendredi au siège du PACAM à Hamdallaye ACI 2000, Rue 329, situé en face ouest de la mosquée Cheikh Hassane Abdalah Cheikh, Bamako-Mali. Tel : 00 223 44 97 91 60 /Email : ba.fatoumata@gmail.com  et iboite@pacam.ml

L’avis de manifestation d’intérêt est disponible sur le site internet du PACAM: www.pacam.ml

Les manifestations d’intérêt écrites doivent être déposées à l’adresse ci-dessous en copie dure ou par courrier électronique (en fichier non modifiable) aux adresses suivantes : iboite@pacam.ml,  sdiatta@pacam.ml,  ba.fatoumata@gmail.com,  au plus tard le 30 Mars 2020  à 10 heures 00 TU  au Secrétariat de la Coordinatrice du PACAM / Hamdallaye ACI 2000, Rue 329, situé en face ouest de la mosquée Cheikh Hassane Abdalah Cheikh, Bamako-Mali. Tel : 00 223 44 97 91 60.

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email

Autres articles