fbpx

Fourniture de véhicules

09/09/2019 REDISSE - PROJET REGIONAL D'AMELIORATION DES SYSTEMES DE SURVEILLANCE DES MALADIES EN AFRIQUE DE L'OUEST
Print Friendly, PDF & Email

Fourniture de véhicules

(Procédure à enveloppe unique)
Pays : République du Mali
Nom du Projet : Projet Régional d’Amélioration des Systèmes de Surveillance des Maladies en Afrique de l’Ouest (REDISSE) – Troisième phase
Numéro du crédit : IDA n° 6235-ML
Numéro du don : IDA n° D313-ML
Intitulé du marché : Acquisition de vingt-deux (22) véhicules tout terrain
Référence DAO N° : ML-REDISSE 3 – MALI-102447-GO-RFB

1. Le Gouvernement de la République du Mali a reçu un financement de la Banque Mondiale pour financer le Projet Régional d’Amélioration des Systèmes de Surveillance des Maladies en Afrique de l’Ouest (REDISSE) – Troisième phase, et à l’intention d’utiliser une partie de ce financement pour effectuer des paiements au titre du Marché relatif à l’acquisition de vingt-deux (22) véhicules tout terrain. Pour ce
Marché, l’Emprunteur effectuera les paiements en recourant à la méthode de décaissement par Paiement Direct, comme définie dans les Directives de la Banque Mondiale applicables aux Décaissements dans le cadre de Financements de Projets d’Investissement.
2. L’Unité de Coordination du Projet Régional d’Amélioration des Systèmes de Surveillance des Maladies en Afrique de l’Ouest (REDISSE) – Troisième phase sollicite des offres fermées de la part de soumissionnaires éligibles et répondant aux qualifications requises pour fournir vingt-deux (22) véhicules tout terrain, y compris la réalisation des services connexes prévus, en un seul lot.
Le lieu de livraison et de réception desdits véhicules est le Garage administratif de Bamako, sis au quartier Dar-salam (République du Mali).
Le délai maximum de livraison des fournitures est de douze (12) semaines pour compter de la date de notification du marché adressée au Fournisseur par l’Acheteur.
Une marge de préférence applicable à certaines fournitures fabriquées localement ne sera pas octroyée aux soumissionnaires éligibles.
Les exigences en matière de qualifications sont :
– Avoir réalisé un chiffre d’affaires annuel moyen des trois (3) dernières années (2016, 2017 et 2018 ; ou à compter de la date de sa création si l’entreprise a moins de 3 ans d’existence) au moins égal à 600 000 000 FCFA. Ce chiffre d’affaires moyen doit être tiré des états financiers sus-indiqués ;
– Les sociétés nouvellement créées et dont la date d’établissement du premier bilan n’est pas arrivée à la date de dépôt des offres sont dispensées de la production des états financiers.
Cependant, elles doivent fournir :
o une déclaration bancaire attestant de la disponibilité de fonds à hauteur de 600 000 000 FCFA ; ou
o un engagement bancaire à financer le marché ;
 disposer au Mali, d’un service après-vente équipé, d’un magasin de pièces détachées et d’un atelier capable d’assurer l’entretien et les réparations des équipements offerts. Le soumissionnaire devra démontrer sa capacité de rendre un service après-vente de qualité pendant la période de garantie de 12 mois (disponibilité technique et de personnel qualifié, rapidité d’intervention) ;
 le soumissionnaire qui n’est pas le fabricant et qui propose les fournitures au nom d’un fabricant dans le cadre d’une autorisation du fabricant doit également faire la preuve qu’il a réalisé avec succès un (01) marché pour des fournitures similaires au cours des trois années précédentes (du 1er janvier 2016 à la date limite fixée pour la remise des offres).
3. La procédure sera conduite par mise en concurrence nationale en recourant à un Appel d’Offres National (AON) telle que définie dans le « Règlement applicable aux Emprunteurs – Passation des Marchés dans le cadre de Financement de Projets d’Investissement-Edition juillet 2016, révisé en Novembre 2017 et Août 2018 de la Banque Mondiale (« le Règlement de passation des marchés »), et ouverte à tous les soumissionnaires de pays éligibles tels que définis dans les Règles de passation des marchés.
4. Les Soumissionnaires intéressés et éligibles peuvent obtenir des informations auprès du Secrétaire de l’Unité de Coordination du Projet Régional d’Amélioration des Systèmes de Surveillance des Maladies en Afrique de l’Ouest (REDISSE) – Troisième phase et prendre connaissance des documents d’Appel d’offres à l’adresse mentionnée ci-dessous tous les jours ouvrables de 8 heures à 16 heures GMT.
5. Le Dossier d’Appel d’offres en français peut être acheté par tout Soumissionnaire intéressé en formulant une demande écrite à l’adresse ci-dessous contre un paiement non remboursable de cinquante mille (50 000) francs cfa Xof ou sa contre-valeur dans une monnaie librement convertible. La méthode de paiement sera soit par chèque bancaire certifié en faveur du Projet, soit en espèces contre reçu au niveau du Comptable de l’Unité de Coordination du Projet. Après paiement, le document d’Appel d’offres sera retiré directement par le candidat auprès du Comptable de l’Unité de Coordination du Projet ou envoyé par courrier express à la charge du candidat.
6. Les offres devront être remises à l’adresse ci-dessous au plus tard le 09 septembre 2019 à 10 heures 00 minute gmt. La soumission des offres par voie électronique ne sera pas autorisée.
Les offres remises en retard ne seront pas acceptées. Les offres seront ouvertes en présence des représentants des soumissionnaires et des personnes présentes dans la salle de réunion de l’Unité de Coordination du Projet à l’adresse mentionnée ci-dessous le 09 septembre 2019 à 10 heures 10 minutes GMT.
7. Les offres doivent être accompagnées d’une Garantie de l’offre pour un montant de quatorze millions (14 000 000) francs cfa Xof, ou sa contrevaleur dans une monnaie librement convertible.
8. L’adresse à laquelle il est fait référence ci-dessus est : Unité de Coordination du Projet Régional d’Amélioration des Systèmes de Surveillance des Maladies en Afrique de l’Ouest (REDISSE) – Troisième phase
A l’attention de : Coordinateur
Adresse du bureau : Quartier ACI 2000, Rue 407, Lot 3308 (ex CFCT), face à la Direction Régionale du Développement Social et de l’Economie Solidaire, contigu au siège de la Commission Nationale Chargée des Réfugiés (CNCR), Bamako (République du Mali). Téléphone: (+223) 44 90 45 80 ou 44 90 54 81.
Adresse électronique : ousmanedi@yahoo.fr avec copie à drahmaiga@yahoo.fr

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email

Autres articles