fbpx

Avis Général de Passation de Marchés

30/06/2019 PROJET D'AUTONOMISATION ECONOMIQUE DES FEMMES DANS LA FILIERE KARITE - PAEFFK
Print Friendly, PDF & Email

Avis Général de Passation de Marchés

Prêt Fsn : n° : 2200160002240
Prêt Fad : n° : 2100150040549
Projet n° P-Ml-100-006

Le Gouvernement de la République du MALI a reçu du Fonds africain de développement et du Fonds spécial du Nigeria un prêt en vue du financement du PROJET D’AUTONOMISATION ÉCONOMIQUE DES FEMMES DANS LA FILIÈRE KARITÉ.
Ce projet vise les principaux objectifs suivants:
Son objectif global est d’accroitre le revenu des femmes rurales et à assurer leur autonomisation économique de façon durable à travers le développement d’entreprises rentables dans la filière karité.
Ses objectifs spécifiques, sont de:
• Renforcer les dynamiques organisationnelles et les capacités managériales des groupes et entreprisses féminines dans la filière;
• Renforcer de façon qualitative et quantitative les niveaux de production des produits du karité: amandes, beurre et produits dérivés;
• Dynamiser les rapports entre les groupes producteurs féminins ruraux et les marchés sûrs et rémunérateurs;
• Appuyer la sécurisation et la régénération de la ressource karité dans la zone d’intervention du projet;
• Enfin développer la synergie d’action dans la filière ainsi que la coordination, la gestion et le suivi évaluation du projet.
Le projet comporte trois composantes :
(i) La création et la professionnalisation des entreprises rurales spécialisées dans la production et la transformation de karité (à travers l’appui aux 400 coopératives féminines pour se formaliser, le renforcement des capacités des femmes (50 000 bénéficiaires) en gestion coopérative et financière, l’appui aux 400 coopératives dans la mise en marché des produits labélisés et dérivés;
(ii) L’augmentation des niveaux de production et amélioration de la qualité du produit final (à travers le fait pour les 400 coopératives de disposer d’unités de production, de stockage de qualité, à travers la contribution à la création d’emplois décents (2000 directs et 40 000 temporaires) dans les coopératives, à travers le renforcement des capacités des 400 coopératives en démarche qualité, à travers l’amélioration de la quantité des produits du karité, à travers l’amélioration par les coopératives (400) de l’emballage, l’augmentation de la production et l’amélioration de l’entretien des arbres; et
(iii) La Gestion du projet au travers d’activités de coordination, de suivi par la Cellule d’Exécution du Projet (CEP) de la gestion administrative et financière, d’un manuel de Procédure et du logiciel gestion ; à travers l’établissement de rapports d’activités et audits (gestion financière et passation des marchés), du suivi des activités des Prestataires d’assistance aux entreprises, à travers le suivi-évaluation des résultats et des études, et l’évaluation d’impact et l’établissement du rapport d’achèvement de Projet.
Les acquisitions de biens (y compris les services autres que ceux de consultants), de travaux et de services de consultants, financés par la Banque dans le cadre du projet, seront effectués conformément au Cadre de passation des marchés pour les opérations financées par
le Groupe de la Banque, édition octobre 2015 et selon les dispositions énoncées dans l’Accord de financement. Plus spécifiquement, les acquisitions seront effectuées de la manière suivante :
Les marchés suivants seront passés suivant le système de passation des marchés du Mali en utilisant les dossiers nationaux standards d’appel d’offres :
Travaux :
Les travaux comprenant : la construction et la réhabilitation des unités de transformations, la construction et la réhabilitation de magasins de stockage, de comptoirs et de points de vente des coopératives et des Petites et moyennes entreprises et la réalisation de forages et/ou points d’eau pour les parcs à karité seront acquis par Appels d’offres ouverts (AOO).
Biens :
Les biens comprenant : l’équipement des coopératives et des PME en matériels industriels modernes pour les unités de production et de transformation, l’équipement en matériel de production de onze nouveaux centres et rééquipement de neuf centres, et les équipements
divers en appuis aux coopératives pour la protection des bosquets à karité seront acquis par Appels d’offres ouverts (AOO).
Les biens comprenant : les équipements modernes adaptés pour les unités d’emballage moderne, les Véhicules et motos pour la CEP et les points focaux, les équipements informatiques et bureautiques, le mobilier, le logiciel de gestion comptable et financière et la communication seront acquis par Demandes de cotation, ou Demandes de renseignement et de prix à compétition restreinte (DRPR) ou Demandes de renseignement et de prix à compétition ouverte (DRPO).
Les marchés suivants seront passés suivants les méthodes et procédures d’acquisition de la Banque, en utilisant ses dossiers standards de sollicitation :
Services:
Les services suivants seront acquis sur la base de listes restreintes de firmes ou d’ONG et par la méthode de sélection fondée sur la qualité et le coût (SFQC) : études et contrôle des travaux ; étude sur les prestataires de service d’emballage au profit des coopératives ; diverses
formations au profit des coopératives et des agents des comptoirs ; divers services d’appui à la mise en oeuvre du projet, suivi des activités de renforcement de capacité et d’organisation interne/externe et du fonctionnement des coopératives dans les quatre régions du projet, audit des marchés publics du projet.
Les services suivants seront acquis sur la base de listes restreintes de firmes et par la méthode de sélection au moindre coût (SMC) : audit comptable et financier du Projet, et élaboration du manuel de procédures du Projet.
Les services de consultants individuels seront acquis sur la base de listes restreintes pour : le chargé des acquisitions du projet ; le chargé de la gestion administrative et financière du projet ; les appuis-conseils et coaching, la revue externe à mi-parcours, les études divers
(économique, financière, rentabilité), l’évaluation finale du projet et l’assistant technique juridique pour la négociation et l’établissement de bons de commandes des femmes.
Diverses conventions seront signées par ententes directes avec les structures ci-après : la Cellule de Planification Statistique/MPFEF (CPS), l’Agence de Promotion des Exportations (APEX), l’Agence Malienne des Normes (AMANORM), l’Agence Nationale de Promotion de
l’Emploi (ANPE), le Laboratoire Technologique Alimentaire (LTA) ; l’Institut d’Economie Rurale (IER) ; la Direction des Eaux et Forêts (DEF) ; le Fonds d’Appui à l’Autonomisation de la Femme et à l’Epanouissement de l’enfant (FAFE) ; le Centre Malien de Promotion de la Propriété Industrielle (CEMAPI) ; et l’Agence de Promotion des Investissements (API).
Les dossiers d’appel d’offres seront disponibles à partir de Juillet 2019.
Les soumissionnaires intéressés peuvent obtenir des informations complémentaires et devraient confirmer leur intention, à l’adresse suivante :
Cellule d’Exécution du Projet (CEP) Karité
Maison de la Femme Rive Gauche, Dar es Salam Bamako
Téléphone: 20 22 12 21/ 20 29 84 45
Email: pkarité@gmail.com

Partagez : Facebook Twitter Google Plus LinkedIn Email

Autres articles